Ruberwa sur sa présence à Minembwe : "C'est sur invitation de mon collègue de la défense que je m'y suis rendu"

Publié mer 28/10/2020 - 10:13
7sur7

Dans sa réponse sur sa présence à Minembwe, le ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles a martelé qu'il s'y est rendu  en tant que notable sur invitation de son collègue de la défense et anciens combattants, Aimé Ngoy Mukena, dans le cadre de sa mission de caravane sécuritaire menée dans certaines provinces du pays.  

Pour mettre fin à toute confusion, Azarias Ruberwa a rappelé qu'il était nullement demandeur de cette mission et que son périple à Minembwe était couvert par un ordre de mission. 

"C'est au cours d'un conseil des ministres que le ministre de la défense et anciens combattants a exprimé la demande de voir l'accompagner en tant que notable et membre du gouvernement dans la mission de caravane sécuritaire qu'il avait initiée en particulier à Minembwe dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu. Je n'étais donc nullement demandeur de cette mission. Pour rappel, sa mission de caravane sécuritaire l'a conduit successivement à Bunia (Ituri), Beni (Nord-Kivu), Minembwe (Sud-Kivu) et à Molero (Tanganyika). Ces 4 zones étant considérées par le ministre ainsi que le chef de l'État comme des zones prioritaires en matière de retour de la paix et la sécurité. Il est évident que ce voyage a été couvert d'un ordre de mssion", a-t-il affirmé aux élus nationaux, le mardi 27 octobre 2020, au Palais du peuple. 

N'ayant pas été satisfait par ces explications, le député national Muhindo Nzangi, auteur de l'interpellation, a réclamé la démission de Ruberwa pour son activisme dans l'installation du bourgmestre de la commune rurale de Minembwe. 

Merveil Molo