Volcan : Le Collectif "SOS Nyiragongo" lance une campagne de collecte des fonds et dons pour soutenir les sinistrés 

7SUR7

Le Collectif SOS Nyiragongo, mis en place par l'organisation caritative et culturelle l'Étoile d'Afrique et ses partenaires et placé sous l'égide du Conseil des sages, des empires et des royaumes d'Afrique (COSERA), projette d'organiser une caravane humanitaire et sanitaire à travers le Nord-Kivu pour venir en aide aux sinistrés de l'éruption volcanique du 22 mai dernier. Et Ce, avec l'accompagnement de la conseillère spéciale du chef de l'État en charge de la jeunesse et de la lutte contre les violences basées sur le genre, Chantal Yelu Mulop.

C'est dans ce cadre que ce Collectif a lancé, ce samedi 12 juin 2021 à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, une campagne de lever des fonds et de collecte des dons au profit des victimes de cette catastrophe naturelle. C'était au cours d'une conférence de presse tenue à l'immeuble de la Territoriale situé près du Palais du peuple. 

Pour la présidente du Collectif SOS Nyiragongo, cette campagne est également un appel d'urgence humanitaire et sanitaire pour assister dignement selon les traditions du pays la population de Goma et de sa sous-région déjà meurtrie par les conflits à l'Est de la RDC. 

"C'est un appel, on ne peut pas dire un appel simple, on interpelle le peuple congolais et le monde entier parce que quand un volcan s'énerve, se fâche, ça ne déstabilise pas que la population de Nyiragongo. Il ne faut pas oublier que le Nyiragongo fait partie du bassin du Congo et le bassin du Congo est au cœur de l'Afrique et la RDC détient 63% du bassin du Congo. Ce bassin, le joyau vert de la planète, ça veut dire que c'est le deuxième plus grand bassin forestier du monde mais le plus important parce qu'il est encore intacte", a déclaré la Princesse Yav Marilyn.

Et de renchérir : "C'est pour ça que nous avons fait cette conférence de presse, c'est pour pouvoir bien communiquer, interpeller les donateurs, interpeller les sponsors pour qu'on puisse commencer, à partir du 20 (juin), j'espère que dès lundi les tiroirs vont s'ouvrir pour qu'on puisse envoyer la première caravane de santé de notre partenaire. Donc, au plus tôt, nous réunissons tous les fonds nécessaires pour le transport (...) On ne peut pas aller vers la population mains brouilles, on doit leur donner à manger, on doit leur donner les éléments nutritifs".

Pour elle, la crise humanitaire dans la province du Nord-Kivu est non seulement humanitaire mais aussi écologique et spirituelle. 

"La crise, elle est humanitaire, Oui ! Mais elle est aussi et surtout écologique. Et ça ça dépasse l'humain, nous les humains, on ne peut rien faire contre la nature. C'est pour ça que le COSERA qui remet à l'actualité nos traditions, nos cultes premiers, le respect de la nature a voulu entrer en jeu parce qu'on ne peut plus continuer à gérer les crises humanitaires sans qu'elles se terminent", a ajouté la présidente du Collectif SOS Nyiragongo, avant de rassurer que tous les mécanismes ont été prévus pour l'acheminement des fonds et dons qui seront récoltés, aux sinistrés de l'éruption du volcan de Nyiragongo.

Il sied de signaler que le Collectif SOS Nyiragongo est composé de plusieurs ONG et associations notamment, Kin art studio, 7ème Sud, COSERA, l'Étoile d'Afrique, Global women for Africa, Maisha Pay, Loliday, Crispy Fruity.

Prince Mayiro