Incursion à Bukavu : 36 rebelles capturés et 9 morts dont 2 FARDC (gouverneur )

7SUR7

Au total, 36 assaillants ont été capturés par les services de sécurité à la suite de l'incursion d'un groupe rebelle dans la ville de Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu.

Le gouverneur de province Théo Ngwabidje qui présente ce bilan provisoire à l'issue d'une réunion du conseil de sécurité ce mercredi 03 novembre 2021, indique que 6 rebelles ont été tués et 14 armes récupérées.

Il précise que dans le rang des services de sécurité, 2 militaires et un policier sont tombés sur le champs de bataille.

"La situation dans la ville de Bukavu est maintenant sous contrôle et les mesures ont été prises pour neutraliser les assaillants dans leur retranchement. Des enquêtes se poursuivent pour identifier les auteurs matériels et intellectuels de cette situation afin qu'ils répondent de leurs actes devant la justice", a-t-il déclaré.

Le gouverneur de province Théo Ngwabidje appelle la population au calme et à dénoncer tout mouvement suspect.

Il sied de rappeler que la nuit de mardi à ce mercredi 3 novembre, un groupe de bandits identifié comme le mouvement CPC 64, a fait incursion dans la ville de Bukavu avec comme motif "de libérer le pays".

Des détonations d'armes lourdes et légères ont été entendues depuis 1h de ce mercredi jusqu'à 9h. Pour l'instant, la situation est relativement calme.

Déogratias Cubaka à Bukavu