Beni : 4 ADF tués par l'armée près de Nobili

Photo tiers

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé avoir tué 4 terroristes de l'Allied Democratic Forces (ADF/MTN) dans la région de Beni (Nord-Kivu), le lundi 14 février 2022.

La nouvelle a été relayée à la presse de Beni par le porte-parole militaire du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord. Le capitaine Anthony Mualushayi affirme également que des effets militaires ont été récupérés par l'armée lors des affrontements. 

« Les FARDC ont neutralisé 4 ADF/MTM et ont récupéré 3 armes de type AK-47, aussi une autre arme RPG7 et plusieurs biens militaires. Le fait a eu lieu dans l'agglomération de Ndiva située près de Nobili en chefferie des Watalinga », a-t-il fait savoir dans une dépêche parvenue à 7SUR7.CD.

Il indique par ailleurs que pour l'instant, la situation est calme et « l'armée loyaliste continue avec les opérations » pour restaurer l'autorité de l'État dans l'Est de la République démocratique du Congo. 

Peu avant cet exploit de l'armée, les rebelles ADF venaient de tuer un civil et rendre en cendre 10 maisons dans le groupement Bawisa, toujours dans chefferie des Watalinga.

D'après Odette Zawadi, présidente de la société civile locale, les assaillants ont aussi pillé plusieurs animaux domestiques de la population. Une situation qui a causé de nouveau un déplacement massif des habitants vers l'Ouganda. 

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes