RDC - Insécurité dans l’Est : le PPRD appelle le gouvernement à consacrer des moyens conséquents pour la prise en charge des déplacés internes 

Droits tiers

Dans son communiqué sanctionnant la fin de la session extraordinaire de son bureau politique tenue du 27 au 29 juin 2022, le Parti du peuple pour la Reconstruction et la Démocratie ( PPRD) a appelé le gouvernement congolais à consacrer des moyens conséquents pour la prise en charge des déplacés internes dans le cadre de la crise sécuritaire particulièrement dans la partie Est de la République démocratique du Congo. 

Le parti de Joseph Kabila qui s'est dit, dans ce document, fortement préoccupé par "la dégradation de la situation sécuritaire " du pays,  appelle en outre, le gouvernement à considérer la question de la défense nationale comme une priorité de priorité. 

" C'est ici l'occasion de présenter nos sincères condoléances et d'exprimer toute notre compassion à ceux de nos compatriotes victimes de cette crise. Il ( Bureau politique du PPRD) apporte son soutien sans faille aux FARDC face aux forces négatives qui opèrent dans notre pays, particulièrement dans sa partie Est. Il fonde une confiance totale en la capacité de nos Forces Armées à vaincre ces forces négatives", a-t-il ajouté dans son communiqué. 

Notons que cette session extraordinaire du bureau politique du PPRD a été conduite par Moïse Ekanga délégué, selon ce communiqué, par Joseph Kabila, président national de ce parti.

Moise Dianyishayi