Écroulement d'un immeuble en construction à Butembo : au moins 9 corps sortis des décombres, la fouille continue

Photo tiers

Un immeuble à quatre niveaux s'est écroulé au centre-ville de Butembo (Nord-Kivu) près du bureau de la Division provinciale de la santé (DPS) antenne locale, le vendredi 26 août 2022. Jusqu'à ce dimanche, au moins 9 corps sans vie aux côtés de nombreuses personnes blessées sont déjà sortis des décombres. La fouille continue sur le lieu de l'incident. 

Dans un point de presse animé le matin de ce dimanche, le Chef d'avenue Matokeo, Janvier Mumbere Kihomwa, fait savoir que le bilan pourrait s'alourdir puisque d'autres personnes restent coincées dans les débris. Il évoque notamment l'insuffisance des moyens pour dégager ces débris et ainsi sauver des vies. 

« [...] Les volontaires (personnes venues à la rescousse des victimes de cet accident de travail : Ndlr) ont besoin des marteaux, des engins de génie civil, du carburant pour actionner ces matériels. Il faudrait également une assistante alimentaire aux personnes qui sont en l'œuvre pour rechercher les victimes », a-t-il plaidé. 

Sur place, des témoins de l'événement déplorent la non-intervention des autorités de la ville pour secourir les victimes. Seuls les personnes volontaires et les engins particuliers d'un opérateur économique de Butembo sont à pied d'œuvre pour rechercher les autres ouvriers encore coincés dans les débris. 

Ce grand immeuble employait une quarantaine d'ouvriers, selon certains rescapés. Il s'est écroulé vendredi lors du coulage de la dalle au quatrième niveau. Une partie s'est déversée sur une maison voisine causant mort d'hommes. Une autre s'est effondrée dans le sol, enfonçant les travailleurs.

Les corps des victimes jusque-là retrouvées sont gardés à la morgue de l'hôpital Matanda. Les blessés, eux, sont internés dans la même structure sanitaire. La cause de cet écroulement reste méconnue.

Joël Kaseso, à Butembo