Ituri : Au moins 6 morts et des véhicules incendiés dans une nouvelle embuscade rebelle à Irumu 

7SUR7

Les rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF) sont accusés d'être auteurs de la mort de 6 personnes lors d'une nouvelle embuscade contre un convoi de véhicules à Mambelenge, en territoire d'Irumu (Ituri), la soirée du samedi 09 octobre 2021. D'autres dégâts tels que la prise en otage des civils et l'incendie des véhicules sont également décriés. 

Le porte-parole des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo indique que les assaillants qui sont en perte de vitesse, cherchent à se faire écouter à travers ces embuscades.

« L'ennemi n'a ni moyen ni capacité. Voilà pourquoi, il se décharge sur les véhicules des civils. Tel a été le cas dans le territoire d'Irumu. Nous sommes déterminés pour le neutraliser », a-t-il rassuré à 7SUR7.CD.

La structure Kyahanda Yira Komanda, une corporation de la société civile locale déplore les dégâts tant humains que matériels enregistrés à la suite de cette attaque.

« Lors de l'embuscade, 6 personnes sont décédées et 6 véhicules ont été rendus en centre », a déclaré Muhindo Kihimba.

La même source fait savoir par ailleurs qu'une autre attaque des rebelles d'Allied Democratic Forces a été déjouée par les forces loyalistes près de Bwanasura, ce dimanche. Elle note la prise en otage de 6 personnes lors de cette tentative d'attaque.

Bantou Kapanza Son, à Beni