Nord-Kivu : L'armée tue 3 miliciens au sud-est de Butembo

Photo tiers

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont neutralisé vendredi trois miliciens Maï-Maï d'un nouveau mouvement appelé « Banabateseka » au Mont Carmel, qui se situe au quartier Kyaghala dans le sud-est de la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu). 

Ce sont les militaires basés à la position de Kitakandi qui ont riposté à l'assaut de ce groupe armé, qui venait de s'installer au sanctuaire du Mont Carmel, un jour plutôt : le jeudi. S'en est suivi un échange des tirs. 

« Ils voulaient construire des cabanes à côté de la statue de la Vierge Marie. L'armée a su immobiliser ces inconnus », a confié à 7SUR7.CD un habitant riverain du Mont Carmel. 

L'information a également été confirmée par le porte-parole des opérations militaires Sokola I au Grand Nord-Kivu. Dans sa dépêche parvenue à 7SUR7.CD ce samedi, le Capitaine Anthony Mualushayi rassure que la situation a été vite maîtrisée. 

« 3 combattants Maï-Maï du nouveau mouvement dénommé Banabateseka ont été neutralisés hier vendredi sur le Mont Carmel, au sud-est de Butembo. (…) Outre les miliciens Maï-Maï neutralisés, l'armée loyaliste a récupéré une arme de guerre de type AK-47 et 5 flèches. La situation a été vite maîtrisée et les FARDC continuent avec les opérations de fouille et de ratissage dans cette zone pour écarter les menaces de ce mouvement armé qui pèsent sur la population civile », a-t-il écrit. 

Le Mont Carmel, qui est un endroit de prière appartenant à l'église catholique, est souvent la cible de sacrilèges. En début juillet dernier, ce lieu de prière et de pèlerinage connaissait la présence des hommes armés qui, au passage, avaient incendié le podium qui sert d'autel pour les messes et les liturgies. Ces derniers avaient aussi cassé la statue de la Vierge Marie aux côtés de nombreux autres dégâts. 

Joël Kaseso, à Butembo

Étiquettes