Société

jeu 09/04/2015 - 11:23
Le quartier Paka Djuma, dans la commune de Limete, a confirmé sa mauvaise réputation le samedi 04 avril 2015. En effet, en début de soirée et devant de nombreux témoins, une étudiante qui était à la recherche de l’adresse d’un proche parent, a été interpellée par un groupe de fumeurs de chanvre, par ailleurs consommateurs de l’alcool frelaté. Repérée comme une « étrangère » en raison de sa tenue impeccable et de sa démarche tranquille, elle a été soumise à une fouille systématique.
jeu 09/04/2015 - 10:56
La pègre kinoise, toujours elle, n’a pas fini de nous faire voir de toutes les couleurs dans le domaine de la criminalité dans la ville de Kinshasa. C’est à croire que certains de ses membres jouissent toujours d’une impunité qui les pousse à poursuivre sans répit leur safari criminel. Car, on ne comprend pas comment ces brigands, souvent en petit nombre, opèrent même dans des secteurs hautement sécurisés où sont disséminées des résidences gardées par des policiers ou des militaires.
jeu 09/04/2015 - 10:50
L’Institut National de Sécurité Sociale (INSS) a démarré depuis le lundi 6 avril 2015, à Kinshasa et sur l’ensemble du territoire national, la paie des prestations sociales aux pensionnés pour le 1er trimestre de l’année 2015. Pour palper du doigt l’effectivité de ces opérations, sur ordre d’Agnès Mwad, directeur général a.i., les membres du département de la presse de cette institution, ont effectué mardi 7 avril 2015, en compagnie d’une équipe des journalistes, une tournée dans différents sites de la ville-province de Kinshasa où des agents procèdent aux paiements.
jeu 09/04/2015 - 09:59
L’organisation mondiale de la santé (OMS) a révélé, à l’occasion de la Journée Mondiale se la Santé célébrée le mardi 07 avril dernier, que chaque année dans le monde entier quelques 2 millions de personnes meurent suite à l’indigestion d’aliments avariés. Selon Docteur Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS, les vulnérables sont notamment les nourrissons, les jeunes enfants, les femmes enceinte, les personnes âgées et les personnes porteuses d’une bactérie, virus ou autres substance chimique nocive, susceptibles de provoquer toutes sortes de complication à la santé.
jeu 09/04/2015 - 09:53
Après l’arrestation de militants de mouvements citoyens à Kinshasa mi-mars, les autorités congolaises ont renforcé les contrôles pour l’obtention des visas d’entrée en RDC. Résultat : de nombreux dossiers sont bloqués dans les ambassades.
jeu 09/04/2015 - 09:19
Les Pays-Bas vont mettre en œuvre prochainement trois projets dans les domaines de l’assainissement de l’eau, du transport et des mines pour soutenir le secteur de l’emploi en RDC ; a déclaré à la presse l’ambassadeur de ce pays en RDC, Gérard Michel, à l’issue de son entretien mardi 07 avril avec le vice-Premier ministre, ministre de l’Emploi.
jeu 09/04/2015 - 08:43
A la suite du tollé général provoqué par la découverte d’une « fosse commune » dans la commune de Maluku (Est de la capitale de la RD Congo) et des « explications » du vice-Premier ministre Evariste Boshab à la Monusco et aux ONGDH, le gouvernement provincial de Kinshasa a cité mardi 07 avril 2015 « 300 mort-nés et des fœtus » parmi les « 421 personnes enterrées au cimetière de Fula Fula ».
jeu 09/04/2015 - 08:22
Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Evariste Boshab et le gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, invitent la population de Kalemie (Katanga) à s’approprier la nouvelle réorganisation administrative. L’appel a été fait mercredi 8 avril, au cours de la mission officielle du ministre de l’Intérieur dans cette cité. Kalemie sera, avec la nouvelle configuration de 26 provinces, le territoire de la nouvelle province de Tanganyika.
jeu 09/04/2015 - 08:19
Plus de soixante personnes ont été assassinées entre janvier et mars 2015, a affirmé la coordination territoriale de la société civile de Rutshuru au Nord-Kivu. Dans son bilan dressé le week-end dernier, elle note que plus d’une vingtaine d’autres ont été blessées par balles et quatre-vingts autres encore enlevées. Cette organisation citoyenne a mis en cause certains militaires congolais et des groupes armés.
jeu 09/04/2015 - 08:00
* Par ailleurs, le cabinet du Premier ministre congolais dément avoir perçu une quelconque commission sur l’acquisition des locomotives de la SNCC. Dans une mise au point faite mercredi 8 avril, et relayée par la Radio Okapi, le service de communication de la Primature est formel : la Primature n’a jamais géré les fonds pour l’achat des bus de la société Transport du Congo (Transco), des locomotives de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) ainsi que la construction des milles écoles du Gouvernement.