Société

Lomami : 2 élèves décèdent après avoir été utilisés par leur enseignant pour les travaux champêtres à Bakua-Mulumba

Une vive tension s'est observée depuis le samedi 16 novembre dernier à Bakua-Mulumba en territoire de Ngandanjika dans la province de Lomami après le décès de deux élèves d'une même famille qui étaient utilisés aux travaux champêtres par leur enseignant de classe.

Selon le service des renseignements de la police, Kabeya Ntambwe et Miyitshi Ntambwe âgés respectivement de 9 et 7 ans ont été noyés dans la rivière Musombolola pendant qu'ils retournaient du travail de champs de leur enseignant.

Offensives contre les ADF à Beni : L'armée neutralise deux autres chefs rebelles sur l'axe nord

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ont neutralisé deux autres grands chefs rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF), dans la région de Beni au Nord-Kivu. C'est dans le cadre des opérations "d'envergures", lancées par l'armée nationale au mois d'octobre dernier contre les groupes armés dans l'Est du pays.

RDC : Ouverture à Kinshasa de la réunion du réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme

La présidente de l'assemblée nationale a ouvert ce lundi 18 novembre 2019, la réunion du réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme.

Jeannine Mabunda espére que cet espace d'échange et de confrontation des idées et des stratégies va entre autre permettre aux parlementaires de l'espace francophone de mieux cerner leur apport dans la lutte contre ses trois maladies.

Kinshasa : Héritier Watanabe et sa compagne bénéficient d'une liberté provisoire

Le chanteur Congolais Héritier Bondongo Kabeya dit Watanabe et sa compagne ont bénéficié d'une liberté provisoire.

Le patron du groupe musical La Team Wata, impliqué dans une affaire de sexetape, était acheminé ce lundi 18 novembre 2019 à la Prison Centrale de Makala.

Il sied de rappeler que l'artiste chanteur Héritier Watanabe et sa partenaire sexuelle sont accusés d'atteinte à la pudeur et de proxénétisme.

Jephté Kitsita

RDC : Des administrateurs et directeurs des différentes filiales du Groupe Activa Assurance en réunion d'évaluation à Kinshasa 

Le groupe d'assurance Activa a entamé ce lundi 18 novembre 2019, une série des réunions des Conseil d'administration qui va s'étendre durant une semaine environ.

Des directeurs généraux et administrateurs dudit Groupe venus d'environ 10 pays africains se réunissent donc à Kinshasa pour faire le point sur la situation de chacun des pays (filiale) présents.

La libéralisation du secteur d'assurance cette année est parmi les raisons qui ont conduit le Groupe à tenir ces réunions à Kinshasa selon le directeur général d'Activa Assurance RDC.

RDC-Gratuité de l'enseignement de base : des élèves des écoles conventionnées ont manifesté devant le palais de la nation

Des finalistes et près finalistes du collège Boboto, des Lycées Bosangani, Shaumba, pour ne citer que ses écoles ont manifesté ce lundi 18 janvier devant le palais de la nation.

Ces élèves des écoles conventionnées catholique se disent victimes de la gratuité de l'enseignement alors que leurs promotions ne sont même pas concernées, d'autant plus que depuis le début de l'année, les cours ne se donnent plus normalement, ajouter à cela de nombreux mouvements de grève dont le dernier en date a été enclenché ce lundi 18 novembre.

Tueries à Beni : Les activités scolaires paralysées à Mbau

Les écoles de Mbau, primaires et secondaires, n'ont pas ouvert les portes ce lundi 18 novembre 2019 après le massacre de près de 16 civils le week-end dernier et l'enlèvement de plusieurs autres par des présumés rebelles ADF.

"Les portes des écoles sont fermées notamment les instituts Mwera, Kebikeba, Kiperse, Mbau, Kapupa, Senda, EPA Mbau, Kebikeba ...", a indiqué Jean De dieu habitant de Mbau interrogé par 7SUR7.CD.

Beni : Au moins 10 civils pris en otage par les rebelles ADF à Mbau (société civile)

Après le passage des combattants de l'ADF à Mbau vendredi dernier où 16 personnes ont été tuées, 10 civils auraient été enlevés par ces  derniers dans la même contrée.

Selon Esdras Mathe membre de la société civile de Mbau et président de la jeunesse locale interrogé dimanche 17 Novembre 2019 par 7SUR7.CD, il s'agit de 8 enfants et 2 femmes qui restent introuvables.

"Nous venons de recevoir les familles de ces civils, ce dimanche au sein de notre coordination. Elles confirment que leurs enfants ont été pris en otage lors de la dernière incursion à Mbau", a-t-il indiqué.

Nord-Kivu : Vive tension à Beni après la mort de 3 civils à Oïcha-Pakanza

Des jeunes en colère sont descendus dans les rues et avenues d'Oïcha, ce lundi 18 novembre depuis la maitinée pour ériger des baricades, après le meurtre de 3 nouveaux civils dans la région.

D'après nos sources sur place, les activités sont paralysées au niveau de Masosi. Des jeunes ont déplacé des cabines, station et kiosque sur le boulevard bloquant ainsi la circulation sur la nationale n°4.

Par cette action, ces jeunes protestent contre le nouveau massacre la nuit dernière d'au moins 3 civils dans cette commune rurale d'Oïcha par des ADF.