Ituri : Les 20 civils tués par les ADF inhumés sous une « forte » émotion à Komanda

Droits tiers

20 civils tués le week-end dernier par des rebelles ADF dans le territoire d'Irumu en Ituri, ont été mis en terre le dimanche 07 Août 2022. 

C'est l'administrateur du territoire précité qui a facilité l'enterrement de ces victimes tuées dans les villages de Kandoy et environs dans la chefferie de Walese-vonkutu, renseigne la société société locale. 

"Le colonel Siro Simba numéro 1 dudit territoire a dépêché une équipe de Croix-Rouge sur le lieu de drame accompagnée des éléments de sécurité pour récupérer les corps. Sur les 20 corps, 15 ont été ramenés à Komanda pour être inhumés tard dans la soirée du dimanche sous une forte émotion de la population. D'autres ont été enterrés sur place suite à leur état de putréfaction", fait savoir Dieudonné Malangayi à 7SUR7.CD.

La société société appelle les autorités compétentes à prendre des mesures nécessaires pour protéger la population d'Irumu en général et celle de Komanda en particulier. 

"L'ennemi a opéré à plus ou moins 7 km de Komanda où de nombreux déplacés se sont concentrés, c'est tout proche de la contrée. Que les éléments des FARDC partent en offensive contre l'ennemi avant que ce dernier attaque d'autres localités", exhorte Dieudonné Malangayi.

Il sied de rappeler que plusieurs villages de la chefferie de Walese-vonkutu ont été la cible des rebelles ADF la semaine dernière. Outre les morts, plus de 25 maisons ont été incendiées par les rebelles qui ont forcé plusieurs familles à quitter leurs habitations.

Bantou kapanza Son, à Beni