ebola

Ebola au Sud-Kivu : Le gouverneur Théo Kasi salue "la vigilance des équipes de riposte" et rassure les pays voisins

Dans un message adressé à la population de sa juridiction après la confirmation des cas de la maladie a virus Ebola dans le territoire de Mwenga, le gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, salue la vigilance des équipes de ripostes commises dans ce territoire qui ont "rapidement détecté et isolé" les cas.

Ce vendredi 16 août, Théo Ngwabidje a présidé une réunion avec les experts en santé publique pour discuter des mesures qui devront être prises pour renforcer la surveillance aux points d'entrées et de sorties afin de prévenir toute propagation.

RDC-EBOLA : Le nouveau traitement "mAb114" a été fait sur base du sang isolé d'un survivant de Kikwit

"MAb114", c'est le nom de la molécule, nouveau traitement curatif jugé "efficace" contre la maladie à virus Ebola, cette souche qui sévit au Nord-Kivu et en Ituri depuis le 1er août 2018.

Selon les informations relayées par la presse présidentielle de la RDC, c'est le docteur Jean-Jacques Muyembe Tamfum, nommé par le chef de l'État Félix Tshisekedi comme secrétaire du comité multi sectoriel de riposte qui a trouvé ce produit, avec une autre molécule "REGN-EB3" en collaboration avec un autre laboratoire américain.

Ebola au Sud-Kivu : Plus de 120 contacts déjà listés (officiel)

Le premier et deuxième cas confirmés de la maladie à virus Ebola ont été détectés ce 15 août 2019, dans la province du Sud-Kivu en territoire de Mwenga, situé à environ 100 kilomètres de la ville de Bukavu.

D’après un communiqué officiel rendu public ce 16 août, Il s’agit d’une femme de 24 ans et son fils de 7 mois et selon les premières investigations, la femme aurait séjourné à Beni (Nord-Kivu), actuel épicentre de l’épidémie, et elle y a été listée comme contact à haut risque autour d’un membre de sa famille qui a souffert d’Ebola le 25 juillet dernier.

Sud-Kivu : Deux cas confirmés d'Ebola à Mwenga

C'est une nouvelle province de l'Est de la République Démocratique du Congo qui vient d'être touchée par la maladie à Virus Ebola.

Deux personnes ont été testées positives, comme porteuses du virus dans la province du Sud-Kivu en zone de santé de Mwenga, à quelques kilomètres de la ville de Bukavu.

L'information a été confirmée dans un communiqué officiel signé par le gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita et le docteur Muyembe Jean-Jacques secrétaire du comité multi sectoriel.

RDC/Ebola : L'Allemagne promet  de débloquer 50 millions d'euros pour soutenir la riposte

L'Allemagne promet de débloquer une enveloppe de 50 millions d'euros pour venir en aide à la RDC dans ses efforts d'éradiquer la maladie à virus Ebola.

C'est qu'a affirmé ce jeudi 15 août le ministre Allemand de la coopération au développement Gers Müller au sortir d'une audience avec le Président congolais Félix-Antoine Tshisekedi à la cité de l'Union Africaine.

RDC : 9 nouvelles personnes guéries d'Ebola ont quitté les centres de traitement 

Au total, 9 nouvelles personnes ont été déclarées guéries de la maladie à virus Ebola qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri en République Démocratique du Congo. 

Selon le rapport du 14 août 2019 de la coordination de la riposte, ces 9 personnes guéries ont quitté les Centres de Traitement d'Ebola (CTE) au Nord-Kivu, dont 4 à Katwa, 3 à Beni et 2 à Goma.

En date du 14 août 2019, la situation épidémiologique, de manière, globale se présente de la manière suivante :

- 7 nouveaux décès de cas confirmés, dont 5 au Nord-Kivu et 2 en Ituri ;

RDC - Ebola : la conférence de presse de la présidence de la République prévue ce mercredi reportée  (communiqué)

Initialement prévue pour ce mercredi 14 août, la conférence de presse de la présidence de la République sur la riposte contre la maladie à virus Ebola est reportée à une date ultérieure, indique un communiqué de dernière minute.

"En raison de la vidéo-conférence avec les partenaires en santé  à laquelle participe Dr Muyembe, la conférence de presse annoncée pour ce mercredi 14 août 2019 au Palais de la Nation est reportée à une date ultérieure", a écrit  Giscard Kusema,  membre de la presse présidentielle. 


Orly-Darel Ngiambukulu

Goma : « Ebola m’a enlevé mon mari et j’en ai souffert aussi. Mais, me voici devant vous », Témoignage émouvant d’Espérance, guérie d’Ebola

Esperance Nabintu et son fils Ebenezer Fataki âgé d’environ une année, ce sont là les deux personnes déclarées guéries de la maladie à virus Ebola et qui ont quitté le centre de traitement de Goma ce mardi 13 août 2019.

Approchée par le reporter de 7SUR7.CD, Espérance a témoigné avoir reçu un traitement et une prise en charge de qualité depuis qu’elle a été admise au CTE. Elle a affirmé que le CTE n’est pas un mouroir comme plus d’un le pensent dans les régions affectées.

RDC : "Il y a désormais un traitement efficace et curatif contre Ebola", (Dr Muyembe)

La maladie à virus Ebola qui sévit dans deux provinces de l’Est de la RDC depuis maintenant un an, a désormais « un traitement curatif et non expérimental ».

Au sein des centres de traitement d'Ebola du Nord-Kivu et de l’Ituri, seront désormais incorporés deux molécules de traitement, expérimentées dans le laboratoire de l’Institut National des Recherches Biomédicales « INRB » de Jean-Jacques Muyembe, actuel coordonnateur national de la riposte et secrétaire du comité multi sectoriel.

Goma : 2 personnes guéries d'Ebola ont quitté le centre de traitement ce mardi 

Deux personnes guéries de la maladie à virus Ebola ont été déchargées du centre de traitement d'Ebola de la ville de Goma ce mardi 13 août 2019 à l’hôpital géneral de référence du Nord-Kivu.

La cérémonie s’est tenue à la présence de l’autorité provinciale Carly Nzanzu Kasivita, du secrétaire national du comité multi sectoriel de riposte, Dr Jean-Jacques Muyembe, des représentants de l’Organisation Mondiale de la Santé, de l’UNICEF et autres partenaires de riposte contre cette épidémie.