Politique

RDC-Levée des sanctions contre certains proches de Kabila? : "Nos sanctions ne sont pas liées à l'élection ou aux résultats", préviennent les USA

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s'est entretenu lundi 30 septembre dernier à Washington avec l'envoyé spécial des USA dans la région des Grands Lacs.

Au terme de cet échange, Peter Pham qui répondait à une question de la presse, s'est exprimé sur les sanctions américaines infligées à certains proches de l'ancien président Kabila.

Pham indique que l'administration Trump peut revenir sur ses décisions notamment si la justice congolaise se saisit du dossier et que les USA sont prêts à fournir des éléments aux magistrats.

Kinshasa: l'ex bourgmestre Olivier Saya suspendu pour avoir ''vendu une partie d'une avenue'' à Mont-Ngafula. 

Pourquoi Olivier Saya, désormais ex bourgmestre de la Commune de Mont-Ngafula, avait été suspendu ? 

Plus d'un mois après sa suspension, un fonctionnaire de l'hôtel de ville de Kinshasa, qui a contacté lundi 7SUR7.CD révèle qu'il a été relevé de ses fonctions pour ''avoir carrément vendu une partie d'une avenue dans la Commune de Mont - Ngafula.''

Cette suspension avait donné lieu à de tensions au sein du PPRD entre notamment le gouverneur de la ville de Kinshasa et des soutiens de l'ex bourgmestre, assure notre source.

RDC : Une plainte déposée contre Lisanga Bonganga au Parquet Général près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe

Une plainte a été déposée auprès du Procureur Général près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe par maître Franck Kalolo contre l'ancien ministre des Relations avec le Parlement, Jean-Pierre Lisanga, le 30 septembre dernier.

Maître Franck Kalolo reproche à Lisanga Bonganga de créer la confusion au sein de la population et de paralyser les institutions du pays en déclarant que c'est Martin Fayulu Madidi qui avait gagné la présidentielle de décembre 2018 et qu'à ce jour, la RDC a 3 présidents de la République.

Ass. Nat. : R. Bukanga présente une proposition de loi portant "Principes fondamentaux relatifs à la promotion et à la protection des droits des populations autochtones"

Élu à la fois député national et provincial dans la ville de Kindu au Maniema, Rashidi Bukanga Rubin, a déposé lundi 30 septembre 2019, au bureau de l'Assemblée nationale, une proposition de loi organique portant "Principes fondamentaux relatifs à la promotion et à la protection des droits des populations autochtones en RDC". 

Pour Bukanga, il s’agit de l’accomplissement du travail qu’il a toujours réalisé depuis la société civile.

RDC : Le président Tshisekedi s'attend à ce que les exportations de café atteignent 120.000 tonnes par an comme en 1989 et 1990 (ministre de l'agriculture)

Dans son allocution ce lundi, à l'occasion de la journée internationale du café et du cacao célébrée chaque 1er octobre, le ministre de l'agriculture, Joseph Antoine Kasonga Mukuta, a laissé entendre que le président Félix Tshisekedi "s'attend à ce que la production du café et du cacao puisse s'accroître au point de se situer au niveau des années 1989-1990 où les exportations de café atteignaient 120.000 tonnes par an". 

Selon lui, le chef de l'État a placé l'agriculture parmi les priorités des actions du gouvernement dans sa politique de diversification de l'économie nationale. 

Kasaï Central : L'assemblée provinciale promet un contrôle parlementaire minutieux du gouverneur à l'agent le moins gradé

Le président de l'assemblée provinciale du Kasaï Central Patrice Aimé Sessanga a ouvert la session ordinaire de septembre 2019, au cours d'une cérémonie organisée lundi 30 septembre 2019 au siège de cette institution en ville de Kananga.

Dans son discours d'ouverture, le président de l'organe délibérant qui a placé cette session sous le thème "l'assemblée provinciale du Kasaï Central à l'épreuve du changement fondamental" a indiqué que cette session réputée budgétaire, mettra également l'accent sur la rubrique de contrôle parlementaire.

Kasaï Oriental : L'Assemblée provinciale invite le gouvernement Maweja à déposer au plus tard le 25 novembre le projet de budget 2020

L'Assemblée provinciale du Kasaï Oriental, a ouvert lundi 30 septembre 2019, les travaux de sa session de septembre 2019, à Mbuji-Mayi, chef-lieu de cette province.

Son président Muamba Kadima, a dans son discours d'ouverture, invité le gouvernement provincial à déposer au plus tard le 25 novembre 2019 au bureau de l'organe deliberant le projet budgetaire 2020 pour examen et vote en vue d'être promulgué le 15 décembre 2019.

Kwilu : L'assemblée provinciale invite le gouvernement Itsundala à encadrer la mesure de la gratuité de l'enseignement de base

Dans son discours traditionnel d'ouverture de la session parlementaire de septembre 2019, le président de l'assemblée provinciale du Kwilu a révélé 3 obligations qu'incombe le gouvernement provincial, parmi lesquelles : 

- Encadrement de la mesure de gratuité de l'enseignement de base édictée par la hiérarchie ;

- Veiller à la non perception des frais dans les écoles publiques par multiplicité de frais non officiels lors des examens d'État ;

RDC : "Le budget de 7 milliards est un budget de la honte, qui va entraver la gratuité, un budget de désespoir et d'anti peuple d'abord", (Franck Diongo)

Au cours d' une interview accordée le lundi 30 septembre dernier à la rédaction de 7SUR7.CD, Franck Diongo a décrié la maudicité des  premières prévisions budgétaires de l'ère Tshisekedi tel qu'annoncé par le gouvernement lors de son dernier conseil des ministres.

"C'est un budget de la honte, un budget qui va entraver la gratuité de l'éducation, un budget de désespoir qui va développer la pauvreté et accroître le chômage et l'insécurité. C'est un budget anti peuple d' abord", s'insurge cet ancien député national.