RDC : Felix Tshisekedi appelle à l’appui des États-Unis pour éradiquer la menace du terrorisme islamiste à l’Est du pays

La menace islamiste a constitué l’un des sujets sur lesquels est revenu Félix-Antoine Tshisekesi lors de son exposé au Conseil sur les relations extérieures, à Washington D.C, aux États-Unis, le jeudi 4 avril dernier.

Il a sollicité l’appui des États-Unis pour éradiquer la présence des terroristes islamistes dans la partie Est de la RDC.

Le président congolais a affirmé avoir compris une fois au pouvoir que la partie Est de son pays est sous une menace permanente des groupes armés islamistes.

Tirant la sonnette d’alarme, il a indiqué qu’après la défaite de Daesh (groupe Etat islamique) et d’Al-Qaida au Moyen orient, et d’autres groupes du genre dans d’autres parties du continent africain, les islamistes tentent de s’installer en RDC et d’exploiter illégalement les richesses minières congolaises pour financer leurs activités.

Le nouveau Chef de l’Etat de la RDC a, à l’occasion, annoncé qu’il inscrira son pays dans l’Organisation de la lutte contre le terrorisme.

Orly-Darel Ngiambukulu

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 1.2K
    Partages