Tribune

Tribune - Session de septembre au Parlement : enjeu pour le succès de la présidence de l'UA par la RDC en 2021 (Prof Nzeza Ribio)  

Début 2021, le sud-africain Cyril Ramaphosa cèdera la présidence de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernements de l’Union Africaine (UA) au congolais Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.  La République Démocratique du Congo (RDC) prendra donc les rênes de l’organisation panafricaine à un moment particulier de l’histoire, celui de la COVID-19.

RDC - Ingérence extérieures : la sénatrice Francine Muyumba salue le discours du président du sénat Thambwe Mwamba (tribune)


Je salue l’appel du président Alexis Thambwe Mwamba sur le respect de la convention de Vienne et de la Charte des Nations Unies par certaines représentations diplomatiques en République Démocratique du Congo.

Tribune - Prof André Mbata : Le Parlement ne peut jamais déchoir Félix Tshisekedi ni aucun autre Président de la RD du Congo

La sortie médiatique de Pasteur Théodore Ngoy, président national d’un petit parti politique dénommé « Congo pour la Justice » (C.Just.) et son collègue Martin Fayulu Madidi, président national de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE), l’un des leaders de la coalition Lamuka et son « président (de la République) auto-proclamé » à l’issue de l’élection présidentielle de décembre 2018 a fait la « une » des médias kinois et réveillé plusieurs pseudo-juristes et constitutionnalistes dans une sorte de masturbation intellectuelle en droit constitutionnel qui ne pouvait se j

Énergie : L'hydroélectricité détient un droit de véto sur le développement socio-économique de la RDC (Tribune de l'ingénieur civil Élie Nkumbi)

Tout en soutenant la diversification énergétique, il est important qu'on ne perde pas de vue que le développement socio-économique du pays passe sans contredit par l'hydroélectricité. 

Avec une potentialité hydroélectrique estimée à environ 100 GW dont 40 GW pour le seul site d'Inga et 60 GW répartie sur 780 sites dans les 145 territoires du pays, le challenge pour l'émergence de la RDC nous impose la transformation de ce vaste potentiel hydroélectrique en richesse sur un schéma énergétique de production centralisée mais aussi sur celui de la production répartie (décentralisée).

Tribune sur les priorités britanniques en RDC : Ensemble, nous pouvons faire la différence (Par Emily Maltman et Juliette John)

Dès notre retour en RDC après plusieurs années d’absence, nous avons été frappées de constater à quel point la situation dans le pays avait changé pour le mieux depuis notre dernier séjour. Kinshasa s’est agrandi et s'est transformée en une mégapole. 

Avec le retour de l’Australien Global Advanced Metals sur le marché en 2021, le tantale africain (congolais) sous menace (Tribune)

Comme en 2008 et 2009, le tantale (coltan) de l’Afrique centrale, mieux de la RDCongo, est sous menace. Il risque d’être frappé d’une fatwa sur le marché international avec la nouvelle tentative de l’identifier au minerai de sang. Une veillée d’armes s’observe dans cette perspective avec le concours comme autrefois d’un groupe d'institutions mondiales, des entreprises et de médias internationaux, prétendant pourtant tous agir dans l'intérêt de l'Afrique.

Les mandataires en mines et carrières à l'épreuve de la pratique (Tribune)

La présente étude qui s’inscrit dans le cadre de la campagne de vulgarisation du code minier révisé, initiée par le Ministre des mines, se présente comme notre modeste contribution à la définition du rôle des mandataires en mines et carrières dans le code minier révisé, face à la pratique en République Démocratique du Congo.

Tribune : À qui profite le cobalt de la RDC

A QUI PROFITE LE COBALT DE LA RDC ?
Depuis quelques années, le cobalt est au cœur de l’industrie automobile et des technologies de l’information et de la communication. La RDC est considérée comme la plus grande réserve mondiale de ce métal exploité dans l’ex-Katanga. Un décret du premier ministre l’a même érigé en «minerai stratégique » après la révision du Code minier en 2018. Deux ans après, on s’interroge sur la stratégie mise en place par l’Etat pour contrôler le cobalt et tirer bénéfice. 
L’illusion du gain immédiat 

RDC - Présidence CENI : "Je n'ai pas choisi ma tribu. Les gens ne doivent pas me juger sur base des choses que je contrôle pas", (Interview de l’expert international Denis Kadima)

Candidat à la présidence de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), l’expert international et directeur exécutif de EISA Denis Kadima a, dans une interview accordée lundi à la presse (notamment Top Congo, 7SUR7.CD et ACTUALITÉ.CD,) indiqué avoir participé à près de 80 processus électoraux à travers le continent et estime qu'il est temps pour lui de revenir dans son pays (la RDC ndlr) pour apporter sa pierre à l'édifice. Il aussi déjà levé des fonds jusqu’à 500 millions de dollars $ pour financer des élections ou des réformes.