Une

RDC-Voici la clé de répartition des ministères du gouvernement Ilunga Ilunkamba : 65% (FCC) vs 35% (CACH) 

Après d'intenses négociations entre les deux familles coalisées, qui forment la majorité parlementaire, auraient trouvé un accord sur la clé de répartition des portefeuilles ministériels : 65% au  Front Commun pour le Congo (FCC)  de l'ex président Joseph Kabila contre 35% au Cap pour le changement du Congo du président Félix Tshisekedi.

Un cadre du FCC a confirmé vendredi à 7SUR7.CD que le compromis a été trouvé il y a 48 heures.

Auparavant, notre source avait confirmé aussi un accord sur la taille du gouvernement, qui comprendra 65 membres (1+64).

RDC : Avec 65 ministres, le 1er gouvernement du président Tshisekedi battra tous les records! 


Le tout premier gouvernement de la première alternance pacifique du pouvoir, sous l'ère du chef de l'État Félix Tshisekedi, sera le plus grand (en nombre) gouvernement que la RDC n'ait jamais connu depuis son indépendance en 1960. 

Il sera composé de 65 ministres, un record!, d'après des sources proches de la coalition majoritaire du FCC (Front Commun pour le Congo) dont un des cadres a contacté vendredi 7SUR7.CD.

Cour Constitutionnelle : Des militants de l'opposition apportent leur soutien aux députés invalidés

Des dizaines de militants et partisans de l'opposition (LAMUKA) ont rejoint ce vendredi 21 juin 2019, les opposants qui ont assiégé depuis jeudi dernier le siège de la Cour Constitutionnelle situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa. 

Pour ces militants qui ne cessent de scander des chansons hostiles à la coalition FCC-CACH, la Cour Constitutionnelle doit tout simplement réhabiliter les 24 élus de LAMUKA invalidés. 

RDC : "Je sais qu'il y a une révolution de bon sens qui commence dans ce pays, et je ne peux m'empêcher de l'accompagner", (Mbusa Nyamwisi)

Antipas Mbusa Nyamwisi a, dans son allocution prononcée jeudi 19 juin dernier à l'occasion de la soirée organisée en son honneur par Claude Ibalanky, le coordonnateur du MNS (Mécanisme national de suivi de l'accord de paix d'Addis-Abeba), déclaré qu'il veut que la RDC devienne un endroit il fait bon vivre.

Je sais qu'il y a une révolution de bon sens qui commence dans ce pays poursuit-il, et je ne peux m'empêcher de l'accompagner.

Retour de l'opposant Mbusa Nyamwisi : Claude Ibalanky rend hommage au chef de l'Etat pour sa politique de ''réconciliation''

Au cours d'un dîner politique en l'honneur de l'opposant Mbusa Nyamwisi, organisé mercredi à Sultani Hôtel à Kinshasa par le Mécanisme national de suivi de l'accord de paix d'Addis-Abeba (MNS) , son coordonateur Claude Ibalanky, a rendu hommage au président de la République Félix Tshisekedi pour sa politique de réconciliation qui a permet le retour des exilés politiques. 

RDC : "Je salue le choix républicain d'Antipas Mbusa d'appuyer les efforts du président de la République Félix Tshisekedi", (François Mwamba)

Mbusa Nyamwisi, président Rassemblement Congolais pour la Démocratie, "RCD/KML", a décidé de se mettre à l'écart des actions de LAMUKA en vue de contribuer aux efforts des autorités de lutter contre le virus Ebola et l'insécurité à l'Est de la RDC, notamment à Beni, Butembo et dans l'Ituri. 

Tout en saluant cette décision, François Mwamba, cadre de Cap pour le changement (CACH) estime que c'est un choix républicain. 

RDC : Mbusa Nyamwisi rend hommage au chef de l'État et lui témoigne sa reconnaissance pour son retour au pays

Antipas Mbusa Nyamwisi a rendu hommage ce mercredi 19 juin 2019 à Kinshasa, au chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour son retour en République Démocratique du Congo. 

L'ex ministre des affaires étrangères a affirmé, au cours de la cérémonie organisée en son honneur par Claude Ibalanky,  le coordonnateur du MNS (Mécanisme national de suivi de l'accord de paix d'Addis-Abeba), qu'il avait de bons rapports depuis longtemps avec le président de la République et que ces bonnes relations demeurent.

RDC : «Monsieur le président, veuillez surseoir à vos multiples voyages et vous occuper des urgences graves au pays» (Lettre ouverte NDSCI)

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile, ""NDSCI", demande au chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de pouvoir arrêter momentanément ses «incessants et couteux déplacements à l’étranger afin de s’occuper des urgences extrêmement graves qui nécessitent sa présence physique et pérennante au pays".

C’est dans une lettre ouverte du lundi 17 juin, que la NDSCI a adressé ces vœux au président de la République.

RDC : Le chef de l'État a reçu ce mardi une délégation des officiels militaires américains 

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu ce mardi 18 juin 2019 à la Cité de l'Union Africaine, "UA", à Kinshasa, une délégation des officiels militaires américains. 

Selon le service de communication de la présidence, ladite délégation a été conduite par le Général de Brigade Steven de Miliano et l'ambassadeur des USA en République Démocratique du Congo, Mike Hammer.

Le contenu des échanges entre le président de la République et ces officiels militaires américains n'a cependant pas encore été dévoilé par la source précitée.

RDC : N. Basengezi promet à J. Kabila d'être un bon conseiller pour son remplaçant à la CENI

Le vice-président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, "CENI", a démissionné de ses fonctions lundi 17 juin 2019.

Dans une correspondance datée du 3 juin dernier adressée à Joseph Kabila Kabange, président national du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, "PPRD", au sujet de sa démission, Norbert Basengezi demeure convaincu que la personne qui le remplacera va contribuer à l'organisation des élections restantes.