Une

RDC : A Bukavu, Moïse Katumbi appelle le gouvernement à améliorer le social de la population

Face à la population de la ville de Bukavu (Sud-Kivu) ce mercredi 30 octobre 2019, le président de la plateforme Ensemble pour le Changement, Moïse Katumbi a appelé le gouvernement de la République à améliorer le vécu qoutidien de la population.

Moïse Katumbi souligne que la ville de Bukavu connaît plusieurs problèmes notamment, le manque des infrastructures routières adéquates, l'absence d'un plan urbanistique, cause principale des incendies à répétition et des érosions, ainsi que du chaulage.

RDC : Le gouvernement va importer du maïs de l'Afrique du Sud pour résoudre à court terme la pénurie au Kasaï-Oriental 

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a reçu lundi 28 octobre 2019 une délégation des députés nationaux et provinciaux du Kasaï-Oriental en la salle des réunions de la Primature à Kinshasa. 

Au cours de cette audience, la pénurie du maïs était parmi les matières inscrites à l'ordre du jour. 

Selon la Primature qui livre cette information via son site internet, le chef du gouvernement traite dans l'urgence ce dossier et envisage des solutions à long terme afin d'assurer la sécurité alimentaire des populations dans cette partie du pays.

Kyungu au PPRD : "Inutile de perdre votre temps, Félix va faire 2 mandats. Si vous continuez à déranger, il finira les 2 mandats et après nous verrons si c'est opportun d'organiser les élections"

Gabriel Kyungu Wa Kumwanza a, au cours d'un meeting populaire tenu dimanche 27 octobre 2019 à la place de la Digue dans la commune de la Kenya à Lubumbashi, affirmé que le président Tshisekedi fera deux mandats. 

Cependant, le président de l'Union Nationale des Fédéralistes du Congo, (UNAFEC), prévient que si le PPRD continue à déranger, après les deux mandats de Tshisekedi ils verront s'il y aura la possibilité d'organiser les élections en République Démocratique du Congo. 

Fayulu : "Accepter le poste de porte-parole de l'opposition sachant que Fayulu n'est pas dedans, veut dire réduire l'influence de Fayulu mais ils n'arriveront pas"

Au cours d'une conférence-débat tenue samedi 26 octobre dernier à Paris (France) sur le thème : L'avenir de la démocratie en République Démocratique du Congo, Martin Fayulu Madidi n'est pas allé par le dos de la cuillère au sujet de la question du porte-parole de l'opposition. 

Katumbi à la population de Goma : "Nous allons parler de tout ce qui concerne notre pays"

Moïse Katumbi, président de la plateforme Ensemble pour le Changement et un des leaders de la coalition LAMUKA est attendu ce samedi 26 octobre 2019 dans la ville de Goma au Nord-Kivu.

Dans un message vidéo adressé aux habitants de ladite ville et diffusé vendredi dernier à travers les réseaux sociaux, l'ancien gouverneur de l'ex province du Katanga précise qu'il sera question de parler de la République Démocratique du Congo durant son séjour dans cette partie du pays.

Félix Tshisekedi : "C'est un honneur pour moi d'être le premier chef de l'État congolais à fouler le sol de la Serbie"

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé à Belgrade (Serbie) ce vendredi 25 octobre 2019 après un séjour à Sotchi dans le cadre du Sommet Russie-Afrique. 

Juste après son arrivée à Belgrade, le président Tshisekedi a échangé en tête-à-tête avec son homologue Serbe Aleksandar Vučić au Palais présidentiel. 

Le tête-à-tête fini, les deux chefs d'États se sont exprimés devant la presse. 

RDC-Serbie : Tête-à-tête entre Félix Tshisekedi et Aleksandar Vučić au Palais présidentiel de Belgrade 

Après être arrivé à Belgrade (Serbie) ce vendredi 25 octobre 2019 en provenance de Sotchi (Russie), le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été reçu au Palais présidentiel par son homologue Serbe Aleksandar Vučić.

Les deux chefs d'États ont échangé en tête-à-tête pendant un peu plus d'une heure avant de poursuivre les échanges autour d'un déjeuner de travail avec leurs collaborateurs respectifs, renseigne le service de communication de la présidence. 

RDC : F. Tshisekedi a quitté Sotchi avec notamment un contrat de 500 millions USD signé dans le domaine de transport 

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a quitté Sotchi ce vendredi 25 octobre 2019 après avoir participé au sommet Russie-Afrique qui a réuni plusieurs dirigeants africains aux côtés de Vladimir Poutine. 

Durant ce sommet, la RDC a signé plusieurs contrats dans différents domaines dont une somme de 500 millions USD obtenus dans le domaine du transport selon le service de communication de la présidence. 

Sécurité : Pour Donald Trump, la situation en RDC demeure encore "une menace inhabituelle et extraordinaire" sur la politique étrangère des USA

La situation sécuritaire en République Démocratique du Congo (RDC) continue de représenter "une menace inhabituelle et extraordinaire" sur la politique étrangère des USA, a déclaré son président Donald Trump lors d'une allocution faite le 22 octobre 2019 devant le congrès américain.

Les États-unis ont décidé de maintenir à nouveau l'urgence nationale en RDC décrétée depuis le 27 octobre 2006 sous la présidence du républicain George Bush Jr.

Poutine à Tshisekedi : "Monsieur le président, je suis convaincu que votre visite en Russie contribuera à renforcer nos liens dans tous les domaines"

Le président Russe Vladimir Poutine a déclaré mercredi 23 octobre dernier être "très heureux" de rencontrer son homologue Congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Déclaration faite par Vladimir Poutine au cours d'un échange qui a mis autour d'une même table la délégation de la RDC ainsi que celle de la Russie, en marge du sommet Russie-Afrique qui se tient à Sotchi du 23 au 24 octobre.