Une

RDC : Après l'entérinement de Denis Kadima, le FCC appelle la population à se prendre en charge

Le Front Commun pour le Congo (FCC), hausse déjà le ton contre l'entérinement des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), par l'Assemblée nationale.

Dans une déclaration lue ce samedi 16 octobre 2021 par Félix Kabange Numbi, la famille politique de Joseph appelle la population à se prendre en charge pour barrer la route à cet entérinement.

Entérinement de Kadima : « Les gens jugeront notre choix par les œuvres » (Évêque Dodo Kamba)

L’évêque Dodo Kamba, porte-parole des 6 confessions religieuses ayant porté la candidature de Denis Kadima à l’assemblée nationale, a réagi après l'entérinement ce samedi 16 octobre 2021, de leur candidat.

Lors d’une interview accordée à chaud à 7SUR7.CD après cet entérinement, l’évêque Dodo Kamba dit remercier Dieu pour l’aboutissement de leur travail qu’ils ont fait avec conscience.

RDC : Denis Kadima et les autres membres de la CENI entérinés par l'assemblée nationale 

L'assemblée nationale a entériné ce samedi 16 octobre 2021, le rapport présenté par le président de la commission paritaire André Mbata.

Tous les membres de la CENI ont donc été entérinés par les élus élus peuple.

Il s'agit de :

- Kadima Kazadi Denis : président ;

- Ilanga Lembow Bienvenu : Premier vice-président ;

- Deuxième président vide (opposition) ;

- Nseya Mulema Patricia : Rapporteur ;

- Muhindo Mulemberi Paul : Rapporteur adjoint ;

- Questeur vide

- Birembano Balume Sylvie : Questeur adjoint ;

RDC : Denis Kadima et les autres membres de la CENI entérinés par l'assemblée nationale

L'assemblée nationale a entériné ce samedi 16 octobre 2021, le rapport présenté par le président de la commission paritaire André Mbata.

Tous les membres de la CENI ont donc été entérinés par les élus élus peuple.

Il s'agit de :

- Kadima Kazadi Denis : président ;

- Ilanga Lembow Bienvenu : Premier vice-président ;

- Deuxième président vide (opposition) ;

- Nseya Mulema Patricia : Rapporteur ;

- Muhindo Mulemberi Paul : Rapporteur adjoint ;

- Questeur vide

- Birembano Balume Sylvie : Questeur adjoint ;

RDC : Le gouvernement veut créer un Fonds pour l’aménagement du territoire

Le gouvernement a adopté lors du conseil des ministres du vendredi 15 octobre 2021, le Projet de Décret portant Création de Fonds National d’Aménagement du Territoire (FONAT).

Ce texte a été présenté à cette réunion de l’exécutif national par le ministre d’État en charge de l’Aménagement du Territoire.

Cet établissement public à créer sera doté d’une personnalité juridique et disposera d’une autonomie administrative et financière.

RDC-EPST : Tony Mwaba note la suspension de la grève "illégale" des enseignants (Conseil des ministres)

En vue de consolider et de pérenniser la gratuité de l’enseignement primaire et de mettre fin à la grève des enseignants, le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi, a fourni aux membres du Gouvernement quelques informations importantes assorties des propositions de solutions.

C'est ce qu'indique le compte-rendu de la 24ème réunion du conseil des ministres tenue le vendredi 15 octobre 2021 par visioconférence sous la conduite du président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi. 

Contrat Sino-Congolais : Félix Tshisekedi insiste sur la nécessité de réviser certaines clauses pour mettre fin au déséquilibre entre parties

Lors de la 24ème réunion du conseil des ministres du 15 octobre 2021, le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s'est notamment exprimé au sujet de l’état d’exécution du Contrat Sino-Congolais.

Au regard du rapport fait par les ministres en charge des Infrastructures et Travaux Publics et des Mines sur l’état des lieux d’exécution du contrat sino-congolais, le président Tshisekedi a informé le Conseil que les ministères concernés examinent, en étroite collaboration avec son cabinet, les propositions formulées pour la suite de ce programme.

Sud-Kivu : Décès du gorille solitaire Mugaruka dans le Parc de Kahuzi-Biega à l'âge de 34 ans

Le gorille Mugaruka dans le parc national de Kahuzi-Biega au Sud-Kivu a été retrouvé mort le vendredi 15 octobre 2021. Agé de 34 ans, il agonisait depuis peu, d'après la direction du Parc qui a livré l'information.

D'après la même source, Mugaruka avait l'habitude de rendre visite aux écogardes du site de Tshivanga. Ce qui n'était pas arrivé depuis quelques jours avant que son corps ne soit retrouvé en plein parc.