Une

Retour de Fayulu : les militants par centaines commencent à prendre d'assaut l'aéroport de N'djili (situation à 12h15)

Par centaines, les militants, partisans et sympathisants de différents partis de l'opposition membres de Lamuka, commencent à prendre d'assaut les alentours de l'aéroport international de N'djili pour accueillir Martin Fayulu, le candidat commun de l'opposition.

Des drapeaux, banderoles et autres affiches de Ensemble pour le Changement de Moïse Katumbi, du Mouvement de Libération du Congo de Jean-Pierre Bemba, du Nouvel Élan d'Adolphe Muzito et autres, sont visibles sur place.

RDC-Élections : "Ce qui donnera la crédibilité du processus c'est la surveillance du vote", Corneille Nangaa

Le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, "CENI", a une fois de plus, mis un accent particulier sur la présence des témoins le jour du vote pour rendre crédible le processus électoral en cours.

Corneille Nangaa l'a dit ce mercredi 21 novembre 2018, au cours de la réunion du comité de liaison CENI, partis et regroupements politiques au palais du peuple.

Retour de Fayulu : Une trentaine de militants mobilisée à l'aéroport de N'djili (Situation à 11h00)

Quelques dizaines de militants et partisans de Martin Fayulu, sont pour le moment présents aux alentours de l'aéroport international de N'djili pour accueillir le candidat commun de l'opposition.

Selon la presse sur place, le programme de son arrivée a été quelque peu modifié. Contrairement à ce qui a été annoncé, Martin Fayulu devrait atterrir à 12h, heures de Kinshasa, confie un journaliste à 7SUR7.CD.

Moïse Katumbi : "Un leader c'est celui qui dit non à la base quand il faut dire non"

Au cours de son intervention de ce mardi 20 novembre 2018, sur TV5 Monde, Moïse Katumbi répondant à une question lui posée, sur la spontanéité des réactions de militants de l'UDPS et de l'UNC après le choix de Martin Fayulu, a tout simplement signifié qu'un leader est aussi celui qui sait s'opposer à sa base.

Retour de Fayulu : Kimbuta prend acte et invite les organisateurs à entrer en contact avec la Police

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango, a dans une correspondance datée du 20 novembre 2018 en rapport avec le retour de Martin Fayulu, demandé aux membres de la coalition de l'opposition LAMUKA de prendre langue avec la Police nationale congolaise.

"À ce sujet, je vous invite à entrer en contact avec le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise, qui me lit en copie, pour des dispositions pratiques", écrit André Kimbuta.

RDC : Seth Kikuni saisit Corneille Nangaa pour obtenir le report des élections (Officiel)

Le candidat président de la République Seth Kikuni a officiellement saisi le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, "CENI", pour obtenir le report des élections.

Dans une correspondance datée du 20 novembre 2018 adressée à Corneille Nangaa et dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD, Seth Kikuni justifie sa demande sur le fait qu'il y a à ce jour, des points de divergence qui persistent encore entre différentes parties prenantes au processus électoral en cours.

RDC : La campagne électorale, la sécurisation des candidats... au menu de l'Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO

L'Archevêque de Kisangani monseigneur Marcel Utembi Tapa a donné donné le go ce mardi 20 novembre 2018 à Kinshasa, de l'ouverture de l'Assemblée plénière extraordinaire de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, "CENCO".

Selon le président de la CENCO, cette assemblée sera essentiellement axée sur l’examen du paysage socio-pastoral et l’évaluation du processus électoral en République Démocratique du Congo

Candidat commun : A. Muzito révèle qu'il aurait pu voter pour F. Tshisekedi s'il était passé au second tour

L'ancien premier ministre de la République Démocratique du Congo, Adolphe Muzito a affirmé lundi 19 novembre dernier sur les antennes de TV5 Monde que le processus de vote du candidat commun de l'opposition à Genève, s'est déroulé normalement.

Selon le président de Nouvel Élan, Félix Tshisekedi président de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, "UDPS", aurait dû normalement bénéficier de son vote mais à une seule condition.

Présidentielle : R. Shadary présente un programme de gouvernance chiffré à 86 milliards $ pour 5 ans

Devant la presse et les membres du Front Commun pour le Congo lundi 19 novembre, Ramazani Shadary, dauphin du président Joseph Kabila, a procédé à la présentation de son programme de gouvernance chiffré à 86 milliards de dollars américains pour les 5 prochaines années.

Le projet de société de Shadary se base sur 4 piliers :

1. L'assurance de la protection du citoyen et de ses biens par l'État;

2. La garantie de l'emploi et des revenus suffisants pour couvrir les besoins de base de tous les congolais;

3. La garantie de l'accès aux services publics de l'État;

RDC-Présidentielle : "Je chemine vers la magistrature suprême", Ramazani Shadary

Lundi 19 novembre, le dauphin de Joseph Kabila s'est, lors de la présentation de son programme de gouvernance, dit confiant d'accéder à la magistrature suprême.
Ce, après avoir rendu hommage à Joseph Kabila qu'il appelle "architecte de la démocratie en RDC".

"Je chemine vers la magistrature suprême...l'oeuvre du président Kabila doit être poursuivie...", a déclaré Emmanuel Ramazani Shadary.