Une

V. Kamerhe : "Je me désiste en faveur de Félix Tshisekedi parce que c’est le ticket que toute la RDC attendait"

Vendredi 23 novembre à Nairobi, l'UDPS et l'UNC ont signé un accord désignant Félix Tshisekedi candidat commun de l'opposition à la présidentielle de décembre 2018.

Prenant la parole, Vital Kamerhe affirme s'être désisté en faveur de Félix Tshisekedi parce que c'était la volonté de tout un peuple.

"Je me désiste en faveur de Félix Tshisekedi parce que c’est le ticket que toute la RDC attendait", a-t-il déclaré.

La CENCO aux congolais : "Nous vous prévenons contre les beaux parleurs et vendeurs d'illusions. Méfiez-vous de ceux qui distribuent l'argent pour acheter vos voix"

Les évêques catholiques ont, à l'issue de l'Assemblée plénière extraordinaire de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, "CENCO", tenue du 20 au 22 novembre dernier, recommandé à la population congolaise d'opérer un choix responsable aux élections prévues le 23 décembre 2018.

"Nous vous prévenons contre les beaux parleurs et les vendeurs d'illusions qui font des promesses séduisantes qu'ils ne pourront pas tenir. Méfiez-vous surtout de ceux qui distribuent l'argent et d'autres multiples cadeaux pour acheter vos voix", ont-ils dit.

RDC-Élections : de la qualité des elections dépendra l'engagement pour le développement de l'UE, prévient Frederica Mogherini (déclaration)

À un mois des élections générales, l'Union européenne (UE), premier partenaire au développement de la RDC, informe l'opinion que son futur engagement pour le développement avec les nouvelles autorités démocratiquement élues, dépendra de la qualité des élections prévues le 23 décembre 2018.

En clair, si les élections n'obéïssent pas aux standards internationaux, l'UE pourrait suspendre sa coopération bilatérale avec la RDC

RDC-Présidentielle : Félix Tshisekedi rentre à Kinshasa le mardi 27 novembre prochain

Le président de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, "UDPS", Félix Tshisekedi, va regagner la capitale congolaise le mardi 27 novembre prochain, confie un de ses proches à 7SUR7.CD.

Son retour interviendra donc 5 jours après le démarrage de la campagne électorale prévue du 22 novembre au 22 décembre 2018.

RDC : JM Kabund lance la campagne électorale de l'UDPS ce samedi à Matadi, (Officiel)

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, "UDPS", Jean-Marc Kabund, lance officiellement la campagne électorale de son parti, ce samedi 24 novembre 2018, dans la province du Kongo-Central.

"A cet effet, il est demandé à toute la population ainsi qu'à la base, non seulement de la province du Kongo-Central, mais aussi celles de toute la République, de communier à ce grand événement prévu pour ce samedi 24 novembre 2018 à Matadi, chef-lieu de la province", indique le département de communication, information et média du parti.

RDC-Administration Publique : R. Shadary promet 400 USD à un huissier d'ici 2023

Le candidat président du Front Commun pour le Congo, "FCC", Emmanuel Ramazani Shadary, a dans son programme de gouvernance dévoilé aux congolais le 19 novembre dernier, promis d'augmenter considérablement le barème salariale dans l'administration publique.

"Augmenter la base barémique de l’administration publique à hauteur de 400 USD pour un huissier d’ici 2023 de manière à mieux contribuer à l’amélioration des prestations sociales", a indiqué R. Shadary.

Début campagne électorale, le président Kabila a donné des orientations aux cadres FCC à Kingakati en 3 points : humilité, bilan et vision (Mende)

Le chef de l'État Joseph Kabila Kabange et autorité morale du Front Commun pour le Congo, "FCC", a échangé ce jeudi 22 novembre 2018 dans sa ferme de Kingakati, les chefs de regroupements politiques du cette plateforme ainsi que les membres du Comité Stratégique.

Selon le coordonnateur de la cellule chargée de la communication de l'équipe de campagne de Ramazani Shadary, il était question pour le président de la République de donner des directives claires à ses troupes en ce début de campagne électorale.

Olenghankoy met en garde : "Tout homme politique qu'il soit du pouvoir ou de l'opposition qui amènera un discours de provocation sera livré au peuple"

Le président du Conseil National de Suivi de l'Accord et du Processus Électoral, "CNSA", est monté au créneau mercredi 21 novembre dernier, pour mettre en garde tout acteur politique qui tentera de semer la confusion au sein de l'opinion en cette période électorale.

Kinshasa : M. Fayulu réconforte les étudiants de l'UNIKIN et leur promet de mettre fin à ces tueries une fois élu président

Prenant la parole ce mercredi 21 novembre 2018 au meeting improvisé sur l'esplanade du boulevard Triomphal à Kinshasa, le candidat commun de l'opposition qui ne s'est pas montré loquace, a tout de même demandé aux étudiants de l'Université de Kinshasa de garder le calme et la tranquillité.

"Les étudiants ne sont pas à abbattre. Soyez tranquilles chers étudiants et reprenez le chemin de l'Université. Lorsque nous serons au pouvoir, toutes ces tueries prendront fin", a déclaré Martin Fayulu.