Une

Kinshasa : LAMUKA constate que G. Ngobila a pris acte de sa marche du 15 septembre 

La coalition de l'opposition LAMUKA a informé le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, de l'organisation de sa marche pacifique prévue le 15 septembre prochain dans la capitale de la République démocratique du Congo.

C'est ce que renseigne une correspondance datée du 9 septembre 2021 et parvenue à la Rédaction de 7SUR7.CD ce vendredi. 

Kabund : "L'UDPS n'a pas l'intention de laisser le pouvoir. En 2023, vous verrez de quoi nous sommes capables"

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) n'a pas l'intention de laisser le pouvoir acquis en janvier 2019 au terme des élections générales organisées en décembre 2018 en République démocratique du Congo.

C'est le président a.i de cette formation politique, Jean-Marc Kabund, qui l'a affirmé le jeudi 9 septembre 2021 dans son message adressé aux femmes du parti présidentiel. C'était au cours d'une activité organisée au siège de l'UDPS situé dans la commune de Limete à Kinshasa.

Est de la RDC : « Malgré l’état de siège, la situation sécuritaire ne semble pas s’améliorer », (Denis Mukwege)

Dans une déclaration faite ce jeudi 9 septembre 2021, le docteur Denis Mukwege a déploré la persistance des massacres des populations civiles en Ituri et au Nord-Kivu qui sont pourtant sous état de siège depuis le mois de mai dernier. 

Le prix Nobel de la Paix fustige par ailleurs l'assassinat de 19 civils le 27 août dernier dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. 

RDC : Mboso sur une chaise éjectable ? 98 députés de l'Union Sacrée ont déjà signé une pétition pour sa déchéance (A. Phoba)

Le député national Adrien Phoba a confirmé avoir initié une pétition contre le président du bureau de l’assemblée nationale, Christophe Mboso Nkodia, afin d'obtenir sa déchéance.

Dans une interview accordée ce jeudi 09 septembre 2021 à 7SUR7.CD, l’élu de Boma accuse Mboso N'kodia notamment d'entrave au contrôle parlementaire.

RDC : Atou Matubuana convoqué ce vendredi au Parquet Général près la Cour de Cassation 

Le désormais ancien gouverneur de la province du Kongo Central, Atou Matubuana, est invité à comparaître ce vendredi 10 septembre 2021 au Parquet Général près la Cour de Cassation, situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. 

C'est ce que renseigne le mandat de comparution émis contre Atou Matubuana en date du 7 septembre dernier, et signé par l'officier du ministère public, Pungwe Nemba, avocat général. 

D'après ledit mandat, Atou Matubuana sera entendu sur des faits à lui imputés.

RDC : Le DG de "Oil of Congo", un des représentants de Dan Gertler, convoqué par la justice

Alain Mukonda, directeur général de la société "OIL OF CONGO" est convoqué par le parquet général près la cour d'appel de Kinshasa/Gombe, ce vendredi 10 septembre 2021.

Dans une invitation lui adressée par ladite instance judiciaire et dont 7SUR7.CD s'est procuré une copie, il est indiqué que les motifs de sa convocation lui seront communiqués sur place.  

RDC : Les justes prix seront effectivement appliqués malgré la résistance de certains importateurs (Ministre Économie)

A la suite d'une série des manifestations des distributeurs et tenanciers des chambres froides devant l'hôtel du gouvernement pour dénoncer la rétention des stocks des surgelés par certains importateurs, le ministre de l'économie nationale Jean-Marie Kalumba Yumba a tenu à les rassurer sur l'application effective des justes prix malgré la résistance desdits  importateurs qui font la rétention des stocks en vendant "frauduleusement" aux anciens prix.  

RDC : Sakombi Molendo décroche la prime de "permanence" en faveur des agents du ministère des Affaires Foncières

Les agents du ministère des Affaires Foncières de la République démocratique du Congo vont bientôt bénéficier de la prime de "permanence".

L’obtention de cette prime, qui sera opérationnelle après l'adoption et la promulgation de la loi des finances exercice 2022, a été rendue possible grâce aux efforts consentis par le ministre des Affaires Foncières, Aimé Sakombi Molendo.