Une

RDC : Le regroupement ABCE et ses 12 députés nationaux adhèrent à l'Union sacrée

Le regroupement politique Alliance des Bâtisseurs pour un Congo Émergeant (ABCE) adhère à l'Union sacrée de la Nation initiée par le président Félix Tshisekedi.

C'est ce qu'indique une correspondance adressée par son président, Athanase Matenda, au chef de l'État, le 2 janvier 2021, et consultée par 7SUR7.CD ce lundi 11 janvier.

RDC : Aucune motion de censure contre le 1er ministre n'a été déposée à l'Assemblée nationale (Bureau d'âge)

Dans sa communication aux députés nationaux lors de la plénière de ce lundi 11 janvier 2021 à l'Assemblée nationale, le président du Bureau d'âge, Christophe Mboso Nkodia, a affirmé qu'aucune motion de censure contre le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba n'a été déposée jusqu'à présent à son office.

«...Je tiens à vous informer qu'il n'y a pas encore de motion de censure contre le premier ministre au Bureau d'âge. Laissez le premier ministre calme car cette question n'est pas à l'ordre du jour », a-t-il déclaré.

Kinshasa : Devant les combattants de l'UDPS, J.P. Lihau salue "l'esprit de rassemblement" de Tshisekedi à travers l'Union sacrée

Le député national Jean-Pierre Lihau, membre de l'Union Sacrée de la Nation a, au cours d'un échange improvisé le samedi 09 janvier 2021, avec les parlementaires debout de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), au niveau de Lemba Super, salué l'esprit de rassemblement déclenché par le président de la République Félix Tshisekedi, à travers la mise en place de l'Union sacrée.

RDC : 277 nouveaux cas de Covid-19 confirmés

La deuxième vague de la pandémie de la Covid-19, qui sévit en République démocratique du Congo depuis le 10 mars 2020, continue de gagner du terrain.

D'après le rapport du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte du 9 janvier 2021, 277 nouveaux cas ont été confirmés au pays dont 244 à Kinshasa, 24 au Kongo Central, 5 dans le Haut-Katanga et 4 au Sud-Kivu.

À ce jour, le cumul de cas de coronavirus au Congo-Kinshasa est de 19.436 dont 19.435 confirmés et 1 probable.

Kinshasa : Eddy Kapend et d'autres prisonniers graciés par Tshisekedi quittent la prison de Makala 

Eddy Kapend, ses compagnons et d'autres prisonniers graciés par le président de la République Félix Tshisekedi, ont quitté, ce vendredi 8 janvier 2021, la prison de Makala (Centre pénitentiaire de Kinshasa).

La cérémonie de libération de ces désormais ex-détenus, dont certains ont passé environ 20 dans cette maison carcérale, a été présidée par le vice-ministre de la justice. 

Eddy Kapend et d'autres prisonniers ont été graciés par le chef de l'État, le 31 décembre 2020, à l'occasion des fêtes de nouvel an. 

Élection de Joe Biden : "L'amitié et le partenariat privilégié durables entre les USA et la RDC subsisteront et prospéreront", rassure M. Hammer

Dans une déclaration parvenue à 7SUR7.CD ce vendredi 8 janvier 2021, l'ambassadeur des États-Unis d'Amérique en République démocratique du Congo exprime sa gratitude aux congolais qui ont envoyé des messages de soutien à son pays lors des incidents survenus au Capitale, à Washington DC.

"Notre sincère gratitude aux nombreux congolais qui ont envoyé des messages de soutien pendant les heures difficiles d'hier", lit-on dans cette déclaration signée par Mike Hammer, ambassadeur des USA en RDC.

Covid-19 : Avec 231 nouvelles contaminations, la RDC se rapproche de la barre 19.000 cas (Rapport)

Dans son rapport du 7 janvier 2021 sur la situation épidémiologique du coronavirus, le secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19 indique que 231 nouveaux cas ont été confirmés, dont 161 à Kinshasa, 62 au Kongo Central, 4 dans le Haut-Katanga, 2 en Ituri, 1 au Lualaba et 1 à la Tshopo.

Le cumul de cas depuis la déclaration officielle du coronavirus en République démocratique du Congo le 10 mars 2020, est de 18.968 dont 18.967 confirmés et 1 probable. 

Thambwe Mwamba : "Les procédures d'arrestation cavalière des élus du peuple ne contribuent pas à asseoir l'État de droit prôné par le chef de l'État"

Le président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba a, dans une correspondance adressée au vice-premier ministre de l'intérieur et au vice-ministre de la Justice le 7 janvier 2021, rappelé la nécessité de sécuriser notamment les membres du bureau de la chambre haute du Parlement.

D'après Thambwe Mwamba, un groupe de personnes armées a fait irruption dans la résidence du questeur du Sénat, la soirée du 5 janvier dernier et a cherché à l'enlever.