L’Institut international d’agriculture tropicale (IITA) lance un programme visant à engager les jeunes écoliers en tant que futurs entrepreneurs agricoles (communiqué)

Le programme « Start Them Early » (STEP) contribue à l’éducation des jeunes et à la sécurité alimentaire du continent
L’Institut International d’Agriculture Tropicale (IITA) a reçu le prestigieux prix « Africa Food Prize » (AFP) pour 2018. Le prix « AFP » est une reconnaissance annuelle envers des personnes et des institutions qui se sont engagées à relever les défis pressants de l’Afrique en matière de l’insécurité alimentaire, de malnutrition et de pauvreté.
A l’issue de la réception de ce prix, le Directeur Général de IITA, Dr. Nteranya Sanginga a lancé le programme « Start Them Early » en Afrique (STEP), une intervention conçue pour permettre aux élèves du niveau primaire et secondaire d’étudier l’agroalimentaire.
STEP a pour principaux objectifs de fournir aux écoles primaires et secondaires des connaissances sur l’agriculture et les entreprises en agrobusiness, et de former et de responsabiliser les élèves afin qu’ils accordent un regard intéressé à l’agriculture en tant non seulement moyen de subsistance en milieu rural mais aussi en tant qu’entreprise et secteur de création d’emplois. Ce programme est conçu pour être opérationnel en RD Congo, au Kenya et au Nigéria dans neuf écoles secondaires pour une durée de deux ans.
Actuellement, STEP, a été introduit dans trois écoles secondaires à Bukavu, en RDC, tout en travaillant avec une organisation locale des jeunes appelée NEWDAY Afrika. Plus de 800 élèves ont été atteints tout en intéressant les directeurs d’écoles. Ils sont impliqués dans l’élevage des lapins, la production des cobayes, des volailles, des légumes et de cultures vivrières comme le manioc.
Il sied de souligner que les élèves de la RD Congo impliqués dans ce projet ont tous réussi leurs examens d’état de l’année 2017-2018, parmi lesquels deux filles ont obtenu les meilleurs résultats de la province dont 88% et 84%. La plupart des élèves se sont engagés à continuer dans l’agriculture au niveau universitaire.
Pour rappel, les efforts de l’institut pour réaliser son mandat, en particulier la stratégie ambitieuse 2020 ont conduit à la création de la plate-forme « IITA Youth AGripreneurs. » et en Français IITA jeunes agripreneurs.
IITA Jeunes agripreneurs est un programme qui a débuté en 2012 et qui vise à intégrer les jeunes universitaires diplômés multidisciplinaires dans la chaîne de valeur agricole, en tant que moteur pour la fourniture des technologies ou variétés agricoles aux utilisateurs finaux et à la création d’emplois pour les jeunes africains. Ces technologies agricoles sont produites grâce à l’effort de l’IITA en partenariat avec l’Institut National d’Etudes et Recherches Agronomiques (INERA) et des partenaires financiers,
IITA Jeunes Agripreneurs est actuellement actif dans six pays d’Afrique sub-saharienne parmi lesquels la RDC fait partie et compte 385 membres et 13 groupes impliqués dans 54 entreprises, allant de la production du poisson, du bétail, des légumes et de semences de manioc et de mais de qualité à la transformation et la valorisation des produits agricoles.
Ce programme a été adopté avec succès par la Banque Africaine de Développement (BAD) qui a créé un programme panafricain pour les jeunes dans le secteur agro-alimentaire appelé « Empowering Novel AgriBusiness-Led Employment for Youth in African Agriculture (ENABLE Youth).
Par ailleurs, la BAD a financé le Projet de l’Entrepreneuriat des Jeunes dans l’Agriculture et dans l’Agribusiness (PEJAB) pour accompagner le Gouvernement de la RDC dans ses efforts de développement et de création d’emploi pour les jeunes dans le domaine agricole.


À propos de l’IITA
L’Institut international d’agriculture tropicale (IITA) est une institution à but non lucratif qui génère des innovations agricoles permettant de relever les défis les plus pressants de l’Afrique, à savoir la faim, la malnutrition, la pauvreté et la dégradation des ressources naturelles. En collaborant avec divers partenaires en Afrique subsaharienne, nous améliorons les moyens de subsistance, améliorons la sécurité alimentaire et nutritionnelle, créons des emplois et préservons l’intégrité des ressources naturelles. L’IITA est membre du CGIAR, un partenariat mondial de recherche sur l’agriculture pour un avenir en sécurité alimentaire.

Contact médias: Katherine LOPEZ, responsable de la communication IITA, k.lopez@cgiar.org
Michèle KIMPWENE, chargée de Communication IITA-RDC, m.kimpwene@cgiar.org

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 269
    Partages