Maï-Maï

Nord-Kivu : une position de l'armée attaquée par des Maï-Maï au nord de Butembo

Le nord de la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu) a de nouveau été la cible d'une attaque attribuée aux miliciens Maï-Maï, la matinée de ce jeudi 1er septembre 2022. Les assaillants se sont pris à une position des militaires installée à Mihake dans le quartier Kamesimbonzo. 

Étiquettes

Beni : Retour au calme après une attaque des Maï-Maï repoussée par l'armée à Masambo

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont repoussé une attaque des miliciens Maï-Maï dans la localité de Masambo, en secteur de Ruwenzori dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), aux heures matinales de du matin de ce lundi 22 août 2022. Le calme y est déjà de retour.

Étiquettes

Nord-Kivu : 8 groupes armés prêts à déposer les armes "s'ils participent aux prochaines consultations de Nairobi"

Huit (8) groupes armés actifs dans l’Est de la République démocratique du Congo ont réaffirmé de leur disponibilité à répondre à l’appel à déposer les armes lancé par le Chef de l’État congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Mais, ils sollicitent, avant tout, leur participation aux prochaines constations de Nairobi.

Ces bélligérants l’ont fait savoir dans une déclaration signée à Lubero (Nord-Kivu) et dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD ce mercredi 18 mai 2022. 

Nord-Kivu : 40 chefs Maï-Maï adhèrent au PDDRC-s à Beni

40 chefs Maï-Maï issus de différentes groupes armés se sont engagés dans le processus de désarmement en territoire de Beni (Nord-Kivu). 

Venus essentiellement du secteur de Ruwenzori, ceux-ci ont été accueillis ce samedi 26 février 2022 par l'administrateur du territoire de Beni et lui ont exprimé leur volonté de participer à la pacification de la contrée.

Sud-Kivu : 18 morts dont une dizaine de Maï-Maï lors des combats avec l'armée à Fizi

Au total, 18 personnes dont 14 miliciens Maï-Maï et 4 civils ont été tuées lors d'une attaque repoussée par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Bibokoboko dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu), le mardi 15 février 2022.

Selon le lieutenant Marc Elongo, porte-parole de l'armée du secteur opérationnel Sukola 2 dans la partie sud de la province du Sud-Kivu qui livre ce bilan à la presse locale ce mercredi, ce sont les Maï-Maï Yakutumba et alliés qui sont à la base de ce drame.

Étiquettes

Parc des Virunga : Nouvel accrochage entre les écogardes et des Maï-Maï

Un groupe de miliciens Maï-Maï s'est de nouveau attaqué aux éco-gardes de l'Institut national pour la conservation de la nature (ICCN) en plein Parc national des Virunga (PNVi), ce mercredi 09 février 2022. 

La direction provinciale de l'ICCN précise dans un communiqué consulté par 7SUR7.CD que les affrontements ont eu lieu à Kyasenda, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Elle dresse par ailleurs un bilan d'un milicien Maï-Maï tué et son arme récupérée lors des accrochages.