Une

Kinshasa - Incendie des kits électoraux : le gouvernement appelle au calme et promet de renforcer son dispositif sécuritaire (Henri Mova)

Après l'incendie qui consumé 8000 machines à voter sur les 10.000 destinées à la ville de Kinshasa, le gouvernement appelle la population au calme et promet qu'il va renforcer le dispositif sécuritaire pour que le processus électoral ne souffre d'aucune défaillance, d'après un communiqué du service de communication de la vice-Primature en charge de l'intérieur et sécurité parvenu à 7SUR7.CD.

RDC : Pour le FCC, Fayulu et Lamuka sont à la base de l'incendie du principal entrepôt de la CENI à Kinshasa (communiqué)

La famille politique de l'actuel chef de l'État, le Front Commun pour le Congo (FCC), a, dans un communiqué publié jeudi 13 décembre, accusé Martin Fayulu et la coalition Lamuka d'être à la base de l'incendie ayant ravagé plusieurs machines à voter et isoloirs de la CENI, stockés dans son entrepôt principal de Kinshasa.

RDC : M. Fayulu demande une enquête internationale sur l'incendie de l'entrepôt de la CENI

Les réactions après l'incendie qui s'est déclaré ce jeudi 13 décembre à l'entrepôt de la CENI situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa, ne cessent de tomber..

La dernière en date, celle de Martin Fayulu Madidi de la coalition de l'opposition LAMUKA.

Dans un point de presse tenu cet avant-midi à Goma dans la province du Nord-Kivu, le candidat N°4 à l'élection présidentielle a demandé qu'une enquête internationale soit ouverte sur cet incendie pour faire la lumière.

RDC - Incendie entrepôt CENI : "un coup dur'', 8000 machines à voter ont brûlé sur les 10.000 prévues pour Kinshasa (C. Nangaa)

Pour le président de la CENI, qui a confirmé, jeudi 13 décembre au cours d'une conférence de presse, l'incendie du principal entrepôt de la CENI pour la ville de Kinshasa ; ''c'est un coup dur''.

D'après Corneille Nangaa, cet entrepôt contenait 8 mille machines à voter sur les 10 mille prévues pour la ville de Kinshasa.
C'est 19 communes sur les 24 que compte la RDC qui sont affectées par cet incendie dont on ignore l'origine, a déclaré Nangaa.

Le président de la CENI n'a cependant pas dit les conséquences de cet incendie sur le processus électoral.

Urgent, Kinshasa : L'entrepôt de la CENI sur Haut Commandement en feu, des machines à voter brûlées (Témoins)

Un incendie s'est déclaré à l'entrepôt de la Commission Électorale Nationale Indépendante, "CENI", situé sur l'avenue Haut Commandement dans la commune de la Gombe.

Selon des témoignages recueillis sur place, c'est aux alentours de 2h, heures de Kinshasa que l'incendie s'est déclaré.

RDC-Lubumbashi, incidents contre Fayulu : La France appelle les autorités congolaises à faire la lumière

Dans une déclaration faite mercredi 12 décembre par le Quai d'Orsay, la France se dit préoccupée par les informations selon lesquelles, des tirs à balles réelles auraient, le mardi 11 à Lubumbashi, servi à disperser des manifestants, à l’occasion d’une réunion publique de soutien à Martin Fayulu, candidat de la plateforme d’opposition « Lamuka ».

La France appelle les autorités congolaises à faire toute la lumière sur ces incidents.

Sécurité : La Grande Bretagne conseille à ses ressortissants de quitter la RDC avant le 17 décembre

Le ministre britannique des affaires étrangères, Jeremy Hunt a déconseillé aux ressortissants de son pays installés en République Démocratique du Congo de voyager dans certaines provinces. 

Cette décision est motivée selon Top Congo qui a livré cette information ce mercredi 12 décembre 2018, par la tenue des élections générales prévues à la fin de cette année.

Présidentielle : Vers une acceptation de la machine à voter par Fayulu et Lamuka? Une option sera bientôt levée (P. Lumbi)

À en croire le directeur de campagne du candidat N°4 à l'élection présidentielle du 23 décembre prochain, une option sera prise dans les prochains jours au sujet de la machine à voter que leur plateforme rejette catégoriquement jusque-là.

Pierre Lumbi l'a annoncé mardi 12 décembre dernier à Kinshasa au cours d'un point de presse qu'il a tenu suite aux incidents survenus à Lubumbashi lors de l'arrivée de Martin Fayulu Madidi.

Incidents graves de Lubumbashi : Leïla Zeroughui renvoie pouvoir et Lamuka dos à dos

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l'Onu en RDC a réagi mercredi au micro de RFI sur les violences qui ont fait deux morts hier à Lubumbashi lors de la venue de Martin Fayulu dans le cadre de sa tournée électorale.

Malgré la gravité des incidents de la Lubumbashi, Leïla Zeroughui dit garder espoir et croire qu'on peut encore ''avoir des élections dans des conditions correctes''.

La numéro 1 de la Monusco (Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo) promet de plaider la sagesse aussi bien dans l'opposition et dans la majorité.

Lubumbashi- la campagne électorale devient sanglante : Kabila n'a pas tenu parole !

«Dans quel état d’esprit doit-on aller aux élections ? Doit-on brûler le pays parce qu’on a perdu une élection ou l’exposer à des revendications violentes ? », s’était interrogé le président Kabila en novembre 2015 lorsqu'il avait convoqué le Dialogue national.

Le chef de l'État avait alors appelé la classe politique à promouvoir un environnement favorable à un processus électoral apaisé.