Sécurité

RDC : 2 colonels FARDC déserteurs recrutent des étrangers pour une guerre dans l'Est, alerte un député national

Le colonel Charles Sematama, qui dirigeait le 3411ème régiment à Kitchanga au Nord-Kivu et qui a quitté l'armée loyale, est en train de recruter des jeunes étrangers à Minembwe dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu) aux côtés d'un autre colonel déserteur Rukunda Makanika.

Le député national élu d'Uvira, Claude Misare, qui lance cette alerte, indique que ces deux officiers déserteurs disposent d'une somme importante d'argent afin de recruter des jeunes étrangers pour une éventuelle énième guerre dans l'Est de la République Démocratique du Congo.

Nord-Kivu : 3 militaires tués dans une attaque rebelle à Walikale

Une attaque des rebelles Maï-Maï APCLS en coalition avec les Nyatura a visé une position militaire basée à Kashebere, un village situé en groupement Luberike, secteur de Wanyanga en territoire de Walikale (Nord-Kivu), ce vendredi 19 mars 2021.

C'est peu avant 6h que des tirs des rafales ont commencé à se faire entendre, rapporte le chef du groupement Kashebere qui regrette que 3 soldats congolais aient péri au cours de cet assaut. En plus des morts, 2 autres éléments FARDC s'en sont sortis avec des blessures.

Ituri : 16 miliciens CODECO neutralisés par l'armée à Djugu

Des affrontements ont opposé les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) aux miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) du lundi et le mardi 16 mars 2021 dans la région de Tchele en chefferie des Mambisa dans le territoire de Djugu, province de l'Ituri.

À en croire le porte-parole du secteur opérationnel de l'armée en Ituri, les FARDC ont lancé des offensives contre ce groupe rebelle après une incursion qu'il a faite dans la localité précitée.

Beni : 2 Maï-Maï neutralisés par l'armée à Bulongo

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont affirmé avoir neutralisé deux miliciens Maï-Maï lors des affrontements qui les ont opposés ce jeudi 18 mars 2021, en commune de Bulongo, dans le secteur de Ruwenzori, en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Ce bilan encore provisoire a été confirmé à 7SUR7.CD par Anthony Mualushayi, porte-parole militaire des opérations Sokola 1 au Grand Nord-Kivu. Il affirme que l'armée a également récupéré deux armes du type AK-47 du côté de l'ennemi.

RDC : La Police promet de mettre fin à la criminalité dans l'espace Kasaï

En mission à Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental, Philémon Patience Mushid Yav, commissaire général adjoint de la Police Nationale Congolaise (PNC), a promis que dans les prochains jours, l'espace Kasaï secoué par la criminalité, retrouvera une accalmie.

Il l'a déclaré mercredi 17 mars 2021, au sortir de la réunion de commandement tenue avec les commissaires provinciaux de l'espace Kasaï.

Beni : La société civile alerte sur "un mouvement suspect" des ADF autour de 3 villages à Batangi-Mbau

Les forces vives du territoire de Beni au Nord-Kivu, s'inquiètent de la situation sécuritaire en région de Beni, précisément dans le groupement de Batangi-Mbau où les rebelles ADF demeurent actifs.

À les en croire, ces terroristes rôdent de plus en plus autour de certaines localités, ce qui pousse la société civile à redouter une éventuelle attaque contre des civils dans les tout prochains jours.

Gemena : Une dizaine d'évadés d'Angenga arrêtés par les services de sécurité et remis en détention

Au total, 11 détenus sur plus de 30 qui se sont évadés de la prison centrale d'Angenga de Gemena en province du Sud-Ubangi vers le début du mois de mars courant ont été arrêtés par les services de sécurité et remis en détention.

L'information est livrée à 7SUR7.CD par le ministre provincial de la Justice du Sud-Ubangi, maître Alphonse Longbango, ce mercredi 17 mars 2021.

Insécurité dans l'Est : "Notre stratégie de transition prévoit de recentrer nos efforts et nos moyens dans ces zones", (Cheffe de la MONUSCO)

La nouvelle représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU, Bintou Keita, a tenu sa toute première conférence de presse ce mercredi 17 mars 2021 à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, depuis sa nomination et son arrivée au pays en début du mois en cours. 

Dans son mot d'introduction, Bintou Keita a déclaré qu'il y a des progrès qui ont été réalisés durant les 20 années de présence de la Mission de l'Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO).