Sécurité

Maniema : 2 factions rebelles signent un acte d'engagement pour la paix à Salamabila

2 factions rebelles Maï-Maï actives dans le territoire de Kabambare ont signé ce mardi 13 juillet 2021 un acte d’engagement pour la promotion de la paix à Salamabila dans la province du Maniema.

Cette signature s'est faite en présence de la délégation du gouvernement provincial, de différents services de sécurité ainsi que des délégués de 2 parties protagonistes.

L'information a été livrée à 7SUR7.CD par le gouverneur ad intérim à travers son porte-parole, Maitre Kaseya Mayaliwa Maxime à l’issue de la cérémonie de signature.

Maniema/Insécurité : Le couvre-feu prolongé à Kindu

Le couvre-feu sécuritaire décrété en ville de Kindu, chef-lieu du Maniema, il y a quelques jours, a été prolongé de 7 jours par le gouvernement provincial.

Cette décision a été annoncée à la presse, le lundi 12 juillet 2021, par le ministre provincial du budget, Makunku Asumani Dady, lors d’une réunion d’évaluation du premier couvre-feu dont la fin est intervenue le même lundi.

Minembwe : L'armée annonce "des opérations musclées contre une coalition terroriste qui a franchi la ligne rouge"

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), sont très remontées face aux récentes attaques d'une coalition rebelle visant ses positions, ou encore la population locale à Minembwe, en territoire de Fizi au Sud-Kivu, dans l'Est du pays.

Minembwe : Plus de 400 finalistes risquent de rater l'EXETAT suite aux affrontements entre l'armée et des miliciens

Plus de 400 élèves finalistes du secondaire risquent de ne pas passer les épreuves de la hors session de l'examen d'Etat à Minembwe en territoire de Fizi au Sud-Kivu.

Ceci suite aux violents affrontements signalés depuis le samedi dernier  entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et la coalition rebelle Makanika, Twigwaneho, Ngumino, Android et leurs alliés aux environs de Minembwe centre.

Sud-Kivu : 20 morts dans de violents affrontements entre FARDC et une coalition rebelle près de Minembwe

De violents affrontements qui ont opposé les Forces Armés de la République Démocratique du Congo (FARDC) à coalition Makanika, Twigwaneho, Ngumino, Android et leurs alliés du samedi à ce dimanche 11 juillet 2021, ont fait 20 morts aux environs de Minembwe en territoire de Fizi au Sud-Kivu.

Dans sa communication à la presse ce dimanche, le capitaine Dieudonné Kaseraka, porte-parole de l'armée dans cette partie Sud de la province du Sud-Kivu, indique que les FARDC ont reconquis toutes ses positions de Ugeafi et celles des environs du centre de Minembwe.

Maniema : 6 groupes armés actifs à Kabambare prêts à se rendre (Gouverneur)

Les groupes armés actifs dans le territoire de Kabambare sont prêts à se rendre et reprendre soit la vie civile, soit à intégrer les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ou Police Nationale Congolaise.

L'information est rapportée à 7SUR7.CD ce dimanche 11 juillet 2021 par Afani Idresa Manga, gouverneur ad intérim du Maniema qui effectue une mission de pacification dans le Sud de la province.

Nord-Kivu/État de siège : L'armée récupère 81 armes des mains des miliciens et contraint des rebelles rwandais à la reddition

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), commandement des opérations militaires Sokola 2, présentent un nouveau bilan « satisfaisant » de l'état de siège dans la province du Nord-Kivu.

En effet, ce samedi 10 juillet 2021 à Goma, 81 armes tout calibre confondu ont été présentées au gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-général Constant Ndima, ainsi que 7 rebelles Nyatura opérant dans les territoires de Masisi et Rutshuru qui ont été capturés.

Nord-Kivu : 25 autres miliciens Maï-Maï se rendent aux autorités à Walikale

25 autres rebelles Maï-Maï se sont rendus aux autorités congolaises ce vendredi 9 juillet 2021 en territoire de Walikale, dans la province du Nord-Kivu.

La coordination provinciale de la société civile qui relaie l'information, rapporte que ces miliciens qui étaient munis de leurs armes sont issus du groupe Mouvement d'Actions pour le Changement (MAC).

Maniema/Insécurité : Un couvre-feu de 4 jours instauré à Kindu

Le gouvernement provincial du Maniema a instauré 4 jours de couvre-feu sur l’étendue de la ville de Kindu suite à la montée des cas d'insécurité dans le chef-lieu de la province.

La décision a été prise dans une réunion du conseil provincial de sécurité tenu le jeudi 08 juillet 2021 au gouvernorat de province.

Dans le compte rendu sanctionnant la réunion du conseil de sécurité, Asumani Mankunku Dady, le ministre provincial du budget a annoncé même que cette mesure sera prorogée si le résultat est insatisfaisant après ces 4 jours.

Est de la RDC : « Il reste encore beaucoup de travail à faire avant que la MONUSCO se retire de manière responsable », (B. Keita)

Lors de son intervention à la réunion du conseil de sécurité mercredi 7 juillet 2021, la représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU en RDC, Bintou Keita, a indiqué que la situation sécuritaire demeure préoccupante dans l'Est du Congo-Kinshasa.

En outre, la cheffe de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) a affirmé que les civils restent à la merci des attaques de groupes armées.