Sécurité

Sud-Kivu : Encore 3 agents de l'OXFAM enlevés à Fizi

Trois (3) agents de l'organisation internationale OXFAM ont été kidnappés par des bandits armés lundi 09 novembre 2020 dans la localité de Ngandja située dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu. Ceci quelques jours seulement après l'enlèvement de 3 autres agents de cette organisation humanitaire dans le même territoire de Fizi.

Selon Ciza Charles, coordinateur adjoint de la Nouvelle Société Civile Congolaise de Fizi, ces 3 agents étaient en mission de travail dans cette partie du territoire et ils ont été amenés à une destination qui reste jusque-là inconnue.

Sud-Kivu : Un seigneur de guerre aux arrêts à Kabare (Armée)

Le seigneur de guerre Nshokano Byuma a été arrêté, le lundi 09 novembre 2020, par les Forces Armés de la République Démocratique du Congo (FARDC), après un échange des tirs entre l'armée et ce chef rebelle à Mabingu dans le groupement d'Irambi-Katana en territoire de Kabare dans la province du Sud-Kivu.

La nouvelle a été confirmée à 7SUR7.CD ce mardi 10 novembre 2020 par le major, Louis Claude Tshimwange, porte-parole de l'armée au Sud-Kivu.

Il précise que ce seigneur de guerre terrorisait les paisibles citoyens dans la localité de Mabingu en territoire de Kabare.

Tanganyika : Un militaire tue 2 officiers FARDC à Nyunzu

Un militaire a tué 2 officiers des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARC) et blessé une femme, le lundi 9 novembre 2020 dans le territoire de Nyunzu, en province du Tanganyika.

Se confiant à 7SUR7.CD, l'adminstrateur du territoire de Nyunzu, Hubert Kanza affirme que la « terrible » scène s'est passée vers 14 heures, heure locale, dans le shop d'une entreprise cellulaire de la place.

« Ça s'est passé après la pluie. On a entendu des balles. On nous dira qu'un militaire a ouvert le feu sur deux officiers qui sont morts », a-t-il expliqué.

Pénurie d'eau à Kinshasa : La desserte dans la capitale a baissé suite à la croissance rapide de la population, explique le DG de la REGIDESO

Au sortir d'une réunion le 9 novembre 2020 avec le premier ministre, le directeur général de la Régie de Distribution d'Eau (REGIDESO) a expliqué les raisons pour lesquelles plusieurs communes et quartiers de la ville de Kinshasa connaissent une pénurie d'eau. 

D'après Clément Mubiayi, la capacité installée de la desserte en eau dans la capitale a baissé depuis quelques années suite à la croissance rapide de la population. À ce jour, Kinshasa a besoin d'environ 1 million de m3 par jour, a-t-il dit. 

Ituri : Une vingtaine de miliciens neutralisés par l'armée à Djugu

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont mené plusieurs offensives contre le groupe armé ALC/CODECO (Armée de Libération du Congo/Coopérative pour le Développement du Congo), en coalition avec les Maï-Maï et les miliciens FPIC (Front Patriotique et Intégrationniste du Congo), dans le groupement Ezekere en territoire de Djugu, province de l'Ituri.

Beni : 6 détenus se sont évadés d'un cachot de la Police à Nobili

Six (6) détenus se sont évadés d'un cachot de la Police Nationale Congolaise (PNC) à Nobili, dans le secteur de Ruwenzori, à Beni-territoire (Nord-Kivu), la nuit du dimanche à ce lundi 09 novembre 2020.

« Il y a eu évasion des prisonniers ici à Nobili. Les détenus ont détruit le cachot à l'intérieur où ils ont creusé un trou afin de s'effrayer un passage », a indiqué Balitusika Saambili Pascal, chef de la chefferie des Watalinga.

Beni : 5 morts dans une nouvelle attaque ADF près de Mamove

Les présumés rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF) ont tué 5 civils dans une nouvelle attaque au village de Maseku 2 qui se trouve entre Tshani-Tshani et la rivière Samboko, en groupement Batangi-Mbau, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), ce lundi 09 novembre 2020.

Joint par 7SUR7.CD, la société civile de Mamove affirme que les assaillants ont surgi dans la région aux heures matinales.

Beni : 6 civils périssent dans une nouvelle attaque rebelle à Mamove

Six (6) personnes ont été tuées par les présumés rebelles ADF dans la nuit du samedi à ce dimanche 08 novembre 2020 dans le village Matadi, localité de Babila-Bakaiku, précisément à Mamove, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

L'information est livrée à 7SUR7.CD par Kinos Katuo président de la société civile forces vives. Il livre un bilan provisoire.

"Il y a 6 civils qui ont été abattus par les rebelles entre Mabuo et Baeti. Un dispensaire a été pillé et des animaux domestiques emportés", a-t-il indiqué.