Sécurité

Insécurité dans l'Est : La LUCHA appelle Félix Tshisekedi à renoncer au déploiement d'une force régionale militaire 

Le déploiement, dans les prochains jours, d'une force régionale militaire pour appuyer l'armée congolaise dans la traque des rebelles dans l'Est du pays, soulève déjà des remous en RDC. 

Dans un communiqué publié ce lundi 20 juin 2022, le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) hausse le ton contre cette initiative issue du 3è conclave des chefs d'État de la Communauté des États d'Afrique de l'Est (EAC) tenu à Nairobi (Kenya). 

Nord-Kivu : le Gouverneur militaire dénonce l’impartialité du rapport de Global Witness et accuse l’ONG de collusion avecSMB (Par P. Paluku Kasereka)

C’est un véritable pavé dans la marre que vient de jeter le Gouverneur militaire du Nord-Kivu Constant Ndima Kogba au sujet du Rapport d’avril 2022 de l’ONG britannique Global Witness intitulé «La laverie ITSCI : enquête sur un programme de diligence apparemment impliqué dans le blanchiment des minerais de conflit». Dans une réaction musclée adressée au Responsable de cette organisation basée à Londres en date du 1er juin 2022, il qualifie, sans ambages et sans porter des gants, ledit rapport de tissus d’allégations infondées aux antipodes de la réalité sur le terrain.

Agression de la RDC par le Rwanda : Matata Ponyo appelle à l'unité autour de l'armée et de son commandant suprême

L'ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo appelle les Congolais à faire un front commun pour s'opposer à l'agression rwandaise en République démocratique du Congo.

D'après Matata Ponyo, les congolais doivent s'unir comme un seul homme aux côtés de l'armée nationale et de son commandant suprême.

Insécurité dans l'Est : Le Gouvernement invite la SADC "à condamner fermement le Rwanda"

Reçus en audience le samedi 18 juin 2022 par le président malawite, Lazarus Chakwera, en sa qualité de président en exercice de la SADC (Communauté de développement et des Etats de l’Afrique australe), Muhindo Nzangi (ministre de l'enseignement supérieur et universitaire), José Mpanda (ministre de la recherche scientifique et innovation technologique) et Antoinette Kipulu (ministre de la formation professionnelle), ont exprimé la protestation de la RDC contre l'agression du Rwanda à travers le mouvement rebelle M23. 

Agression de la RDC par les M23/Rwanda : Pour Sesanga, c’est le moment de se rassembler derrière les FARDC et de leur doter des moyens conséquents 

De retour à Kinshasa le vendredi 17 juin 2022 en provenance de Paris en France, le député national Delly Sesanga a, depuis l’aéroport international de N’djili, apporté son soutien aux Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) engagées au front contre les rebelles du M23.

Selon le président du Parti politique Envol, ce soutien permettra aux FARDC de continuer à accomplir leurs missions, notamment celle de protéger l’intégrité du territoire national.

Sud-Ubangi : Les inspecteurs de l'EPST en grève

Les inspecteurs de l'Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) ont déclenché un mouvement de grève dans toutes les provinces éducationnelles du Sud-Ubangi.

Dans une déclaration parvenue à 7SUR7.CD le vendredi 17 juin dernier, ils exigent entre autres du gouvernement congolais la mécanisation de leurs collègues nouvelles unités, la paie de la prime de TENAFEP éditions 2020 et 2021 y compris la prime d'itinérance.

Étiquettes

Tensions RDC – Rwanda : « Comment est-ce possible d’être agressé par un pays voisin plus petit que mon diocèse ? », s’interroge Mgr Sikuli 

L’agression de la République démocratique du Congo par celle du Rwanda via le M23 ne laisse pas indifférente l’église catholique. Le cas de l’évêque de Butembo-Beni (Nord-Kivu) qui, lors d’une interview accordée à la presse de Lubero à l’occasion des cérémonies de sacrement de confirmation à la paroisse Bon Pasteur le vendredi 17 juin 2022, s’est dit ne pas comprendre le fait qu’un pays « plus petit que son diocèse » déstabilise « tout un pays-continent tel que la RDC ». 

Agression de la RDC par les M23/Rwanda : "La situation est grave", reconnaît F. Tshisekedi qui appelle à mettre de côté les divergences pour se mobiliser derrière l'armée 

Lors de la 58ème réunion du conseil des ministres de ce vendredi 17 juin 2022, le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est revenu sur la situation sécuritaire qui prévaut dans l'Est de la République démocratique du Congo, caractérisée par la résurgence du M23, soutenu par le Rwanda.

Tensions RDC-Rwanda : Les frontières entre les deux pays fermées à 15h à partir de ce vendredi

La République démocratique du Congo a décidé de fermer ses frontières avec celle du Rwanda dès 15h à partir de ce vendredi 17 juin 2022. C'est le directeur de la Direction générale des migrations (DGM) au Nord-Kivu qui l'a annoncé dans une interview accordée à 7SUR7.CD. 

À en croire Ngoy Mukalay, cette décision ira jusqu’à nouvel ordre.

« Suite à l'incident qui s'est passé à la petite barrière, les frontières seront fermées à partir de 15h de ce vendredi jusqu'à nouvel ordre. C'est ça la décision », a-t-il brièvement déclaré. 

Étiquettes

Militaire Congolais tué par des policiers Rwandais : La DGM et le Mécanisme Conjoint de Vérification mis à contribution pour faire la lumière (Gouvernement)

Un élément des Forces Armées de la République démocratique du Congo a été tué ce vendredi 17 juin 2022 lors d’un échange de tirs avec des policiers Rwandais à la frontière entre la RDC et le Rwanda.

Réagissant à cette situation, le ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya rassure que le gouvernement de la RDC suit de près cette situation.

À l’en croire, les services habilités notamment la Direction Générale de Migration (DGM) sont mis à contribution pour faire la lumière sur cet incident.