Sécurité

Ituri : L'armée neutralise 27 miliciens CODECO à Djugu

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC ont mené des offensives contre les éléments de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO), le dimanche 21 et le lundi 22 mars 2021, sur les monts Dhi et Boza aux alentours de Iga Barrière, un centre de négoce de la chefferie de Bahema-Baguru en territoire de Djugu, province de l'Ituri.

À en croire le porte-parole du secteur opérationnel de l'armée en Ituri, "le groupe armé CODECO avait l'intention de couper la circulation et attaquer la population sur la RN27 à partir de Iga-barriere".

Ituri : Une vingtaine de présumés criminels présentés par la police à Bunia

La Police Nationale Congolaise (PNC) a présenté à la presse 22 présumés criminels opérant en ville de Bunia et ses environs, dans la province de l'Ituri.

Cette présentation a eu lieu à l'escadron de lutte contre la criminalité et stupéfiant, le samedi 20 mars 2021.

Selon le porte-parole de la police en Ituri, ces présumés criminels sont subdivisés en 5 groupes et ont été interpellés lors de différentes opérations menées par l'escadron cité ci-haut.

Vente et trafic des munitions au Nord-Kivu : Une délégation de l'armée à Beni pour appuyer les enquêteurs

Une délégation de la 3ème zone de défense et la 34ème région militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) est arrivée dans la ville de Beni, au Nord-Kivu, ce lundi 22 mars 2021.

Ladite délégation a été reçue par l’autorité urbaine, qui explique que leur mission est d’appuyer l’équipe d'enquêteurs sur l'arrestation de certains officiers de l’armée congolaise pour « vente et trafic des minutions » à Beni.

Sud-Kivu : 6 criminels armés appréhendés par l'armée à Baraka

6 présumés bandits auteurs notamment de kidnapping ont été appréhendés par les éléments des Forces Armés de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Baraka dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu, le vendredi 19 mars 2021.

D'après le capitaine Dieudonné Kaseraka, porte-parole du secteur opérationnel Sukola 2 Sud Sud-Kivu, ces présumés bandits ont été appréhendés avec deux armes, trois chargeurs garnis des munitions et des téléphones.

Ituri : Le bilan de la dernière attaque ADF à Irumu passe de 6 à 11 morts

Le bilan de la dernière attaque des rebelles ADF à Taubamba, un village de la chefferie de Walese Vunkuntu en territoire d'Irumu dans la province de l'Ituri, est passé de 6 à 11 civils tués.

Ceci après la découverte de 5 autres corps ce dimanche 21 mars 2021 dans la même région, a rapporté à 7SUR7.CD, Antibo Yofesi, chef de la chefferie précitée.

"L'information est confirmée, je viens d'être alerté par mes collaborateurs dans la région. Les victimes ont été abattues par les assaillants par armes blanches et à feu" indique-t-il.

Kananga : La Police annonce l'arrestation de 2 présumés bandits impliqués dans attaque de la résidence de l'ex-vice-gouverneur

La Police Nationale Congolaise (PNC) annonce avoir arrêté deux personnes qui seraient impliquées dans l'attaque de la résidence de Manix Kabuanga, ancien vice-gouverneur du Kasaï-Central.

Selon Major John Mbela commandant ville ad intérim de la PNC qui livre l'information à 7SUR7.CD, il s'agit de deux civils qui opèrent à mains armées.

"Je les ai arrêtés. Deux grands voleurs mains armées en tenue noire, on a récupéré même trois munitions", a-t-il déclaré à 7SUR7.CD.

Ituri : 6 morts dans une nouvelle attaque ADF à Irumu

Une nouvelle attaque des rebelles ADF a fait 6 morts dans le village Taubamba, chefferie de Welese-Vunkuntu, en territoire d'Irumu, province de l'Ituri, ce samedi 20 mars 2021.

Pour le chef de la chefferie précitée joint par 7SUR7.CD, les civils tués étaient surpris à la colline où ils s'étaient déplacés, fuyant les attaques répétitives à Mayalibo et Ndalya.

« Ils sont au nombre de 6 civils qui ont été abattus par les assaillants », a fait savoir Antibo Yofesi.

Nord-Kivu : L'armée reprend le contrôle de plus de 4 villages de Masisi jadis occupés par des rebelles (Officiel)

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu, loue « la bravoure » des Forces Armées de la République Démocratique du Congo dans le déroulement des opérations de traque des groupes armés actifs dans plusieurs territoires.

De ce fait, la réunion ordinaire du conseil provincial des ministres tenue le vendredi 19 mars 2021 au gouvernorat de province à Goma, a noté que plus de 4 villages du territoire de Masisi jadis occupés par les groupes rebelles Nyatura et APCLS, sont désormais passés sous le contrôle des FARDC.

Sud-Kivu : Une vingtaine d'armes et munitions des rebelles, récupérées par l'armée à Kalehe

Au total, 21 armes et plusieurs munitions appartenant à des rebelles ont été découvertes par les Forces Armés de la République Démocratique du Congo, le vendredi 19 mars 2021 à Kalehe au Sud-Kivu.

Confirmation faite à 7SUR7.CD par le colonel Roger Ganyishuri, commandant des éléments FARDC basés à Numbi. Il renseigne que plusieurs autres armes collectives ont été récupérées.

Sud-Kivu : Au moins 4 officiers Banyamulenge ont quitté les FARDC depuis janvier 2021 (KST)

Au moins quatre officiers supérieurs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont déserté depuis janvier 2021 pour rejoindre le groupe armé Twigwaneho dans les hauts plateaux de Fizi au Sud-Kivu.

Selon le Baromètre Sécuritaire du Kivu (KST), un projet initié par Human Right  Watch avec le groupe d'Étude sur le Congo pour documenter les incidents sécuritaires dans le Kivu, tous ces 4 officiers déserteurs sont de la communauté des Banyamulenge.