Sécurité

RDC : La situation sécuritaire dans l'Est au cœur du Conseil supérieur de la Défense que préside Félix Tshisekedi 

Le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, préside en ce moment le Conseil supérieur de la défense.

Cette réunion sécuritaire se tient à la Cité de l'Union Africaine située dans la commune de Ngaliema à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. 

Selon la Présidence de la République qui a communiqué via Twitter, la situation à l'Est du pays est au cœur de cette réunion stratégique. 

RDC : Le Bureau de la MONUSCO au Tanganyika sera fermé le 30 juin

Le Bureau de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) dans la province du Tanganyika, sera fermé le 30 juin prochain. 

La porte-parole adjointe de la MONUSCO, Khady Ndeye, l'a confirmé ce mercredi 15 juin 2022 au cours de la conférence de presse bi-hebdomadaire de la mission onusienne qui s'est tenue à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. 

Nord-Kivu : "Le Rwanda ne nous fait pas peur. Nous allons le combattre et s'il veut la guerre, il l'aura", (Général Ekenge)

Dans la province du Nord-Kivu, l'actualité est toujours alimentée par les différentes attaques perpétrées par le mouvement terroriste M23 qui occupe désormais la cité de Bunagana, un important centre commercial de la RDC situé à la frontière avec l'Ouganda.

Ce mercredi, une manifestation de colère a été organisée par les forces vives pour dénoncer « l'agression de la RDC par le Rwanda et l'Ouganda », deux pays accusés d'être derrière l'attaque du lundi dernier à Bunagana.

Bunagana : La MONUSCO n’a pas pu vérifier par ses propres moyens la présence des militaires rwandais et ougandais aux côtés des M23 (Lt Col Harvey Frédéric)

Interrogé par la presse ce mercredi 15 juin 2022 au sujet de la présence des militaires rwandais et ougandais aux côtés des rebelles du M23 qui ont pris le contrôle de la cité de Bunagana, le lieutenant colonel Harvey Frédéric, chef de liaison de la MONUSCO auprès des FARDC, a indiqué que la mission onusienne ne peut pas pour le moment, affirmer ou infirmer cette accusation.

À l’en croire, la mission onusienne n’a pas encore vérifié la présence des éléments de ces deux pays par ses propres moyens.

RDC : Les troupes de la MONUSCO sont en position défensive à 4 km de Bunagana et envisagent de reprendre cette localité 

Les troupes de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) se trouvent en ce moment à environ 4 kilomètres de la localité de Bunagana dans la province du Nord-Kivu.

C’est le lieutenant-Colonel Harvey Frederic, chef de liaison de la MONUSCO auprès des FARDC, qui l’a annoncé ce mercredi 15 juin 2022 lors de la conférence de presse bi-hebdomadaire de la mission onusienne.

Accusé d'avoir trahi la RDC, le fils de Museveni veut rencontrer Félix Tshisekedi : « C'est mon grand président, je suis son petit frère », dit-il 

Lors de la plénière du 14 juin 2022, le président de l'Assemblée nationale Christophe Mboso a accusé le fils du président Ougandais, Muhoozi Kainerugaba, d'avoir trahi la République démocratique du Congo en pactant avec le Rwanda. 

Et la réaction du concerné n'a pas tardé. Via Twitter, le commandant en chef de l'armée de terre ougandaise a émis le vœu de rencontrer le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qu'il affirme être son grand président et son grand-frère. 

Attaque du M23 à Bunagana : "Le fils de Museveni a signé son pacte avec le Rwanda, il vient de nous trahir", (Mboso)

Le président de l'Assemblée nationale Christophe Mboso N'kodia a, lors de la plénière de ce mardi 14 juin 2022, indiqué qu'après-discussion avec le vice-premier ministre des affaires étrangères, ils ont décidé de suspendre le processus de ratification des accords signés avec l'Ouganda.

Cela fait suite au comportement affiché par le général Muhoozi Kainerugaba, le fils du président Ougandais Yoweri Kaguta Museveni vis-à-vis de la République démocratique du Congo.

Invasion du M23 et alliés : « Dans les heures qui suivent nous allons récupérer Bunagana », (Armée)

De nouveaux combats entre l'armée congolaise et les rebelles du M23 ont été signalés dans quelques localités du territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, ce mardi 14 juin 2022.

L'armée loyaliste à travers son porte-parole dans la région dit être déterminée à reconquérir la cité de Bunagana assiégée par les rebelles du M23 et leurs alliés depuis lundi matin.