Sécurité

État de siège : 100 "terroristes" déjà neutralisés par l'armée en Ituri

Au moins 100 « terrorisés » ont déjà été neutralisés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans la province de l'Ituri depuis le lancement des opérations militaires inscrites dans le cadre de l'état de siège.

Ce chiffre a été révélé ce mardi 29 juin 2021 par le général Léon Richard Kasonga, porte-parole de l'armée dans un point de presse animé à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu en présence de Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement central et du lieutenant-général Ndima Kongba Constant, gouverneur militaire du Nord-Kivu.

RDC : La MONUSCO condamne "fermement" les attaques à la bombe artisanale à Beni

La Mission de l'Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO), condamne « fermement » les attaques à la bombe artisanale perpétrées le dimanche 27 juin dernier dans la ville de Beni au Nord-Kivu.

Dans un communiqué du bureau du porte-parole de la MONUSCO daté du lundi 28 juin 2021 dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD ce mardi, la cheffe de cette mission onusienne en RDC, Bintou Keita qualifie ces attaques de « lâches et cruelles » visant à semer la terreur dans la communauté.

État de siège : Le commandant des forces terrestres des FARDC à Bunia pour "augmenter la capacité opérationnelle des militaires"

Le lieutenant-général Fall Sikabwe, commandant des forces terrestres de l'armée congolaise (FARDC) est arrivé à Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri, le lundi 28 juin 2021.

Cet officier supérieur affirme être venu en Ituri pour "augmenter la capacité opérationnelle" des militaires.

Haut-Katanga : La ville de Lubumbashi menacée par des personnes non identifiées, alerte une structure citoyenne

L'association « les Observateurs de la Paix », une sous structure de la société civile du Haut-Katanga alerte sur la présence dans la ville de Lubumbashi, des personnes non identifiées, ces derniers temps dans cette partie de la République Démocratique du Congo.

Dans un message d'alerte rendu public ce lundi 28 juin 2021 et dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD cette association note "qu'il se prépare quelque chose de louche" dans la ville de Lubumbashi et appelle la population à la vigilance.

RDC : Le sénat adopte une nouvelle fois le projet de loi autorisant la prorogation de l’état de siège

Le sénat a clôturé sa session de mars en adoptant le projet de loi autorisant la prorogation de l’Etat de siège au Nord-Kivu et en ituri. C’était lors de la séance plénière  de ce lundi 28 juin 2021. 

Les points inscrits à l’ordre du jour ont tous été épuisés. Il s’agit notamment des 6 projets de ratification des conventions internationales relatives au droit aérien de l'aviation civile congolaise, adoptés après rapport de la commission relation extérieure et du projet du règlement intérieur du sénat adopté également après amendements. 

Nord-Kivu : L'armée dévoile l'auteur qui a installé des engins explosifs à Beni

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont dévoilé ce lundi 28 juin 2021 les identités et l'origine de l'auteur qui a installé des engins explosifs dans différents milieux publics en ville de Beni (Nord-Kivu). 

Selon le lieutenant Anthony Mualushayi, porte-parole militaire des opérations Sokola 1 au Grand Nord-Kivu, qui a fait une communication officielle quant à ce, il s'agit d'un « terroriste Ougandais » membre actif de la rébellion d'Allied Democratic Forces (ADF). 

Ituri : 5 personnes tuées dans une nouvelle attaque rebelle à Irumu 

Cinq personnes ont été tuées dans une nouvelle attaque des hommes armés assimilés aux rebelles ADF la journée du dimanche 27 juin 2021 dans la localité de Manzobe, en chefferie de Walese-Vonkutu, territoire d'Irumu dans la province de l'Ituri.

La Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH) antenne d'Irumu, rapporte à 7SUR7.CD les assaillants ont surpris les habitants en plein jour.

Haut-Katanga : Renforcement du dispositif sécuritaire pour prévenir les menaces des Bakata-Katanga

Le gouvernement provincial du Haut-Katanga a décidé de renforcer les dispositifs sécuritaires pour prévenir les éventuelles menaces des miliciens Maï-Maï Bakata-Katanga annoncées durant la période comprise entre fin juin et début juillet prochain.

La décision a été prise lors du conseil de sécurité tenu le samedi 26 juin 2021 au gouvernorat de province situé sur l'avenue Kasavubu au centre-ville et présidé par le vice-gouverneur, Jean-Claude Kanfwa.