Santé

RDC-Ebola : Les contaminations sont passées de 20 à 1 cas par jour (Dr Muyembe) 

Au cours d'une séance de travail convoquée par le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, ce jeudi, à la primature, le docteur Muyembe Tamfum a fait savoir que des progrès ont été enregistrés dans la mise en œuvre de la riposte contre Ebola.   

De 10 à 20 cas de contamination par jour, le chiffre est passé à 1 hier mercredi, a-t-il précisé.

Selon Jean-Jacques Muembe, ces réalisations ont été accomplies grâce à la molécule curative et efficace découverte, à travers ses recherches à l'Institut National de Recherche Biomédicale (INRB). 

Kwilu - Santé mère et enfant : une délégation de la Banque mondiale est arrivée pour évaluer le financement d'un projet de santé 

Pour évaluer la mise en oeuvre du projet de développement du système de santé au Kwilu, PDS, une délégation conjointe de la Banque mondiale et du projet susdit a effectué ce mercredi 02 octobre  2019, une descente à Bandundu.

L'objectif étant d'échanger avec les acteurs de terrain sur les problèmes qu'ils rencontrent ainsi que les défis de la mise en oeuvre des interventions de nutrition au sein de la province.

Beni/Ebola : "Aucune attaque n'a visé un centre de traitement à Mangina", (Société civile)

Des hommes armés ont, tôt le matin de ce mercredi 2 octobre 2019, pris d’assaut le quartier Masimbembe, situé dans la Commune rurale de Mangina, en Territoire de Beni (Nord-Kivu). Ceux-ci étaient munis d’armes à feu mais leur cible n'était pas le centre de traitement d'Ebola, affirme la société civile locale.

Aussitôt saisie, la police nationale congolaise a lancée une offensive contre ces assaillants.

RDC : Le 1er ministre Ilunga Ilunkamba a déclaré son patrimoine auprès de la Cour constitutionnelle ce lundi 

Le  Premier ministre,  Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a déclaré ce lundi son patrimoine auprès du greffier de la Cour constitutionnelle, François Haundja. 

Cette déclaration intervient après le conseil des ministres tenu le 27 septembre dernier, au cours duquel Sylvestre Ilunga avait rappelé aux membres de son gouvernement le caractère obligatoire de cet acte constitutionnel.

Selon la loi fondamentale de la RDC, les ministres disposent d'un délai de 30 jours, à dater du jour de  l'investiture du gouvernement pour s'acquitter de cette obligation.

Nord-Kivu : Lancement le 03 octobre de la campagne vaccination des enfants de 0 à 59 mois contre la poliomyélite à Butembo

Du 03 au 05 octobre prochain, les enfants dont l’âge varie entre 0 et 59 mois seront vaccinés contre la poliomyélite suivie d'une dose de vitamine A et de Mabendazole dans 17 zones de santé du grand nord de la province du Nord-Kivu, a annoncé vendredi à Butembo, le docteur Bernadin Siviholya chargé de la vaccination dans cette partie du pays.

RDC- Ebola: la France finance un projet dénommé "Vainqueurs d'Ebola", consacré à la prise en charge des survivants de ce virus 

La France finance un projet dénommé "Vainqueurs d'Ebola" qui a pour objectif de prendre en charge les survivants de cette épidémie meurtrière qui écume les régions de l'Est en RDC notamment le Nord-Kivu, épicentre de la maladie et la province de l'Ituri. 

Ebola en RDC : L'OMS annonce l'introduction d'un deuxième vaccin dès mi-octobre par les autorités congolaises

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé ce lundi 23 septembre 2019 que les autorités congolaises entendent introduire un deuxième vaccin en République Démocratique du Congo contre le virus Ebola.

Ce vaccin est le Ad26-ZEBOV GP développé par le laboratoire belge Janssen filiale belge du laboratoire pharmaceutique américain Johnson & Johnson.

Il sera introduit "à partir de mi-octobre".

RDC : MSF accuse l'OMS de "rationner" le vaccin contre Ebola, (communiqué) 

Médecins Sans Frontières (MSF) a accusé l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de  rationner le vaccin (rVSV-ZEBOV) contre Ebola en République Démocratique du Congo. 

"Un des problèmes majeurs réside aujourd’hui dans le fait qu’en pratique, le vaccin est rationné par l’Organisation Mondiale de la Santé, et que trop peu de personnes à risque sont aujourd’hui protégées", a fait savoir MSF dans un communiqué rendu public ce lundi 23 septembre 2019.

MSF trouve les efforts de l'OMS et le ministre de la santé de la RDC insuffisants sur le plan de la vaccination.

RDC : Avec un taux de prévalence de 4,5%, le Kasaï classé 3ème parmi les provinces touchées par le VIH/SIDA, (PNMLS) 

Le Programme National Multi sectoriel de Lutte contre le SIDA (PNMLS) au Kasaï organise avec l'appui de l'UNHCR (Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés) une série des formations des médecins, infirmiers, laborantins biologistes ainsi que les relais communautaires sur le paquet complet VIH/SIDA et les infections sexuellement transmissible dans 4 sur 18 zones de santé de la division provinciale de la santé dans la région notamment, Kanzala, Kalonda-Ouest, Kamonia et Kamuesha.

Sud-Kivu/Pénurie d’eau à l’hôpital de Kalehe : Un député provincial invite le gouvernement à vite trouver une solution

Craignant la venue des épidémies dues au manque d’eau à l'hôpital de Kalehe (Sud-Kivu), le rapporteur de l’Assemblée provinciale, Jacques Kamanda interpelle le gouvernement et l'invite à y trouver une solution.

Jacques Kamanda fait savoir que l’absence de l’eau expose de plus en plus la santé de la population et surtout les malades internés au sein des centres de santé et particulièrement à l’hôpital général de référence de Kalehe.