Sécurité

Tanganyika : Un leader de la milice "Twa" se rend aux FARDC avec 100 combattants à Mukumbi

Un des leaders des miliciens Twa (Hapa na Pale), communément appelé "cinq cinq", s'est rendu aux autorités militaires avec 100 de ses combattants le mercredi 21 octobre 2020, à Makumbi dans la province du Tanganyika.

Joint par 7SUR7.CD, Désiré Mulembo, chef du secteur nord Lukuga affirme que ces désormais ex-rebelles sont entre les mains des autorités militaires des Force Armées de la RDC.

Beni : Le bilan de l'attaque de la prison de Kangbayi passe de 5 à 13 morts (Officiel)

Le bilan de l'attaque rebelle contre la prison de Beni-Kangbayi en province du Nord-Kivu est revu à la hausse après la découverte des autres corps ce mercredi 21 octobre 2020.

Selon Tsongo Makelele, directeur de cette prison, le nombre est passé de 5 à 13 morts .

« Il y a des corps qui ont été retrouvés vers Mwalika en chefferie des Bashu. Les corps  retrouvés sont parmi les évadés de la prison le mardi dernier. Ils seraient tués par les rebelles à mi-chemin », a-t-il indiqué.

Sur plus de 1300 prisonniers, seuls près de 230 sont restés dans la prison.

Goma : 25 présumés criminels interpellés par l'armée à Mugunga

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont mis la main sur 25 personnes suspectées d'entretenir la criminalité dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Des interpellations intervenues lors d'un bouclage effectué dans le quartier Mugunga pendant la nuit du mardi à ce mercredi 21 octobre 2020.

Évasion à la prison de Beni : 6 présumés fugitifs appréhendés par la Police à Butembo

La Police Nationale Congolaise (PNC) commissariat de la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu), a annoncé ce mercredi 21 octobre 2020, l'arrestation de six (6) présumés détenus qui se sont évadés, mardi dernier, de la prison centrale de Beni (Kangbayi, Ndlr).

Elle affirme qu'ils seront écoutés sur procès verbal afin d'établir leur culpabilité.

Tanganyika : Retour au calme après des violences communautaires à Monde

Le calme est revenu, ce mardi 20 octobre au village Monde, situé à 14 kilomètres du territoire de Kabalo, dans la province du Tanganyika, après des affrontements qui ont opposé les miliciens Bantous aux Twas.

Selon des témoins sur place, un Twa s'est rendu au village Kanteba, bastion des Bantous, pour y cueillir des mangues.

Ces derniers l'ont agressé à coup des flèches, ce qui a provoqué les affrontements intercommunautaires.

RDC : Le gouvernement et la MONUSCO signent la stratégie commune de retrait progressif et responsable des Casques bleus 

La ministre des Affaires étrangères Marie Tumba Nzeza et le représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations-Unies, David McLachlan- Karr, ont signé ce lundi 19 octobre à Kinshasa, une stratégie commune de transition et de retrait progressif et responsable de la MONUSCO de la RDC.

Selon le représentant spécial d'Antonio Guteress, la stratégie prévoit une réduction graduelle et responsable de la MONUSCO dans les deux Kasaï (2021), Tanganyika (2022) et le renforcement de la présence de la MONUSCO dans l'est du pays pour les années prochaines 2021- 2022.

Ituri : 5 miliciens FPIC neutralisés par l'armée à Irumu

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont neutralisé 5 miliciens FPIC (Front Patriotique et Intégrationniste du Congo) plus connus sous le nom de la milice "Tchini ya Kilima", le samedi 17 octobre dernier à Irumu-centre, chef-lieu du territoire d'Irumu, en province de l'Ituri.

À en croire le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole du secteur opérationnel de l'armée en Ituri, cette perte a été infligée à l'ennemi lors des affrontements qui ont opposé ces miliciens aux forces loyalistes dans ladite région.

Sud-Kivu : L'armée repousse une attaque rebelle à Uvira

Les Forces Armés de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont repoussé une attaque des miliciens Maï-Maï Kijangala et Buhirhwa en coalition avec des éléments des Forces nationales de libération (FNL) à Sange et Luberizi dans le territoire d'Uvira au Sud-Kivu, la nuit de samedi à ce dimanche 18 octobre 2020.

Selon le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole de l'armée secteur opérationnel Sukola 2 Sud Sud-Kivu, ces éléments rebelles voulaient piller les bétails de la population.

Lubumbashi : Un couple assassiné par des bandits armés à Kilobelobe

Un homme et une femme ont été assassinés par des bandits armés ce dimanche 18 octobre 2020, au quartier Kilobelobe, dans la commune Annexe, ville de Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga.

Le chef de quartier Kilobelobe joint par 7SUR7.CD, explique que le drame s'est passé vers 4 heures du matin sur avenue Général Kyabu. John Mulingo Mwanza confirme la mort de ce couple et estime que cet assassinat serait un règlement des comptes.

Ituri : Plusieurs civils tués par des inconnus armés à Irumu

Des hommes armés non autrement identifiés ont tué plusieurs personnes dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 octobre 2020, dans deux villages de la chefferie des Mobala en territoire d'Irumu, province de l'Ituri.

Selon Jean-Pierre Lemabo, chef de ladite chefferie, au total 10 personnes ont été tuées à coups de machette aux villages Mayanza et Batibi à Irumu, chef-lieu du territoire portant le même nom.