Sécurité

Haut-Katanga : L'ASADHO accuse les autorités provinciales de complicité dans l'incursion des miliciens à Lubumbashi

L'Association Africaine de Défense des Droits de l'Homme (ASADHO) accuse les autorités provinciales du Haut-Katanga de complicité avec les miliciens du Mouvement Indépendantiste Révolutionnaire et Africaine (MIRA).

Le coordonnateur de cette structure des droits de l'homme a fait cette déclaration après l'incursion des Maï-Maï Bakata Katanga de Gédéon Kyungu dans la ville de Lubumbashi ce samedi 26 septembre.

Jean Claude Katende souligne que les tous les agents des services de renseignement de Lubumbashi doivent être révoqués.

Beni : 4 morts dans une nouvelle attaque des présumés rebelles ADF près de Mbau

4 civils sont morts et plusieurs autres portés disparus disparus après une attaque des présumés rebelles ADF dans le secteur de Beni-Mbau au Nord-Kivu ce samedi 26 septembre 2020.

Selon Manoko Jacques, chef du quartier Matembo, 3 personnes ont été tuées à Mbutaba, une agglomération de la localité de Sikwaila.

Nord-Kivu/Insécurité : Un élu préconise l'implication des anciens seigneurs de guerre pour sensibiliser les rebelles à se rendre

À l'heure où la situation sécuritaire continue à se détériorer dans la partie orientale de la République Démocratique du Congo malgré les opérations militaires dites de grande envergure qui sont en cours, le changement de stratégie s'impose pour mettre fin à ce cycle de violences, d'après le député national Hubert Furuguta élu du Nord-Kivu.

Beni : Un député exige la mutation du porte-parole des opérations SOKOLA 1 qui a tenu des propos de « division » après la tuerie des civils à Mbau

Le député provincial, Alain Siwako, élu dans la région de Beni (Nord-Kivu) a réagi ce samedi 26 septembre 2020 face aux propos tenus par le porte-parole militaire des opérations SOKOLA 1, Antony Mwalushayi, qui a qualifié les dernières tueries des civils par les rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF) la nuit du lundi au mardi dernier à Mbau d'un « règlement de compte ».

Lubumbashi : Psychose après l'incursion des présumés miliciens Bakata Katanga

La tension est vive depuis la nuit du vendredi à ce samedi 26 septembre 2020 dans la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

D'après des témoins, les miliciens de Bakata Katanga ont tenté de pénétrer dans le centre ville en passant par les quartiers Bel-Air et Gambela 1 double poteau.

Contacté par 7SUR7.CD, Ghislain Lubaba Buluma, maire de la ville de Lubumbashi a confirmé cette incursion et promis de donner le bilan dans les prochaines heures car, explique-t-il, ses services recoupent encore les informations.

Ngoy Mukena à Beni : « Nous venons pour annoncer une nouvelle dynamique de la paix de tous pour tous »

Le ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la République Démocratique du Congo, Aimé Ngoy Mukena, est arrivé à Beni dans la province du Nord-Kivu ce vendredi 25 septembre 2020.

Accompagné de quelques députés nationaux, ce membre du gouvernement Ilunga dit venir dans la région pour une mission d'inspection de travail en vue d'annoncer une dynamique de la paix de tous pour tous. 

Nord-Kivu : L'armée restaure l'autorité de l'État sur l'axe Masisi-Walikale après une semaine d'intenses combats contre les rebelles NDC-R

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), commandement du secteur opérationnel Sokola 2 en province du Nord-Kivu, annoncent avoir mis hors d'état de nuire les miliciens Nduma Defense Of Congo Rénové (NDC-R) conduits par Guidon Shimiray et restauré l'autorité de l'État sur l'axe Masisi-Walikale longtemps contrôlé par ces rebelles.

Étiquettes

Sud-Kivu : Des acteurs de la société civile dans la rue à Uvira pour soutenir les FARDC dans la traque des rebelles

Les acteurs de la Nouvelle Société Civile Congolaise ont manifesté ce mercredi 23 septembre 2020 dans la ville d'Uvira dans l'objectif de témoigner leur soutien aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) engagées dans des opérations de traque des groupes armés.

Selon André Byadunia, l'un des manifestants et coordonnateur de cette structure citoyenne dans la partie Sud du Sud-Kivu, cette marche a été organisée pour dénoncer aussi les massacres des civils dans les hauts et moyens plateaux d'Uvira, Fizi et Mwenga.

Tshisekedi à l'ONU : "Nous ne pouvons pas arriver à neutraliser les groupes armés sans éradiquer leurs sources d'approvisionnement et d'appui"

Lors de son allocution à la 75ème assemblée générale des Nations-Unies tenue le mardi 22 septembre 2020, le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a déclaré que la situation sécuritaire qui prevaut dans la partie orientale de la République Démocratique du Congo demeure préoccupante. 

Maniema : Un ancien chef rebelle actif depuis 1964 prêt à se rendre avec ses hommes

Le général autoproclamé Mando et ses hommes actifs dans la province de Maniema depuis 1964 attendent impatiemment la main tendue au gouvernement de la République Démocratique du Congo pour se rendre.

Dans une interview accordée à la presse ce mardi 21 septembre 2020, le ministre provincial de l'intérieur et ordre public, Roger Kimbwasa a dit que tout est mis en marche pour le processus de reddition.