Sécurité

Tanganyika : Plusieurs rebelles Twas se rendent à l'armée à Butondo

6 rebelles Twas Hapa na Pale se sont rendus aux autorités des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC), le vendredi 15 janvier 2021, à Butondo, dans le groupement Bango Bango, en territoire de Nyunzu, dans la province du Tanganyika. 

Selon le chef de secteur du Nord Lukuga qui a livré l'information à 7SUR7.CD samedi dernier, ces désormais ex-rebelles ont annoncé la prochaine reddition de leurs collègues miliciens. 

RDC : Plus de 220 combattants désarmés par la MONUSCO au Sud-Kivu et Maniema en 2020

Au total, 228 combattants dont 134 Congolais et 94 étrangers ont été désarmés dans les provinces du Sud-Kivu et Maniema par la Mission de l'Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation de la République Démocratique du Congo (MONUSCO) au courant de l'année 2020.

Les forces onusiennes ont également réussi à récupérer 120 armes et 3.500 munitions auprès des groupes armés locaux et étrangers.

Le chef de bureau de la MONUSCO au Sud-Kivu et au Maniema, Karna Soro, l'a précisé ce vendredi 15 janvier 2021 lors d'une adresse aux acteurs de la société civile du Sud-Kivu.

Nord-Kivu : 5 bandits armés appréhendés par l'armée à Masisi

Cinq bandits avec en leur possession six armes du type AK 47 ont été appréhendés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans une maison d'habitation à Kasura, dans la cité minière de Rubaya en territoire de Masisi au Nord-Kivu, ce vendredi 15 janvier.

Le major Guillaume Ndjike, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 de l'armée dans cette province joint par 7SUR7.CD, affirme que cette opération a été effectuée dans le cadre du travail de routine de l'armée de traque de tous les groupes rebelles actifs dans la région.

Ituri : Les attaques rebelles ont fait au moins 647 morts, dont 120 femmes et 115 enfants entre mai et décembre 2020 (BCNUHD)

Trois groupes rebelles ont intensifié depuis mai 2020 leurs attaques contre les civils en Ituri, à l’Est de la République démocratique du Congo.

C'est ce que font savoir la Mission de l’organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation de la RDC (MONUSCO) et le Haut Commissariat des Nations-Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH), à travers un communiqué conjoint consulté par 7SUR7.CD ce vendredi.

Ituri : Plus de 40 morts dans une attaque rebelle à Irumu (Député Ausse)

Des hommes armés qui seraient des rebelles ADF ont fait incursion dans le village Masini groupement Badibongo Siya en territoire d'Irumu, dans la province de l'Ituri ce jeudi 14 janvier 2021.

Si le bilan est resté controversé pendant toute la journée, plusieurs sources dressent un bilan très lourd de plus de 40 personnes massacrées.

Le député provincial Jackson Ausse, élu d'Irumu, affirme que les civils tués sont en majorité des pygmées.

Nord-Kivu : « L'armée maintient la pression sur les forces négatives », (porte-parole)

Le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2, le major Guillaume Njike Kaiko, a lors d’une interview téléphonique accordée à 7SUR7.CD le mardi 12 janvier 2021, rassuré que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) maintiennent la pression sur les groupes armés encore actifs dans le Petit Nord-Kivu, plus principalement dans le territoire de Rutshuru.

Nord-Kivu : Un homme et sa fille assassinés dans une attaque armée à Rutshuru

Deux civils ont été tués par des hommes armés dans la localité de Mulimbi, groupement Tongo, à une cinquantaine de kilomètres de Rutshuru centre (Nord-Kivu) dans la nuit du mardi à ce mercredi 13 janvier 2021.

Les victimes sont un homme et sa fille. Grièvement blessée, l'épouse de cet homme a été dépêchée vers Kabizo pour des soins d'urgence.

« Les auteurs de ce double meutre qui se sont échappés après leur forfait se sont introduits au domicile de cette famille puis ont tiré sur leurs cibles », rapporte Jonas Pandasi de la Nouvelle société civile de Rutshuru.

Beni : L'armée repousse une nième attaque rebelle à Mwenda

Les éléments des Forces Armées de la RDC ont repoussé pour la nième fois, une attaque rebelle ce mardi 12 janvier 2021 près de Mwenda, une agglomération située dans le secteur de Ruwenzori, en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Ces éléments de l'armée étaient en patrouille et ont croisé un groupe de rebelles ADF à 2 kilomètres de la rivière Lusilubi, route Bahatsa. Ces rebelles ont été contrés quand ils voulaient progresser vers le centre de Mwenda, d'après le chef du village joint par 7SUR7.CD.

Nord-Kivu : "L'armée rwandaise tient des réunions clandestines en vue d'une nouvelle rébellion à Masisi", alerte un député

Des alertes se multiplient de plus en plus au sujet de la présence de l'armée rwandaise sur le sol Congolais. Alors que le Rwanda et les autorités militaires congolaises ont respectivement démenti la nouvelle, un député provincial de Masisi affirme que ces troupes sont bel et bien signalées sur le territoire congolais, principalement dans ce coin du Nord-Kivu.

Tueries dans l'Est : Félix Tshisekedi appelé à réaliser sa promesse de s'installer au Nord-Kivu pour suivre de près la situation sécuritaire

Au cours d'une messe d'action de grâce organisée le samedi 09 janvier 2021 pour commémorer les tueries à répétition dans le territoire de Béni, l'Association Jeunes Leaders du Nord-Kivu (J.L.NK), pense que cette situation dépasse actuellement la limite de tout entendement, malgré les efforts consentis par les forces armées de la République démocratique du Congo.

Quant à ce, cette structure invite le chef de l'État Félix Tshisekedi à accomplir sa promesse de s'installer au Nord-Kivu pour suivre de près cette situation inquiétante dans le territoire de Beni.