Sécurité

RDC : Tshisekedi "jure" d'améliorer les conditions de vie des militaires après avoir avoué qu'il "ignorait leurs grands faits"

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a rendu hommage ce vendredi 17 janvier 2020 aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC).

Dans une interview accordée à Radio Vatican à l'occasion de sa visite officielle auprès du Pape François, le président a salué la bravoure des militaires Congolais.

"Je voudrais saisir l'occasion pour rendre un vibrant hommage à nos forces armées de la République que l'on a souvent vilipendé parfois à tord, souvent même à tord et dont on ignore vraiment la bravoure", a dit le chef de l'État.

RDC : L'armée lance la traque de Musa Seka Baluku, actuel chef des rebelles ADF

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC), ont lancé l'opération de recherche et d'identification de Musa Seka Baluku, l'actuel chef des rebelles des Forces Démocratiques Alliées, (ADF).

Selon la radio onusienne qui livre l'information, cette opération concerne non seulement Musa Seka Baluku, mais aussi certains de ses collaborateurs. 

S'agissant du chef rebelle Musa Baluku, il est né vers les années 1970 dans le district de Kasese en Ouganda.

Nord-Kivu : Le gouverneur Nzanzu promet la poursuite de la traque des FDLR "qui continuent d'endeuiller le Kivu"

Nzanzu Kasivita Carly, gouverneur de la province du Nord-Kivu, condamne la énième attaque des rebelles Hutus Rwandais de Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR), dans la localité de Kinyandonyi en territoire de Rutshuru la nuit du mardi 14 au mercredi 15 janvier 2020, qui a coûté la vie à au moins 7 personnes d'une même famille.

RDC : L'armée confirme qu'il ne reste plus qu'un seul leader ADF actif à neutraliser

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC), ont affirmé mardi 14 janvier dernier qu'à ce jour, il ne reste plus qu'un seul leader ADF actif sur le territoire national qu'il faut neutraliser.

Le porte-parole de l'armée, le Général-major Léon-Richard Kasonga qui s'exprimait au cours d'un point de presse à Kinshasa, a déclaré que la neutralisation de ces délinquants permettra aux FARDC d'annoncer la fin des ADF. 

Nord-Kivu : Une attaque rebelle contre la prison de l'auditorat déjouée par l'armée à Beni

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC), ont déjoué une attaque des miliciens Maï-Maï contre la prison de l'auditorat militaire  près de la cour militaire du Nord-Kivu, garnison de Beni, la nuit du samedi 11 au dimanche 12 janvier 2020.

Des sources pénitentiaires affirment à 7SUR7.CD que les assaillants avaient l'intention de libérer de forces les détenus dans ladite maison carcérale. Ils ont été vite repoussés.

Beni : Au moins 40 ADF tués par l'armée dans les combats à Madina, Mapobu et Liva

Dans un point de presse tenu ce samedi 11 janvier 2020 à Beni par le porte-parole des opérations Sokola 1, plusieurs révélations sur le déroulement des opérations militaires dites "d'envergure" contre les groupes armés, ont été données à la presse quelques jours après la prise de Madina par les FARDC, grand bastion des rebelles Ougandais ADF.

D'après le major Mak Hazukay, au moins 40 rebelles, dont 5 de leurs leaders, ont été tués, lors des récents affrontements à Madina, Liva et Mapobu.

RDC : Madina conquis, "le démantèlement de "New Madina, dernier sanctuaire et rempart des ADF/MTM", dans le viseur de l'armée 

La conquête de Madina, un des grands bastions des rebelles ADF à Beni (Nord-Kivu), par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC), a suscité beaucoup de réactions au sein de la classe sociopolitique congolaise.

Ce sujet a également fait l'objet des échanges au cours de la 17ème réunion ordinaire du conseil des ministres présidée par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le 10 janvier 2020 à la Cité de l'Union Africaine.

Kinshasa : "Tout militaire dont la famille sera identifiée dans "les activités illégales" projetées le 14 janvier sera chassé du camp militaire (État-Major général des FARDC)

L'État-Major des Forces Armées de la RDC, met en garde tout militaire dont la famille participera à la marche projetée le 14 janvier prochain qu'il qualifie "d'une activité illégale", sera chassé du camp militaire et répondra de ces actes devant les services compétents.

Lubumbashi - Lutte contre la criminalité : Le gouverneur Kyabula installe 2 nouveaux CCO (opérations mixtes FARDC-Police) à Kenya et Kamalondo 

Le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, a installé jeudi 9 janvier 2020 deux nouveaux Centres de Coordination des Opérations mixtes FARDC-Police (CCO) à Kenya et Kamalondo, communes de la ville de Lubumbashi. 

Selon le chef de l'exécutif provincial du  Haut-Katanga, Kenya et Kamalondo font partie de trois communes où le CCO n'avait pas été installé. 

Jacques Kyabula a, par la même occasion, indiqué que l'objectif de l'installation du CCO dans les différentes communes de Lubumbashi est de créer une proximité entre les administrés et les services de sécurité. 

Armes retrouvées à l'UNIKIN : "Nous, on utilise pas des armes rouillées comme ça", réagit S. Kasongo à ceux qui parlent d'un plan monté par la Police

La Police universitaire de l'Université de Kinshasa, (UNIKIN) a annoncé avoir découvert 3 armes au Home 8. Une nouvelle qui fait déjà polémique au sein de l'opinion.

Certaines personnes parlent d'un plan monté par la Police Nationale Congolaise pour justifier le déguerpissement des étudiants habitant les Homes.

Et la réaction de la Police ne s'est pas faite attendre. Dans une interview accordée ce jeudi 9 janvier 2020 à 7SUR7.CD, le général Sylvano Kasongo affirme que c'est une fausse accusation.