Sécurité

Beni : L'officier qui s'est enfui avec 86.000 $ destinés aux opérations de traque des ADF enfin arrêté (Armée)

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé ce mercredi 16 décembre 2020, l'arrestation de l'officier militaire qui s'était enfui avec environ 86.000 $ destinés à la paie des forces loyalistes qui combattent les rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF) à Beni, dans l'Est de la République Démocratique du Congo.

« Il est déjà aux arrêts, l'officier Sukama Willy qui s'était enfui avec l'enveloppe salariale des militaires le 26 octobre dernier », a rassuré le lieutenant Antony Mualushayi, porte-parole militaire des opérations Sokola 1 à Beni.

Ituri : 8 miliciens neutralisés par l'armée à Irumu

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ont neutralisé 8 miliciens près de Komanda, un centre de négoce se trouvant dans la chefferie des Basili en territoire d'Irumu, province de l'Ituri.

Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole du secteur opérationnel de l'armée en Ituri, indique que cette perte a été infligée à l'ennemi lors des affrontements qui ont opposé ces forces négatives à l'armée loyaliste, ce mercredi 16 décembre 2020 dans la région.

Nord-Kivu : 3 autres rebelles ADF neutralisés par l'armée à Beni

Trois rebelles ADF ont perdu la vie dans la nuit du mardi 15 à ce mercredi 16 décembre 2020 en territoire de Beni au Nord-Kivu. L'annonce vient du porte-parole des FARDC dans le secteur opérationnel Sokola 1.

Le lieutenant Antony Mwalushayi explique que c'est une équipe de patrouille militaire qui est entrée en contact avec l'ennemi à hauteur des rivières Semuliki et Taliya, sur l'axe opérationnel Sud. Le porte-parole militaire affirme aussi que 2 armes qui ont été récupérées par les forces armées.

Tanganyika : 250 rebelles Twas et Bantous se rendent à Kyata

250 rebelles Twas et Bantous se sont rendus à Kyata près du village Pende situé dans le secteur du Nord Lukuga, à environs 60 kilomètres du territoire de Nyunzu, dans la province de Tanganyika.

La nouvelle est rapportée à 7SUR7.CD ce mardi 15 décembre par Désiré Mulembo, chef de secteur précité. Il affirme que ces désormais ex-rebelles opéraient dans les environs de la carrière Musoyi, à Kabeya Mukena, à environs 58 kilomètres du territoire de Nyunzu, en province citée ci-haut.

Sud-Kivu : L'armée promet 500 $ à toute personne qui dénoncera "avec preuve" un détenteur illégal d'arme à feu

Le commandement de la 33ème région militaire au Sud-Kivu promet de remettre une somme de 500 dollars américains à toute personne qui dénoncera « avec preuve » les bandits détenant illégalement des armes à feu dans la ville de Bukavu en particulier et sur toute l'étendue de ladite province en général.

Sud-Kivu : L'armée annonce une opération d'identification des résidences des militaires et leurs armes

Le commandant de la 33ième région militaire, le Général Bob Kilubi, chef de l'armée dans le Sud-Kivu et Maniema annonce le lancement d'une opération d'identification des maisons qui abritent les militaires ainsi que leurs armes dans les jours à venir.

Une opération qui aura pour but de lutter contre l'insécurité devenue récurrente dans la ville de Bukavu en particulier et dans la province du Sud-Kivu en général.

Il l'a déclaré ce lundi 14 décembre 2020 lors d'une parade organisée au camps militaire Saïo situé dans la commune d'Ibanda.

Nord-Kivu : Une femme décapitée par des inconnus à Beni (Police)

La Police Nationale Congolaise (PNC) commissariat urbain de Beni a annoncé ce lundi 14 décembre 2020, la découverte d'un corps sans vie d'une femme de troisième âge au quartier Butanuka, dans la commune de Beu.

Nasson Murara, communicateur de la PNC à Beni, a expliqué à la presse que la victime a été décapitée à la machette par des bandits non encore identifiés.

Il a affirmé en outre, que les enquêtes sont déjà ouvertes par les services de sécurité afin connaitre l'identité et identifier la cachette des assaillants.

RDC : Tshisekedi annonce la création d'une école de guerre en 2021

Dans son discours sur l'état de la Nation ce lundi 14 décembre 2020 devant le Parlement réuni en Congrès, le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a annoncé la création en 2021, d'une école de guerre en République démocratique du Congo.

À en croire le président Tshisekedi, la création de ladite école, est le fruit de la coopération entre la République démocratique du Congo et la France.

Cette école, d'après les propos du président de la République, aura notamment pour mission d'améliorer la formation des officiers supérieurs de l'armée.