Sécurité

Nord-Kivu : Les FARDC ont subi 32 attaques Maï-Maï depuis le début des opérations d'envergure à Beni

Les Forces Armées de la RDC ont annoncé dimanche 8 décembre 2019 devant la presse en ville de Beni (Nord-Kivu) avoir été attaquées à 32 reprises depuis que les opérations dites d'envergure ont été lancées contre les groupes armés dans la région.

Dans sa communication au sujet du déroulement des opérations militaires en cours, le porte-parole des FARDC a déploré que des nationaux s'érigent en obstacle pour empêcher les forces loyalistes de poursuivre "un seul lièvre" et ennemi commun qu'est l'ADF.

RDC : 6 groupes armés locaux coalisent pour combattre les FDLR et répondre à l’appel du président Tshisekedi

Depuis son accession à la magistrature suprême, le chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a toujours tendu la main aux groupes armés longtemps actifs dans l’Est de la République Démocratique du Congo, afin qu’ils participent à la pacification de cette région où la guerre n’en finit pas de faire des victimes.

Ituri : Une base de la MONUSCO attaquée par des Maï-Maï à Biakato

Des miliciens Maï-Maï ont attaqué une base de la MONUSCO située à Biakato, dans le territoire de Mambasa (Ituri), le matin de ce dimanche 08 décembre 2019. Ils ont blessé quelques casques bleus de l'ONU.

L'information est confirmée à 7SUR7.CD par Kuka Célestin, commissaire principal de la Police dans la région. Il indique que les assaillants ont été répoussés par les forces de sécurité après échanges des tirs. 

Cependant, les opérations de fouille continuent. D'où, il est difficile pour le moment de dresser un bilan définitif de l'attaque.

Sud-Kivu : Plus de 800 combattants CNRD/FDLR capturés à Kalehe et 64 armes récupérées (bilan provisoire)

Au moins 859 rebelles du Conseil National pour la Renaissance et la Démocratie CNRD/FDLR et leurs dépendants ont été capturés par les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) depuis le lancement des opérations dans les hauts plateaux de Kalehe au Sud-Kivu.

C’est ce qu’affirme ce samedi 07 décembre, l’administrateur assistant du territoire de Kalehe Pascal Cimana.

Nord-Kivu : L'armée dénonce l'apologie de la violence dans certains médias à Beni

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), indiquent avoir  constaté "avec regret des organes de presse et certains journalistes qui font encore l'apologie de la violence, en relayant les messages de haine dans leurs différentes interventions au lieu d'informer sur les exploits de l'armée à des endroits bien précis", dans la région de Beni.

Un constant fait le mercredi 4 décembre 2019 par le général Léon Richard Kasonga, porte-parole de l'armée, lors d'un point de presse animé à Beni.

RDC : John Numbi dépêché à Beni par Tshisekedi pour "le pilotage des opérations" de traque des ADF

L'inspecteur général des armées, John Numbi, est arrivé mercredi 4 décembre en ville de Beni. Il s'agit là d'un poids de plus qui vient donner du tonus aux opérations d'envergure en cours dans la région pour l'éradication des ADF.

L'inspecteur des FARDC s'y rend pour rejoindre le chef d'état-major général, selon un tweet de l'armée, qui indique que c'est sur décision du président de la République, commandant suprême des FARDC que cet officier militaire est dans cette région.

Lualaba : Un officier de la Police et son fils tués par des bandits à Kolwezi

Un officier de la Police Nationale Congolaise (PNC) et son fils ont été assassinés, la nuit de lundi à ce mardi 03 décembre, à Kolwezi, dans la province du Lualaba.

Les sources de 7SUR7.CD dans la région indiquent que les auteurs de ce double crime étaient lourdement armés. Ils ont pris fuite après le forfait, ajoutent-elles.

L'information est confirmée par le commissaire provincial de la Police. Roger N'singa se dit choqué de ce drame et présente ses condoléances à la famille des victimes.

Beni-Offensive militaire contre les ADF : 80 rebelles tués dont 4 de leurs généraux (Armée)

80 rebelles d'Allied Democratic Force (ADF), ont été tués, dont 4 généraux sur 6 ainsi que plusieurs collaborateurs ADF arrêtés, tel est le bilan actuel des opérations de traque des rebelles lancées le 30 octobre dernier par les Forces Armées de la RDC contre les combattants de l'ADF dans la région de Beni (Nord-Kivu).

La révélation a été faite ce lundi 02 décembre 2019 à Beni par le porte-parole de l'armée congolaise, le général Richard Kasonga.

RDC : Envol de Sesanga lance à Kinshasa, sa pétition pour la révision de la Constitution et veut récolter 20.000 signatures en un mois 

Le parti politique Envol du député national Delly Sesanga a lancé ce samedi 30 novembre 2019, sa pétition pour la révision de certaines dispositions de la Constitution à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

C'est au cours d'une cérémonie organisée au siège de ce parti politique membre de la plateforme Ensemble pour le Changement, en présence des militants que le secrétaire général Jean-Marc Mambidi, a lancé officiellement cette pétition.

Le Général Mbala à Beni : « Tous les complices doivent être dénoncés pour permettre de gagner la dernière bataille contre l'ADF »

Le chef d'état-major général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC), le général Mbala Musense a, lors de son séjour dans la ville de Beni (Nord-Kivu), appelé les habitants à dénoncer tous les complices des rebelles des Forces Démocratiques Alliées, (ADF) afin, dit-il, de gagner la dernière bataille contre ces belligérants. 

Il a échangé ce vendredi 29 novembre, avec différentes couches sociales dans la zone.

D'après lui, les exactions des ADF sont au bout et la population doit tout faire pour en finir complètement.