Sécurité

Lomami/Tracasseries policières : Le ministre de l'Intérieur insiste sur le démantèlement des barrières "illégalement érigées"

Le ministre provincial de l'Intérieur et Sécurité, Godefroid Kabambi Kalubi, a rappelé dans un communiqué publié le samedi 03 août 2019, l'ordre du gouverneur de province de Lomami portant suppression des barrières policières illégalement érigées sur les différentes routes de desserte agricole.

Cette autorité provinciale justifie cette prise de position par le souci de permettre à la population de circuler librement sur les différents axes routiers et de vaquer à ses occupations.

Beni : Deux personnes, dont une écolière, tuées à Oïcha

La première personne tuée, c'est une élève du nom de Kavira Ndogheri Jeantille  inscrite à l'Institut Lombe qui a été abattue au quartier Masosi en cellule de Kazamoto à Oicha par des hommes porteurs d'armes à feu la nuit du samedi à ce dimanche 04 Août 2019 autour de 20h. 

L'information est confirmée à 7SUR7.CD par Philippe Bonane, président de la société civile d'oicha.

La même nuit, une panique généralisée a été vécue à Mabapula, Kafeza et Kazimoto des milieux du chef-lieu du territoire de Beni, Oïcha.

Beni/Insécurité : Deux civils enlevés par des présumés ADF à Mayimoya-Makulu

Il s'agit de Kavugho Maliro et sa  fille Kavira Mbitha qui ont été kidnappées à Makulu un village situé à 3 kilomètres de la localité de Mayimoya en territoire de Beni.

Les faits se sont déroulés le samedi 3 août dernier.

Elles ont été enlevées par des présumés rebelles de l'ADF alors qu'elles se trouvaient dans leur champ en train d'exercer les activites, a dit à 7SUR7.CD Bravo Bukulu président de la société civile du groupement Bambuba-Kisiki.

Une autre personne a réussi à s'échapper des mains de ces combattants qui rodent aux environs de cette agglomération.

Beni : 2 morts dans des affrontements entre FARDC et ADF à Nyaleke-Rizerie

Deux personnes ont été tuées ce samedi 03 août 2019 lors des affrontements entre les éléments des FARDC et les présumés rebelles de l'ADF à Nyaleke-rizerie sur la route Beni-Kasindi.

Selon des sources concordantes dans la région, les éléments de l'ADF auraient tendu une embuscade aux véhicules qui assurent le trafic sur cet axe routier, et les éléments de l'armée régulière sont intervenus pour chasser l'ennemi.

Le trafic qui était interrompu sur cette route vient de rependre à en croire les mêmes sources.

Bantou Kapanza Son depuis Beni

Beni : L'armée déjoue une double embuscade des ADF à Nyaleke-Rizerie

Une double embuscade des combattants de l'ADF a été déjouée par l'armée congolaise tôt le matin de ce vendredi 02 août 2019 sur la route Beni-Kasindi.

La première, au niveau de Nyaleke-Rizerie et la deuxième à Kitsanga sur la même route.

Les commandos basés à Nyaleke, selon un auxiliaire de la communication des opérations sokola 1 contacté par 7SUR7.CD sur le lieu de drame, sont vite intervenus pour anéantir la progression de l'ennemi qui voulait attaquer les véhicules qui venaient de Kasindi et Beni-ville.

Ituri : Les présumés auteurs du sabotage du point de captage d'eau Ngongo interpellés par la police à Bunia 

La police nationale congolaise (PNC) de l'Ituri annonce avoir interpellé les présumés auteurs de la destruction du point d'adduction d'eau Ngongo, se trouvant sur la colline portant le même nom situé à environ 15 kms au Nord de Bunia en territoire d'Irumu.

Ces personnes suspectes figurent parmis les 16 qui ont été interpellées dans la région citée ci-haut, au cours d'une opération de bouclage menée conjointement le dimanche 28 juillet 2019 par la police et les FARDC, à en croire le communicateur de la PNC en Ituri, le major Abeli Mwangu Gérard.

Beni : L'enrôlement forcé des jeunes dans la milice "Nduma" provoque la colère des habitants de Rwangoma

Plusieurs habitants du quartier Rwangoma dans la commune de Beu ont fait un sit-in à la mairie de la ville de Beni lundi 29 juillet dernier pour dénoncer l'enrôlement forcé de leurs enfants dans la milice "Nduma".

Devant l'autorité urbaine, ces habitants ont fait entendre que les miliciens qui sont accompagnés des quelques éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, se livrent aussi à l'enlèvement des jeunes dans cette partie de la ville.

Tueries à Beni : La société civile lance "des actions de grande envergure pour réclamer l'arrivée du chef de l'État"

La société civile du territoire de Beni déclenche deux actions de grande envergure notamment l'incivisme fiscal et l'allumage de feu pendant la nuit dans toutes les agglomérations du territoire de Beni.

Cette décision intervient après deux jours sans activités sur l'ensemble de ce territoire (vendredi 26 et samedi 27 juillet 2019), suite aux tueries répétitives des civils (une vingtaine en l'espace de 10 jours) voire les enlèvements dans cette partie de la RDC.

Lomami : Un homme meurt après avoir essuyé des "coups volontaires" d'un présumé agent de l'ANR

Tshibangu Turbo, chasseur de son état, est décédé le samedi 27 juillet dernier après avoir reçu des coups volontaires lui infligés par un présumé agent de l'Agence Nationale de Renseignements "ANR" au village de Mulaji-Kanumbi, en territoire de Luilu dans la province de Lomami.

À en croire les informations données à 7SUR7.CD par son fils aîné, il a reçu des coups provenant de ce "présumé" agent de renseignements le jeudi dernier au secteur de Kanda-Kanda pour avoir refusé de verser une somme d'argent que l'agent lui exigait.

Ituri : Un mort et un blessé "grave" dans un conflit foncier à Aru

Une personne a été tuée et une autre grièvement blessée lors des affrontements qui ont opposé 2 clans du groupement Kumuru en chefferie de Kakwa à plus ou moins 480 kms au Nord de la ville de Bunia en territoire d'Aru.

Cette révélation a été faite à l'issue du premier conseil de ministres provinciaux de l'Ituri, présidé par le gouverneur Jean Bamanisa Saidi le samedi 27 juillet 2019.