Sécurité

RDC : Tshisekedi annonce des poursuites judiciaires contre des politiciens tireurs des ficelles dans la déstabilisation de l'Est

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo se dit informé que certains politiciens sont commanditaires de la déstabilisation de la partie Est du pays où les populations sont régulièrement massacrées par les groupes armés.

Dans une conférence de presse tenue ce jeudi 08 octobre 2020 à Goma, Félix Tshisekedi a promis « des poursuites immédiates » contre ces politiciens sans tenir compte de leurs immunités.

Goma - Insécurité : Le maire exhorte les criminels à une trêve pour "reprendre leurs activités après le séjour du chef de l'État dans la ville"

Des manifestations de protestation contre l'insécurité dans la ville de Goma au Nord-Kivu ont été observées ce mercredi 07 octobre 2020 dans le quartier Mugunga, au lendemain d'une nouvelle attaque d'hommes armés dans cette entité qui a coûté le vie à une personne et trois autres enlevées.

Sommet de Goma : Les 4 chefs d'États condamnent l'activisme des forces négatives dans la sous-région

Les présidents de la République Démocratique du Congo, de l'Ouganda, du Rwanda et de l'Angola condamnent l'activisme des groupes armés dans la sous-région des Grands Lacs.

C'est ce que renseigne le communiqué final du mini-sommet quadripartite initié par le président Congolais Félix Tshisekedi qui s'est tenu par visioconférence depuis la ville de Goma au Nord-Kivu ce mercredi 07 octobre 2020.

Ces autorités ont par ailleurs, réaffirmé leur volonté de militer pour le renforcement des stratégies en place dans l'éradication de ces forces négatives.

Haut-Katanga : 11 présumés bandits dont 5 militaires présentés à Lubumbashi

11 personnes dont 5 militaires et 1 policier arrêtés par la Police dans la ville de Lubumbashi ont été présentées le mardi 06 octobre 2020 au gouverneur du Haut-Katanga par le commandant de la 22ème région militaire.

La présentation de ces présumés bandits a eu lieu dans l'enceinte de la 22ème région militaire située dans la commune de Lubumbashi au quartier golf.

Tanganyika : Plus de 40 miliciens Maï-Maï se rendent à la MONUSCO

Au total 43 miliciens Maï-Maï du groupe armé « Hapa na pale » dont des enfants, se sont rendus à la Mission de l'Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation de la République Démocratique du Congo (MONUSCO), dans le village Nsela, à environ 82 kilomètres au nord-est de la ville de Kalemie, en province du Tanganyika.

Se confiant ce mardi 06 octobre 2020 à 7SUR7.CD, Mathias Gillian, porte-parole de la MONUSCO, a fait savoir que cette reddition est fruit d'une sensibilisation initiée par la mission onusienne.

RDC : Les USA étudient la possibilité de soutenir l'armée et la MONUSCO pour instaurer la paix dans l'Est (M. Hammer)

Les États-Unis d'Amérique envisagent de prêter mains fortes aux efforts des forces loyalistes et de la mission onusienne pour instaurer la paix dans l'Est de la République Démocratique du Congo. 

C'est l'ambassade des USA en RDC qui l'a affirmé le lundi 5 octobre 2020 à Goma (Nord-Kivu), à l'issue de l'audience lui accordée par le président de la République, Félix Tshisekedi. 

Ituri : 5 miliciens FPIC neutralisés par l'armée à Irumu

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo "FARDC" ont neutralisé 5 miliciens FPIC (Force Patriotique et Integrationiste du Congo) le samedi 03 octobre 2020 à Kunda, une localité de la chefferie des Babelebe en territoire d'Irumu, province de l'Ituri.

Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole du secteur opérationnel de l'armée en Ituri qui nous rapporte cette Nouvelle, indique que cette perte a été infligée à l'ennemi lors des échanges des tirs avec les forces loyalistes, après une tentative d'attaque d'une position militaire.

Beni : Déplacement massif des habitants après le massacre de 7 civils à Mamove

Psychose pendant toute la journée de ce samedi 03 octobre 2020, au sein de la population de la localité de Bakila-Bakiku dans le groupement de Batangi-Mbau en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon Kinos Katuo, président de la société civile locale, cette situation se produit après la nouvelle incursion des rebelles ADF dans cette agglomération où 7 civils ont été tués et deux autres blessés.

La même source indique à 7SUR7.CD que les habitants de cette localité ont fui ce lieu et certains se sont dirigés dans des endroits sécurisés.

RDC : Thomas Lubanga appelle les autorités à s'impliquer davantage pour mettre fin aux tueries en Ituri 

Thomas Lubanga, ancien chef de guerre et président national du parti politique l'Union des Patriotes Congolais (UPC), demande aux autorités de la République de s'impliquer davantage pour restaurer l'autorité de l'État en Ituri et dans toute la partie Est du pays où les forces négatives écument les populations civiles. 

Il a lancé cet appel ce samedi 3 octobre 2020 à l'issue de la messe d'actions de grâces célébrée à la paroisse Fatima à Kinshasa, en mémoire de son épouse, Yvette Bugabwenda Machozi, décédée le 27 août dernier à Nairobi au Kenya de suite d'une maladie. 

Beni : Une nouvelle attaque ADF fait 7 morts à Mamove

Sept (7) civils ont été tués à Mamove, village situé à plus ou moins 30 Kilomètres d'Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni, en province du Nord-Kivu par des rebelles de l'ADF qui ont fait incursion dans cette partie du pays le vendredi 02 octobre dernier dans la soirée.

L'information est livrée à 7SUR7.CD par la société civile locale qui affirme que le situation reste tendue ce samedi matin dans la région.