Politique

RDC : La Suède prête à soutenir le gouvernement notamment dans la lutte contre la corruption et l’impunité

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a échangé avec le ministre Suédois chargé de la Coopération Internationale au Développement, Peter Eriksson le jeudi 14 novembre 2019, à Kinshasa.

Selon la Primature, l’officiel Suédois qui est en mission de 2 jours à Kinshasa, a échangé avec le chef du gouvernement Congolais sur la sécurité à l'Est du pays, où l'assaut final contre les groupes a été déjà lancé. 

RDC : Le groupe parlementaire CACH dément avoir retiré sa confiance à Kabund et appelle à "la consolidation des acquis de l'alternance"

Dans une déclaration ce jeudi 14 novembre 2019 en rapport avec les tensions qui s'observent au sein de la coalition au pouvoir, le groupe parlementaire Cap pour le Changement, (CACH), a déploré la destruction des effigies du chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et de son prédécesseur Joseph Kabila Kabange.

En outre, les élus nationaux dudit groupe fustigent "le manque de tolérance politique qui a tendance à éloigner la coalition des objectifs qu'elle s'est assignée à travers l'accord pour l'exercice du pouvoir".

RDC-France : Le chef de l'État s'est envolé pour Berlin (Allemagne)

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, accompagné de la première Dame Denise Nyakeru, s'est envolé ce jeudi 14 novembre 2019 pour la ville de Berlin en Allemagne après un séjour à Paris (France).

En Allemagne, le séjour du 5ème président de l'histoire de la RDC va s'étendre sur 3 jours, soit du 14 au 16 novembre. 

À Berlin, une rencontre est prévue avec Angel Merkel. Félix Tshisekedi devra également échangé avec des opérateurs économiques allemands durant son séjour. 

Félix Tshisekedi : "Il n'y a pas de dualisme du pouvoir, mon prédécesseur ne me gêne en rien"

En marge du Forum Économique International des Amériques (Conférence de Paris), le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s'est exprimé le mercredi 13 novembre 2019 sur ses relations avec son prédécesseur Joseph Kabila.

Et à ce sujet, le président Tshisekedi a affirmé qu'il n'y a pas de dualisme du pouvoir en République Démocratique du Congo.

"Il n’y a pas de dualisme du pouvoir! (...) Mon prédécesseur ne me gêne en rien! Le Congo est inscrit dans le cycle de l'alternance. La dictature, les mandats indéfinis, c’est fini!", a dit Félix Tshisekedi.

Tension entre FCC et CACH : Voici la réaction du chef de l'État

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s'est exprimé depuis la France sur les tensions qui sévissent actuellement au sein de la coalition au pouvoir FCC-CACH.

Dans une interview accordée à la presse mercredi 13 novembre dernier en marge du Forum Économique International des Amériques (Conférence de Paris), Félix Tshisekedi qui répondait à une question à ce sujet, a indiqué qu'il est optimiste sur l'avenir de cette coalition.

RDC : "le PPRD contrôle tout dans la majeure partie des institutions, J. Kabila est un acteur politique fort, très très fort (Shadary)

Ramazani Shadary a expliqué à l'assistance l'objet des assises de la ville cuprifère. A savoir l'évaluation de la marche du parti après le processus électoral et l'installation de toutes les institutions du pays. 

Au terme de cette évaluation, "les participants sont arrivés à travers les 7 commissions thématiques à la conclusion selon laquelle le PPRD demeure le Premier et grand parti politique en RDC". 

RDC, Tshombela à la coalition FCC-CACH : "Ne cherchons pas à allumer le feu là où il ne fallait pas le faire"

Au cours de l'interview accordée à 7SUR7.CD à Kananga ce mercredi 13 novembre 2019, Jonas Tshombela président national de la Nouvelle Société Civile Congolaise, invite les répondants de la coalition Front Commun pour le Congo et Cap pour le Changement à plus de retenue et dialogue pour éviter l'éclatement de cette coalition qui pilote le pays.

RDC-Tension entre le FCC et le CACH : l'ACAJ recommande à Tshisekedi d'envisager des élections législatives nationales anticipées 

L'association Congolaise pour l'Accès à la Justice, "ACAJ", a au cours d'un point de presse tenu ce mercredi 13 novembre 2019, invité le chef de l'État Félix Tshisekedi à envisager la convocation des élections législatives nationales anticipées. 

Selon Georges Kapiamba, président de cette structure, l'actuelle majorité parlementaire ne travaille pas pour les intérêts de la population, mais plutôt pour les intérêts égoïstes.

RDC : L'UDPS Éric Ngalula soutient la position de Kabund et "rappelle au FCC que CACH a la légitimité populaire"

Les réactions ne cessent de tomber après la dernière sortie de Jean-Marc Kabund, président intérimaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), qui a mis en garde le Front Commun pour le Congo, (FCC).

La dernière en date, c'est celle du député national Éric Ngalula Ilunga, élu de Lupatapata dans la province du Kasaï-Oriental.

Se confiant ce mercredi 13 novembre 2019 à 7SUD7.CD, Éric Ngalula Ilunga déclare qu'il est inacceptable que le FCC puisse profiter en mal de la bonne foi de Cap pour le Changement, (CACH).

Procès de l'AG de Vijana : Les avocats de la partie civile et de la défense vont plaider cette affaire à l'audience fixée le vendredi prochain 

La plaidoirie sur le meurtre de l'administrateur gestionnaire du Centre de santé de Référence Vijana est fixée le vendredi 15 novembre prochain, à la Haute Cour Militaire. 

C'est au cours de l'instruction de ce mercredi 13 novembre 2019 que les parties des prévenus ont formulé cette demande aux juges siégeant en procédure de flagrance sur cette affaire. 

Selon Me David Tshimanga, l'un des avocats du prévenu Dolly Makambo, la défense a tous les éléments pour disculper ses clients.