Politique

Beni : L'ECIDé de Fayulu dans la rue pour soutenir l'armée et dire non à la balkanisation de la RDC

 

Des dizaines de militants de l'Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, (ECIDé), de Martin Fayulu sont descendus dans la rue ce vendredi 17 janvier 2020 à Beni pour protester contre la balkanisation du pays.

D'autres militants interrogés par le reporter de 7SUR7.CD affirment qu'il est aussi question à travers cette marche pacifique de soutenir les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC).

Goma : Début de la marche de "deuil et d'indignation" 

 

La marche dite de "deuil et d'indignation" initiée par l'opposition pour ce 17 janvier dans plusieurs villes et territoires de la RDC, se déroule pour l'instant sans incident en ville de Goma chef-lieu du Nord-Kivu.

Des centaines de personnes venues de tous les coins de la ville se sont déferlés dans les rues en vue d'exprimer leur ras-le-bol vis-à-vis des massacres perpétrés à Beni par les rebelles Ougandais de l'ADF et dire non au plan de balkanisation du pays.

Kinshasa : Gaz lacrymogènes pour disperser la marche de Fayulu et Muzito

Les éléments de la Police Nationale Congolaise, (PNC), ont dispersé la marche organisée ce vendredi 17 janvier 2020 à Kinshasa par Martin Fayulu Madidi et Adolphe Muzito.

Les manifestants tentaient de se rendre à la Place Échangeur dans la commune de Limete. Cependant, la Police s'est interposée.

Les éléments de forces de l'ordre ont fait recours aux gaz lacrymogènes pour empêcher les manifestants de poursuivre leur marche.

Il sied de rappeler que cette manifestation n'était pas autorisée par le gouverneur de la ville Gentiny Ngobila.

Jephté Kitsita

Kinshasa : Début de la marche "de deuil et d'indignation" malgré l'interdiction du gouverneur 

Martin Fayulu Madidi et Adolphe Muzito, accompagnés des militants de leurs partis politiques respectifs ont bel et bien commencé leur marche dite "de deuil et d'indignation" ce vendredi 17 janvier 2020 à Kinshasa.

Comme annoncé, cette marche est donc partie de la Place Pascal dans la commune de Masina et aura comme point de chute la Place de l'Échangeur dans la commune de Limete.

À noter que la marche n'a pas été autorisée par le gouverneur de la ville de Kinshasa, qui considère que cette manifestation est susceptible de perturber l'ordre public.

Kinshasa-Marche du 17 janvier : Fayulu et Muzito ont pris part à la messe dédiée aux martyrs de Beni à N'djili

 

Martin Fayulu Madidi et Adolphe Muzito ont pris part ce vendredi 17 janvier 2020 à la messe dédiée aux martyrs de Beni (Nord-Kivu) à la paroisse Sainte Famille dans la commune de N'djili à Kinshasa.

Il était question pour ces deux membres du présidium de la coalition politique LAMUKA d'apporter leur soutien aux populations de l'Est de la République Démocratique du Congo victimes des massacres perpétrés par les rebelles notamment de l'ADF.

RDC : L'ACAJ promet de saisir Tshisekedi sur le partage des entreprises publiques qui "doit se faire sur base de la compétence et de la moralité"

Georges Kapiamba, président de l'Association Congolaise pour l'Accès à la Justice "ACAJ" promet de saisir la semaine prochaine le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour l'avertir  au sujet du projet de partage des entreprises et organismes publics qui se fait entre le Front Commun pour le Congo et le Cap pour le Changement.

RDC : La Synergie "Le Congo n'est pas à vendre" met en place l'initiative "Champions communitaires" pour lutter contre la corruption

La synergie des organisations de la société civile "Le Congo n'est pas à vendre" a introduit ce mercredi 15 janvier 2020 l'initiative "Champions communautaires" dans la lutte contre la corruption.

Le consortium a appelé des jeunes et femmes réunis à la Foire Internationale de Kinshasa (FICKIN) à être acteurs du changement et de bannir les actes de corruption dans leurs milieux respectifs.

Goma : Le maire de la ville affirme "ne pas être informé de la marche de LAMUKA" prévue ce 17 janvier

Controverse autour de la tenue de la marche pacifique dite de deuil et d'indignation initiée par l'opposant Martin Fayulu pour ce vendredi 17 janvier. Alors qu'elle est d'ores et déjà interdite à Kinshasa, sa "bonne" tenue demeure aussi incertaine dans la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

Joint par 7SUR7.CD dans la soirée de ce jeudi, le maire de la ville de Goma Timothée Muissa Nkesse, dément avoir déjà autorisé la marche.

Kasaï : L'AFDC-A de B. Lukwebo met en garde contre l'utilisation frauduleuse de ses insignes

Se confiant à la presse mardi 14 janvier 2020, la coordinatrice provinciale du regroupement politique AFDC-A est restée fidèle à Modeste Bahati Lukwebo.

Alphonsine Bundu s'insurge contre « l'utilisation illégale des insignes du regroupement par des usurpateurs et des fraudeurs » qui, dit-elle, veulent affaiblir la vision de son autorité morale.

Ituri : Pour maximiser les recettes en 2020, le ministre des finances promet de lutter contre la surtaxation

Janvier Egudra, ministre provincial de l'ituri en charge des finances promet de lutter contre la surtaxation au cours de cette année 2020, pour augmenter la production des recettes provinciales.

Il a fait cette révélation mercredi 15 janvier 2020 à l'occasion du lancement de l'année fiscale par le gouvernement provincial de l'Ituri.

Selon cette autorité provinciale, l'efficacité d'un système fiscal repose sur le mariage entre la diminution du taux d'impôts, droits, taxes et redevances d'un côté, et de l'autre la croissance des ressources récoltées.