Politique

Dédoublement AFDC-A : Après le cardinal Ambongo, Bahati sollicite l'implication de la MONUSCO

Modeste Bahati Lukwebo continue de dénoncer le dédoublement du regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés, (AFDC-A).

Après le cardinal Fridolin Ambongo, le sénateur Modeste Bahati a saisi Leila Zerrougui, la représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU en République Démocratique du Congo.

Le camp Bahati a donc été reçu le jeudi 9 janvier 2020 par Leila Zerrougui, cheffe de la Mission de l'Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo, (MONUSCO).

RDC : Le chef de l'État préside la 17ème réunion du conseil des ministres

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo préside ce vendredi 10 janvier 2020 à la Cité de l'Union Africaine, la 17ème réunion ordinaire du conseil des ministres.

Cette réunion est donc la toute première depuis le début de l'année 2020.

À en croire la presse présidentielle, parmi les sujets à l'ordre du jour figurent notamment les points d'informations du vice-premier ministre de l'intérieur sur l'État et l'administration du Territoire, du ministre de la Défense nationale et Anciens combattants, ainsi que du ministre de l'enseignement supérieur et universitaire.

Affaire 200 millions : Pour Shadary, "le PPRD ne cautionnera jamais les actions malveillantes menées par les ennemis de la RDC contre les dirigeants de la GECAMINES"

Dans l'affaire 200 millions d'euros qui défraie la chronique depuis un mois en RDC, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) apporte son soutien à Albert Yuma Mulimbi, le patron de la Gecamines.

 Le PPRD ne cautionnera "jamais" les actions "malveillantes" et "déstabilisatrices" menées par les ennemis de l'indépendance économique de la RD Congo contre les dirigeants de la GECAMINES. 

Mukuna : "Où est parti l'argent de la Gécamines ?...Si le président n'a pas à fouiner dans le passé, nous on fouine dans le passé"

L'évêque Pascal Mukuna, responsable de l'Assemblée Chrétienne de Kinshasa, (ACK), a, dans une prédication devant les fidèles de son église dont un extrait est parvenu à la Rédaction de 7SUR.CD ce vendredi 10 janvier 2020, exigé que lumière soit faite sur la destination de l'argent de la Gécamines.

Le président national de l'Alliance Mondiale des Églises Chrétiennes, (AMEC), prévient que si le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a décidé de ne pas fouiner dans le passé, eux ils vont le faire.

RDC : la NOGEC invite l'IGF à procéder à l'audit et aux enquêtes sur la gestion des fonds alloués au programme d'urgence de 100 jours de Tshisekedi

Le regroupement politique Nouvelle Génération pour l'Émergence du Congo "NOGEC" se dit "scandalisé" de l'absence de transparence dans l'exécution des projets du programme d'urgence de 100 jours du chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

RDC : La construction du pont Kin-brazza avant le port de Banana va causer des dommages collatéraux dont la réduction des recettes douanières et le chômage (jeunes de Muanda) 

Dans une correspondance de  juillet 2019 adressée au président de la République, dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD mercredi 8 janvier dernier, le Mouvement des Jeunes de Muanda, a exposé les dommages collatéraux que peut engendrer la construction du pont Kinshasa-Brazzaville avant la mise en œuvre du projet de construction du port en eaux profondes de Banana. 

Il s'agit, d'après cette structure qui regorge en son sein des jeunes du Kongo Kongo Central, de : 

1. La réduction des recettes douanières avec incidence sur le budget national ;

RDC : Shadary accuse certains "politiciens en mal de positionnement de faire de la souffrance et des tueries des populations de Beni, un fonds de commerce"

Le Secrétaire Permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) a, dans son allocution à l'occasion de l'échange des vœux avec les cadres du parti ce mercredi 8 janvier 2020, dénoncé "les politiciens en mal de positionnement qui font de la souffrance et des tueries des populations de Beni, un fonds de commerce". 

Emmanuel Ramazani Shadary prévient que sa famille politique s'opposera à toute tentative de réédition des conciliabules dont l'objectif serait de contester la légitimité des institutions de la République établies. 

RDC : Un colonel FARDC considéré désormais comme "ennemi du pays" après avoir rejoint une rébellion

Le colonel Michel Rukunda qui était commandant second des Forces Armées de la RDC secteur Walikale dans la province du Nord-Kivu, aurait fait défection pour rejoindre le groupe rebelle "Ngumino", qui opère principalement à Fizi et Minembwe dans la province du Sud-Kivu.

C'est depuis le 08 janvier dernier que l'information est parvenue à 7SUR7.CD. Des sources militaires affirment qu'il sera désormais considéré comme "ennemi de la RDC" et sera traqué par l'armée comme tout autre rebelle "s'il n'accepte pas de se rendre".

UNIKIN : "L'identification des étudiants pour séparer les vrais des faux n'avait pas besoin d'une suspension des cours suivie du déguerpissement", (Lubaya)

Le député national Claudel Lubaya ne s'accorde pas avec la mesure prise par le gouvernement de suspendre les activités académiques à l'Université de Kinshasa (UNIKIN) et de déguerpir les étudiants des homes. 

Au cours d'une interview accordée à 7SUR7.CD le mercredi 8 janvier 2020, l'élu de Kananga au Kasaï-Central estime que l'identification des étudiants pour dissocier les vrais des faux n'avait pas besoin d'une telle décision.