Politique

RDC : "Le Congolais a la possibilité de quitter aujourd'hui de Moanda vers Tshikapa par route", (Félix Tshisekedi)

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a déclaré ce lundi 11 novembre 2019 lors de son adresse aux Congolais de la diaspora réunie dans la salle Dock Pullman de Paris (France), que des progrès sont réalisés dans le domaine des infrastructures.

En outre, le président de la République Démocratique du Congo a affirmé que ces efforts seront poursuivis de manière à désenclaver le pays.

RDC : "Le Congolais a la possibilité de quitter aujourd'hui de Moanda vers Tshikapa par route", (Félix Tshisekedi)

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a déclaré ce lundi 11 novembre 2019 lors de son adresse aux Congolais de la diaspora réunie dans la salle Dock Pullman de Paris (France), que des progrès sont réalisés dans le domaine des infrastructures.

En outre, le président de la République Démocratique du Congo a affirmé que ces efforts seront poursuivis de manière à désenclaver le pays.

Tshisekedi : "Nous allons continuer à voyager pour aller chercher des solutions aux problèmes de notre pays. N’en déplaise aux Ba Ndoki (sorciers)"

S'exprimant devant la diaspora congolaise réunie à Paris (France), précisément dans la salle Dock Pullman ce lundi 11 novembre 2019, le chef de l'État a déclaré qu'il va poursuivre avec ses voyages dans le but de chercher des solutions aux problèmes des Congolais. 

Félix Tshisekedi rappelle qu'il s'est engagé à servir la République Démocratique du Congo durant tout son mandat.

Tshisekedi : "Le coût de mes voyages n'a même pas atteint $50 millions, mais j'ai déjà ramené 1 milliard 500 millions USD au pays. Je ne voyage pas pour le plaisir de voyager"

Face la diaspora congolaise réunie ce lundi 11 novembre 2019 dans la salle Dock Pullman de Paris en France, le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s'est exprimé sur la polémique autour de ses nombreux voyages.

À ce sujet, Félix Tshisekedi rappelle que ses voyages ont déjà rapporté des millions de dollars en faveur de la République Démocratique du Congo.

Tension au sein du FCC-CACH, le PPRD Tshikez Diemu appelle au calme : "Cette coalition c'est comme un enfant qui tente de marcher, et il marchera, moi j'en suis convaincu"

Devant la presse ce lundi 11 novembre, le sénateur Tshikez Diemu élu du PPRD au Lualaba, a appelé les uns et les autres au calme afin de préserver la paix et l'unité nationale.

Cet ancien ministre de l'intérieur et de la défense sous Joseph Kabila, condamne le fait que les militants des partis politiques puissent se livrer à des actes de vandalisme en brûlant les effigies de l'ancien président de la République Joseph Kabila et de l'actuel chef de l'État Félix Tshisekedi.

Effigies de Tshisekedi brûlées : l'UDPS Mwene-Ditu parle d'une "jalousie de mauvais goût par rapport aux progrès réalisés par le chef de l'État en un temps record"

Réagissant à l'incendie des effigies du président de la République Félix Tshisekedi le week-end dernier à Kolwezi (Lualaba), l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, "UDPS", fédération de Mwene-ditu (Lomami) a, dans une déclaration faite à la presse ce lundi 11 octobre 2019 indiqué que ces actes constituent une jalousie de mauvais goût par rapport aux progrès du régime actuel.

Effigie de Tshisekedi brûlée à Kolwezi : À Kananga, le RDT invite "tout le monde au respect de la première institution du pays"

Les réactions fusent de partout après la diffusion d'une vidéo montrant  l'effigie du chef de l'État Félix Tshisekedi être brûlée à Kolwezi. La dernière en date est celle du Rassemblement des Démocrates Tshisekedistes à Kananga, qui appelle tout le monde à respecter la première institution du pays.

"Préservons la Paix. Que tout le monde prouve la maturité Démocratique et le respect à la Première Institution de notre Pays" a déclaré à 7SUR7.CD ce lundi 11 novembre 2019, Prosper Kamalu Kamalu, Secrétaire Exécutif Provincial RDT/Kasaï Central.

RDC : Un an après sa désignation comme "candidat commun" de l'opposition, Fayulu appelle à la poursuite du combat de la vérité des urnes

Il y a un an jour pour jour que le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, (ECIDE), était désigné candidat commun de l'opposition pour la présidentielle du 30 décembre 2018.

À cette occasion, Martin Fayulu Madidi, également un des leaders de la coalition politique LAMUKA, a, via son compte Twitter, appelé à la poursuite du combat de la vérité des urnes.

S. Kadima répond à Kabund : "L'effigie du président Tshisekedi brûlée l'a été en représailles de celle de Joseph Kabila qui a été brûlée"

Le président de la Ligue des Jeunes du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) dénonce les déclarations "épidermiques et populistes" faites par certains politiciens après les attaques contre les effigies de Félix Tshisekedi et Joseph Kabila perpétrées le 9 novembre dernier à Kolwezi (Lualaba) et à Kinshasa. 

RDC : L'UDPS va-t-il quitter la coalition FCC-CACH ? Kabund fixe les combattants ce mardi (Kabuya)

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), a appelé les combattants du parti présidentiel à prendre part massivement à la "journée spéciale" prévue ce mardi 12 novembre 2019 à 10h00 à l'esplanade de la Permanence du Parti dans la commune de Limete.

Appel lancé par Augustin Kabuya dimanche 10 novembre dernier lors d'une activité de la cellule de l'UDPS branche Funa II à Barumbu, dont il prenait part.