Politique

RDC : Shekomba demande à Tshisekedi de nommer Kabila comme Chef des opérations militaires dans l'Est du pays pour restaurer l'autorité de l'État

Candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018, Alain Daniel Shekomba propose au président de la République Félix Tshisekedi de nommer l'ancien président Joseph Kabila comme chef des opérations militaires dans l'Est afin de restaurer l'autorité de l'État.   

"Compte tenu de son expérience militaire, de Chef d'État et de meneur d'hommes, je demande au Président Félix Tshisekedi de nommer Joseph Kabila comme Chef des opérations militaires à l'Est du pays pour restaurer l'autorité de l'État. La paix est une priorité", écrit Shekomba via twitter.

RDC - Contentieux électoraux : les 31 députés validés après recours affirment être les seuls à siéger à l'assemblée nationale 

Au cours d'une interview accordée mercredi 10 juillet à 7SUR7.CD, le  porte-parole du collectif des députés nationaux validés par la Cour Constitutionnelle après recours est revenu sur la controverse qui les oppose à d'autres députés ayant bénéficiés de la rectification des erreurs matérielles toujours auprès de la Cour Constitutionnelle.

A en croire Maître Kabengela wa Ilunga, eux et ses collègues restent les seuls, qui au regard de la loi, sont appelés à siéger valablement à la chambre basse du parlement.

Sankuru : L'élection du gouverneur aura lieu le 20 juillet prochain, voici les raisons de son report (CENI)

Devant la presse ce mercredi 10 juillet 2019, la Commission Électorale Nationale Indépendante par l'entremise de son président Corneille Nangaa a donné les raisons qui ont empêché la tenue ce jour de l'élection du gouverneur au Sankuru.

Selon Corneille Nangaa, ce sont les raisons d'ordre technique et opérationnel qui ont en grande partie perturbé la tenue de ce scrutin. 

En outre, le patron de la Centrale Électorale a ajouté que cette élection a été aussi reportée afin de préserver la paix dans cette province. 

Kinshasa : Faute d'autorisation, les jeunes qui manifestaient devant le siège de la CENI dispersés par la Police 

Les quelques jeunes qui manifestaient ce mercredi 10 juillet 2019 devant le siège de la Commission Électorale Nationale Indépendante ont été dispersés par les éléments de la Police Nationale Congolaise. 

C'est après avoir constaté que les manifestants n'avaient pas informé et obtenu l'autorisation de l'hôtel de ville de Kinshasa, que les Forces de l'ordre ont invité "calmement" ces jeunes à quitter le siège de la Centrale Électorale. 

RDC: l'AFDC-A de Bahati dénonce "un climat de haine, les règlements de comptes devenus mode de gestion au sein du FCC"

Dans une déclaration mercredi 10 juillet 2019 à Kinshasa, la Conférence des présidents des partis politiques élargie aux sénateurs, députés nationaux et provinciaux membres du regroupement politique AFDC-A, a dénoncé "un climat de haine, d'animosité et les règlements de comptes devenus un mode de gestion du FCC".

Par ailleurs, l'AFDC-A "mer en garde tous ceux qui tentent de débaucher en son sein car ils n'auront ni légitimité ni légalité pour engager notre regroupement".
"L'AFDC reste une et indivisible", ont-ils rappelé.

RDC : Manifestation devant le siège de la CENI pour exiger la tenue de l'élection du gouverneur au Sankuru (en cours)

Une dizaine des jeunes manifestent ce mercredi 10 juillet 2019 devant le siège de la Commission Électorale Nationale Indépendante, "CENI", situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa. 

Ces derniers exigent l'organisation de l'élection du gouverneur dans la province du Sankuru. 

"Nous avons des députés provinciaux au Sankuru et nous voulons l'élection du gouverneur", scandent-ils.

Pour rappel, programmée ce mercredi 10 juillet, l'élection du gouverneur et vice-gouverneur dans la province du Sankuru n'a pas eu lieu.

RDC : La Conférence des présidents de l'AFDC-A prend acte de la suspension de Bahati et annonce son autonomie totale (Déclaration)

Dans une déclaration ce mercredi 10 juillet 2019 à Kinshasa au sujet de la suspension de Modeste Bahati du Front Commun pour le Congo, la conférence des présidents de l'AFDC-A dit en prendre acte.

"La Conférence des Présidents des Partis et Personnalites Politiques de l'AFDC-A prend acte de cette suspension et annonce que le Regroupement politique reprend son autonomie totale vis-à-vis des institutions de la République, des Associations de la Société Civile ainsi que d'autres regroupements et partis politiques", lit-on dans cette déclaration.

Flash! Le FCC Jean-Claude Mabenze réélu gouverneur du Sud-Ubangi

À l'issue de l'élection organisée ce mercredi 10 juillet 2019 par la Commission Électorale Nationale Indépendante, Jean-Claude Mabenze a été élu gouverneur de la province du Sud-Ubangi. 

Après le dépouillement, Mabenze a obtenu 17 voix sur les 27 votants.

Rappelons par ailleurs que son élection avait été annulée quelques semaines après les élections du 15 avril dernier.

Jephté Kitsita

Auto exclusion de Bahati du FCC : Des élus et cadres AFDC-A pro Kabila appellent leurs bases au calme en attendant un mot d'ordre

Devant la presse mercredi 10 juillet 2019 à Kinshasa, quelques élus et cadres de l'AFDC-A de Bahati Lukwebo ont après avoir pris acte de l'auto exclusion de Bahati du FCC pour une durée indéterminée, réitéré leur loyauté à Joseph Kabila autorité morale du Front Commun pour le Congo, FCC, et appelé leurs bases au calme en attendant un mot d'ordre.