Politique

RDC : "Envol" de Sesanga suggère la réduction de la taille de l'assemblée nationale à 350 députés (Recommandations)

Lancés le 11 juillet dernier, les travaux du bureau politique élargi du parti Envol de Delly Sesanga ont été clôturés ce samedi13 juillet 2019 à Kinshasa. 

À l'issue de ces assises de 3 jours, les différentes coordinations et fédérations qui y ont pris part, ont formulé un certain nombre de recommandations.

RDC-Sénat : Voici le ticket du FCC composé entre autres de T. Mwamba et E. Boshab (Officiel)

Le Front Commun pour le Congo, "FCC", plateforme de gouvernement dont l'autorité morale est l'ancien président Joseph Kabila Kabange a présenté ce samedi 13 juillet 2019 son ticket pour le bureau définitif du Sénat.

Selon le coordonnateur du FCC, le professeur Néhémie Mwilanya, cet ticket est mis en place au bénéfice de la population. 

"Il s'agit d'un ticket du peuple. C'est une majorité pour participer à la transformation de la société congolaise et rencontrer les préoccupations de la population", a indiqué le député national Néhémie Mwilanya.

Blocage ordonnances du président Tshisekedi : T. Alonga annonce une plainte contre la ministre du portefeuille W. Mumba 

Toussaint Alonga, avocat conseil des nouveaux dirigeants de la Gecamines et de la SNCC nommés par Félix Tshisekedi, a, dans une déclaration samedi 13 juillet 2019 à Kinshasa, annoncé le dépôt d'une plainte contre l'actuelle ministre du portefeuille, "pour infraction d'abstention coupable".

Wivine Mumba est accusée de "refuser volontairement ou s'abstient d'accomplir un acte qui entre dans le cadre de sens fonctions à savoir la notification des ordonnances du président de la République aux mandataires nommés".

Ituri : L'assemblée provinciale investit le gouvernement Bamanisa après approbation à l'unanimité de son programme d'action

Le gouvernement provincial de l'Ituri a été investi vendredi 12 juillet par l'assemblée provinciale après approbation à l'unanimité de son programme d'action.

En effet, tous les 38 députés provinciaux présents à la séance plénière organisée quant à ce, ont voté pour la politique publique du gouverneur Jean saidi Bamanisa présenté le jeudi 11 juillet 2019.

Ainsi, le chef de l'exécutif provincial promet faire de l'éradication de l'insécurité en Ituri sa priorité.

Sommet de Luanda : L'Angola, le Rwanda et l'Ouganda décident d'appuyer la RDC dans le processus de normalisation de l'épidémie d'Ebola

Les présidents angolais João Lourenço, congolais Félix Tshisekedi, rwandais Paul Kagame et ougandais Yoweri Museveni, se sont réunis vendredi 12 juillet dernier à Luanda.

Au cours de cette réunion quadripartite, les chefs d'État ont examiné la situation politique, économique et sécuritaire sur le continent en général et en particulier dans la sous-région, ainsi que le renforcement de la coopération entre les quatre pays.

La NOGEC annonce une marche ce 17 juillet pour soutenir la candidature de T. Mwamba au perchoir du Sénat

Via une correspondance adressée au gouverneur Gentiny Ngobila, le président de la Nouvelle Génération pour l'Émergence du Congo, NOGEC, regroupement politique du Front Commun pour le Congo, FCC, annonce une marche pacifique le mercredi 17 juillet 2019 à Kinshasa.

D'après Constant Mutamba, cette marche aura pour but de mobiliser pour le soutien de la candidature d'Alexis Thambwe Mwamba à la présidence du Sénat.

Thambwe Mwamba va affronter Modeste Bahati Lukwebo, autorité morale l'AFDC-A qui a maintenu sa candidature au perchoir du Sénat.

JKM

Voici le portrait de Néné Nkulu, désignée coordonnatrice de l'AFDC/A qui soutient T. Mwamba


Les lignes bougent au sein du regroupement AFDC et alliés, et ce, après « l’auto-exclusion » et la suspension du sénateur Modeste  Bahati Lukwebo du Front commun pour le Congo (FCC). Les élus et cadres de ce regroupement politique, qui ont pris acte de « l'auto exclusion » de Bahati du FCC et ont exprimé leur soutien à la candidature d'Alexis Tambwe Mwamba, ont jeté leur dévolu sur Néné Nkulu, qui va désormais assurer « le leadership de l’AFDC-A et va traiter avec le FCC, en attendant que Bahati puisse peut-être revenir à la raison ».

RDC : Le chef de l'État s'est envolé pour l'Angola afin de prendre part à un mini sommet de la Région des Grands Lacs

 

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a quitté Kinshasa ce vendredi 12 juillet 2019 dans la matinée pour la République d'Angola. 

À Luanda, le président de la République prendra part ce même vendredi à un mini sommet quadripartite de la région des Grands lacs, aux côtés de ses pairs d'Angola, du Rwanda et de l'Ouganda. 

Félix Tshisekedi : "Il est, certes difficile, et non impossible d'arriver à une génération sans corruption. Il suffit d'y croire et de travailler, main dans la main"

En marge de la cérémonie de la Journée Africaine de Lutte contre la Corruption organisée jeudi dernier à Kinshasa, le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo appelé la société congolaise à conjuguer les efforts pour lutter contre ce fléau.

"A cet effet, conjuguons tous, nos efforts, chacun dans son secteur d'activités, afin de vaincre ce fléau de corruption avec toutes les antivaleurs qui lui sont voisines", a dit Félix Antoine Tshisekedi.