Politique

RDC : Voici les recommandations de J. Shabani pour lutter contre la corruption

En marge de la journée africaine de lutte contre la corruption, Maître Jacquemain Shabani, président de la Commission Électorale Permanente de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, CEP-UDPS qui est également membre du Directoire de ce parti, a émis quelques recommandations afin d'éradiquer la corruption.

Ses propositions sont :

- Revisiter les législations concernées par ce fléau;
- Sensibiliser davantage  les opinions;
- Renforcer les capacités du pouvoir judiciaire;
- Tolérance zéro.

RDC : Le chef de l'État annonce la création d'un service spécialisé dénommé "Coordination pour le Changement de Mentalité"

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, en marge de la journée africaine de lutte contre la corruption, annoncé jeudi 11 juillet dernier la création d'un service spécialisé au sein de son cabinet. 

Il s'agit de la Coordination pour le Changement de Mentalité (CCL). 

Ce service qui sera créé sous peu dans le cadre de la lutte contre la corruption, aura selon le président de la République les missions suivantes :
  
- Assurer la prévention ;

- Assurer la sensibilisation ;

- Lutter contre toutes sortes d'anti-valeurs.

Kasaï Central : "Nous ne pourrions nous retarder sur la vérité des urnes. Cette question est dépassée et caduque", (J. Tshombela)

En ce jour à Kananga au Kasaï Central, Jonas Tshombela président de la Nouvelle Société Civile Congolaise, a, au cours  d'une interview accordée à 7SUR7.CD, parlé de la vérité des urnes réclamée par Martin Fayulu.

Il dit noter que "nous nous ne pourrions nous retarder sur la vérité des urnes et que cette question est dépassée et caduque, à partir du moment où nous avons vu dans la presse une lettre qui n'a pas été contredite. 

J. Tshombela à Kananga : "Notre pays est en train de revenir sur l'échiquier des nations à travers le leadership de F. Tshisekedi"  

Jonas Tshombela, président de la Nouvelle Société Civile Congolaise, "NSCC", a, au cours d'une interview accordée à 7SUR7.CD jeudi 11 juillet 2019,   parlé de 5 premiers mois de Félix Tshisekedi à la tête de la RDC.

Il souligne sur le plan diplomatique, la RDC est en train de revenir dans le chéquier des nations à travers le leadership de Félix Tshisekedi.  

Le président de la NSCC note que les signaux fort ont été envoyés par Félix Tshisekedi depuis son avènement à la tête de la RDC.

Sud-Kivu : La NDSCI encourage Bahati et pense "qu'il est temps de démystifier" Kabila

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile en République Démocratique du Congo (NDSCI), salue la démarche de l'AFDC-A Bahati Lukwebo, de prendre son autonomie vis-à-vis de la plateforme de Joseph Kabila, le FCC.

Dans une exclusivité accordée à 7SUR7.CD jeudi 11 juillet depuis Bukavu, Jean Chrysostome Kijana président national de la NDSCI a martelé que Lukwebo fait preuve de maturité politique car il prend son indépendance et défie l'autorité morale du FCC, Joseph Kabila.

Mbikayi à Bahati : "Cautions payées, l’argent de campagne n’a pas été donné. Détournement ? Débat de bas étages!"

Après la dernière sortie médiatique de l'autorité morale de l'AFDC-A qui a affirmé avoir payé la caution pour tous les candidats du parti travailliste, PT, la réaction de Steve Mbikayi ne s'est pas faite attendre. Pour le président du PT, les propos de Bahati Lukwebo sont faux.

RDC : Les membres de l'AFDC-A occupant des responsabilités au nom du FCC au niveau national et provincial, ont 72h pour clarifier leur position (communiqué)

Via un communiqué dont une copie a été transmise à 7SUR7.CD jeudi 11 juillet 2019, "la Coordonnatrice" de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo, AFDC-A, "demande aux camarades membres du regroupement politique AFDC-A qui occupent des responsabilités dans les institutions au niveau national ou provincial pour le compte du Front Commun pour le Congo, FCC, de bien vouloir clarifier leur position d'appartenance ou non au FCC endéans 72 heures...".

RDC : hommages de Matungulu à Tshisekedi et adieux à Lamuka, après sa désignation comme administrateur à la BAD par le président 

A travers un communiqué rendu public mercredi 10 juillet 2019 depuis Abidjan en Cote d'Ivoire, Freddy Matungulu, un de leaders de la coalition de l'opposition Lamuka, a rendu hommage au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, pour l'avoir désigné pour assumer le mandat confié à la RDC à la Banque Africaine de Développement, BAD.

Lettre ouverte à Monsieur Guillaume Chartain, conseiller à la représentation de l'union européenne en RDC

Concerne: votre paternalisme suranné 

Monsieur,

Inconnu jusqu'ici du grand public, vous avez choisi de sortir de l'anonymat à la suite d'un fait divers qui en dit finalement long sur vos activités souterraines dans des domaines exclusivement réservés  à l'intime souveraineté de l'État congolais, en l'occurrence l'élection du gouverneur et vice-gouverneur de la province du Sankuru. 

RDC : Félix Tshisekedi désigne le Lamuka Freddy Matungulu administrateur à la BAD 

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a désigné  Freddy Matungulu, un des leaders de la coalition politique LAMUKA comme administrateur à la Banque Africaine de Développement, "BAD", à en croire des sources proches de la présidence de la République contactées dans la soirée de ce jeudi 11 juillet par 7SUR7.CD. 

Selon les mêmes sources, le président de Congo Na Biso se trouverait actuellement à Abidjan en Côte d'Ivoire pour déposer son dossier.