Déplacés de guerre

Combats FARDC - M23 : Plus de 34.000 nouveaux déplacés enregistrés à Rutshuru (ONU)

L'afflux des personnes fuyant les atrocités qui ont éclaté depuis le jeudi 20 octobre 2022 entre l'armée congolaise et les rebelles du M23 dans des localités à Rutshuru (Nord-Kivu) continue de prendre une allure inquiétante. 

Reprise des combats entre FARDC et M23 : L’ONU préoccupée par la situation humanitaire des déplacés

Au moins 186 mille personnes, dont au moins 23 mille entre le jeudi 20 et le dimanche 23 octobre dernier, ont fui les combats qui opposent l'armée congolaise aux rebelles du M23 depuis le mois de mars 2022 en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) dans l'Est de la République démocratique du Congo.

Parmi elles, au moins 2.500 ont traversé la frontière ougandaise suite aux récents affrontements dans les localités de Rangira, Rwanguba et Ntamugenga ces 4 derniers jours.