Sécurité

Beni : Les ADF tuent 4 civils dans une embuscade à Ruwenzori

Quatre personnes sont mortes à la suite d'une embuscade tendue par des rebelles ADF la journée du mercredi 29 juin 2022 dans le secteur de Ruwenzori, en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Le drame a eu lieu dans un village de Kilya, rapporte à 7SUR7.CD le chef de ladite localité. Willy Malikidogo Kidogo s'est cependant réservé de commenter sur le bilan.

« Je confirme l'attaque rebelle à Vwerere cotre les civils. Autres détails, après », a-t-il lâché.

Sud-Kivu : 6 morts dans des affrontements entre deux groupes rebelles à Fizi

Au moins 6 personnes ont été tuées dans des affrontements entre deux groupes rebelles dans le secteur de Lulenge en territoire de Fizi au Sud-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo, depuis mardi 28 juin dernier.

Selon les sources sécuritaires dans cette partie Sud du Sud-Kivu, ces affrontements opposent le groupe armé Twigwaneho Makanika et les Maï-Maï Biloze Bishambuke.

Nord-Kivu : Bunagana toujours occupé par les M23/RDF, l'armée prend l'ascendant sur l'ennemi dans d'autres villages

Les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) résistent et contrôlent toujours la cité de Bunagana, frontalière avec l'Ouganda depuis maintenant deux semaines.

L'armée s'était retirée de cet important centre commercial pour éviter les victimes civiles dans les affrontements avec les M23 appuyés par l'armée rwandaise (RDF), mais les combats se poursuivent d'autres villages, dont la plupart sont déserts, car abandonnés par la population.

RDC : « Le M23 se comporte de plus en plus comme une armée conventionnelle que comme un groupe armé, avec des équipements de plus en plus sophistiqués », (Bintou Keita)

Bintou Keita, cheffe de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO) a affirmé que la puissance de feu des rebelles du M23 lors des récents affrontements ressemblait plus à une armée conventionnelle qu'à celle d'un groupe rebelle.

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en RDC l'a dit dans sa déclaration au Conseil de sécurité des Nations-Unies qui s'est tenu ce mercredi 29 juin 2022.

ONU : Au Conseil de sécurité, Bintou Keita affirme que la réaction « robuste et proactive » de la MONUSCO a empêché les M23 de menacer Goma  

La Force de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO), a empêché les rebelles du M23 à menacer la ville de Goma, au Nord-Kivu dans l’Est de la République démocratique du Congo.

C’est la cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, qui l’a affirmé ce mercredi 29 juin 2022 dans sa déclaration au Conseil de Sécurité de l’ONU.

Agression de la RDC par le M23/Rwanda : Kamerhe prône l’option militaire, diplomatique et humanitaire 

Le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe, prône l’option militaire, diplomatique et humanitaire pour mettre fin à l’insécurité qui sévit dans l’Est de la République démocratique du Congo, notamment avec la résurgence du M23 soutenu par le Rwanda.

C’est l’essentiel de son plan de sortie de crise au sujet de l’insécurité causée par les groupes armés et rebelles.

Nord-Kivu : Au moins 161 civils tués par les ADF en 30 jours à Beni

La région de Beni continue sa descente aux enfers. La situation sécuritaire ne s'y est guère améliorée en dépit de toutes les opérations militaires en cours dont la mutualisation des forces FARDC-UPDF et les incessantes prorogations de l'état de siège.

Dans un intervalle d'un mois seulement, les rebelles d'Allied defence force (ADF), principaux auteurs des massacres dans la contrée, y ont perpétré au moins 17 incursions qui se sont soldées par d'énormes dégâts humains et matériels.

Beni : Une structure sanitaire ferme ses portes suite à l'insécurité

Le centre de santé de Samboko-Tsanitsani dans le groupement de Batangi-Mbau en territoire de Beni au Nord-Kivu, a fermé ses portes suite aux attaques interminables des hommes armés assimilés aux rebelles ADF.

C'est l'un des infirmiers dudit centre qui rapporte la nouvelle à 7SUR7.CD ce mardi 28 juin 2022 dans une interview téléphonique.

Kananga : Plus de 1.000 candidats ont passé le test d'admission à l'académie militaire

Le gouverneur de la province du Kasaï-Central, John Kabeya Shikayi, a procédé au lancement du concours national d'admission aux écoles militaires, le samedi 25 juin 2022.

D'après la cellule de communication du gouvernorat, le site de l'académie militaire de Kananga a servi de cadre pour ce test qui reçoit dans l'ensemble 1.085 candidats (essentiellement les diplômés d'État).
Ceux qui réussiront vont être retenus à la promotion ordinaire, renseigne-t-elle.

Est de la RDC : Pour Félix Tshisekedi, la voie diplomatique demeure l’option idéale et privilégiée sauf pour les groupes armés et terroristes réfractaires

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a rappelé au Conseil des ministres lors de la réunion du 24 juin 2022, que la République démocratique du Congo fait face à une agression perpétrée par un groupe terroriste d’inspiration étrangère avec l’appui irréfutable du Rwanda.