Politique

RDC : La 4e Conférence Nationale pour le Repositionnement de la Planification Familiale sera consacrée aux jeunes et adolescents 

La 4e Conférence  Nationale pour le Repositionnement de la Planification Familiale (CNRPF) prévue du 03 au 05 décembre prochain a pour objectif de mobiliser plus de fonds et améliorer l'accès aux services de planification familiale auprès des adolescents et jeunes, ont indiqué les organisateurs ce jeudi 09 octobre 2019 dans une conférence de presse.

Elle se tiendra à Kinshasa avec la participation du chef de l'État Félix Tshisekedi sous le thème : "Émergence de la RDC en 2030 : la place de la planification familiale".

RDC-21 ans du MLC : Bemba en meeting populaire ce vendredi à Kisangani

Jean-Pierre Bemba Gombo, président du Mouvement de Libération du Congo, (MLC), sera en meeting populaire ce vendredi 11 octobre 2019 à Kisangani chef-lieu de la province de la Tshopo.

Le meeting du coordonnateur en exercice de la coalition LAMUKA qui se tiendra à la Grande Poste, s'inscrit dans le cadre de la célébration de 21 ans d’existence du MLC.

Selon les informations parvenues à 7SUR7.CD ce jeudi, la secrétaire générale du MLC, Eve Bazaiba, accompagnée d'une importante délégation séjourne déjà à Kisangani.

Kabuya aux leaders de LAMUKA : "Ils font semblant d'être unis devant les gens mais intérieurement chacun a son agenda"

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), a, au cours de la matinée politique tenue mercredi 9 octobre 2019 à la permanence du parti, accusé Adolphe Muzito de vexer dans le tribalisme.

Selon Augustin Kabuya, l'ancien premier ministre Muzito, un des leaders de LAMUKA, incite les ressortissants de l'ex province du Bandundu à tourner le dos au président de la République.

RDC : L'AFDC-A se dit satisfaite des premières actions de Tshisekedi qui matérialisent sa vision "Le peuple d'abord"

La ligue des femmes de l'Alliance de Forces Démocratique du Congo et alliés (AFDC-A), se dit satisfaite par les premières actions du chefs de l'État qui matérialisent sa vision "Le peuple d'abord".

Des militants de ce regroupement politique de Bahati Lukwebo étaient venus nombreux accueillir le président de la République à Kalambo et à la place de l'indépendance pour le meeting.

Cette branche de ce regroupement politique, à travers sa présidente nationale Claudine Ndusi, salue la vision du Chef de l'État, à savoir :

Kabuya sur la marche du CLC : "Qu'ils se rappellent quand JM Kabund avait parlé de 50-50. Ils ne réussiront rien"

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), a mis en garde le Comité Laïc de Coordination, (CLC), au sujet de sa manifestation du 19 octobre prochain.

Devant la base du parti présidentiel réunie ce mercredi 9 octobre 2019 dans une matinée politique, Augustin Kabuya fait savoir au CLC que la RDC est dirigée actuellement par Félix Tshisekedi surnommé "Fatshi béton".

RDC-JM de la Poste : "le secteur postal congolais fait face à des difficultés liées à l'inadéquation du cadre légal" (A. Kibassa)

A l'occasion de la Journée Mondiale de la Poste, célébrée le 09 octobre de chaque année, le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication, PT-NTIC, a, dans un message rendu public ce 09 octobre, soulevé les difficultés auxquelles est confronté le secteur postal de la République Démocratique du Congo.

RDC : P. Lumbi réaffirme son appartenance à LAMUKA et "attend de F. Tshisekedi des signaux forts" sur la désignation du porte-parole de l'opposition 

Dans un communiqué de presse daté du 8 octobre 2019 et parvenu ce mercredi à 7SUR7.CD, le Mouvement Social de Pierre Lumbi dit noter avec satisfaction les engagements publics pris par le chef de l'État.

Pour le MS, c'est une volonté manifeste pour améliorer la gouvernance démocratique et les conditions de vie de la population congolaise.

UDPS-Affaire 70% : La ministre de l'Économie a déposé l'organigramme de son cabinet au secrétaire général

La ministre de l'économie, Acacia Bandubola Mbongo, a déposé mardi 8 octobre dernier, l'organigramme de son cabinet auprès du secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), Augustin Kabuya.

Une action posée par la ministre pour se conformer à la mesure prise par le parti présidentiel sur la composition des cabinets ministériels.

Dans un communiqué daté du 5 septembre dernier, Augustin Kabuya avait indiqué que les cabinets de ministres issus des rangs de l'UDPS seront constitués à 70% par des membres recommandés par le parti.